Accueil Nissan La Nissan GT-R « 2017 » de passage à Paris

La Nissan GT-R « 2017 » de passage à Paris

130
3
PARTAGER

La Nissan GT-R millésime 2017 est de passage à Paris. Une apparition de quelques jours, dans un studio.

La Nissan GT-R est sans doute la voiture la plus impressionnante de la production japonaise. Et l’une des voitures les plus impressionnantes de la production mondiale. Elle fêtera pourtant ses 10 ans l’an prochain. En attendant un éventuel remplacement en 2018, la « R35 » s’offre un gros lifting. Car comme le bon vin, elle se bonifie au fil des ans.

L’avant a été entièrement redessiné : nouveau bouclier, nouvelle calandre et nouveau capot. Cela profite au refroidissement et à l’appui à haute vitesse. A l’intérieur, l’ensemble est de meilleur facture. L’habitacle s’orne de cuir avec surpiqûres rouges. Au centre du tableau de bord, un écran 8 pouces tactile remplace nombre de boutons. Le volant est inédit.
Le V6 3,8l VR38DETT gavé par deux turbos IHI développe désormais 570ch, soit 20ch de mieux que l’actuelle. Rappelons qu’à ses débuts, la GT-R ne disposait « que » de 478ch… Le couple est de 637Nm, disponibles entre 3 600 et 5 800tr/min. Du reste, on retrouve la boite à six rapports avec double-embrayage, ainsi que la transmission intégrale.

Le comportement routier de la GT-R était déjà salué par des experts. Sur circuit, elle humiliait des voitures plus puissantes et plus chères. Mais les ingénieurs de Nissan annoncent un châssis encore plus optimisé, avec une meilleure tenue de route et davantage d’adhérence en courbe.

Crédit photos : Olivier J./Le Blog Auto

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "La Nissan GT-R « 2017 » de passage à Paris"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
paris
Invité

bonjour
jusqu’a présent les GTR ont un V6
sauf erreur de ma part

Thibaut Emme
Admin

Bonjour Paris,
C’est évidemment un V6 bi-turbo. Coquille corrigée, merci de votre vigilance.

labradaauto
Invité
Normalement, une grosse auto ne se classifie pas dans « la bonne auto » ! Avec une énorme empreinte au sol, un poids élevé, cette auto ne méritait pas d’intérêt. Sa plastique n’a pas la finesse d’une Alpine Porsche Ferrari, mais son gros moteur est dopé dans le gavage, sort une puissance qui transcende nombre de GT. Sa transmission, ses grosses roues en font un engin efficace redouté de la concurrence. Son tarif en semble même compétitif . Son aire de jeu ne sera jamais le sinueux des petites épreuves de rallyes connues. Il y a des amateurs de ces autos parce… Lire la suite >>
wpDiscuz