Accueil BMW BTCC 2016 à Donington : 6 sur 6 !

BTCC 2016 à Donington : 6 sur 6 !

135
3
PARTAGER

Donington est le deuxième meeting de la saison de BTCC. Les trois courses du week-end ont vu autant de vainqueurs différents. Ce qui porte à six le nombre de personnes montées sur le podium. Et James Cole (Subaru Levorg) peut en témoigner : c’est chaud !

F4 MSA

A Brands Hatch, les nombreux débutants ont subi le joug des redoublants. A Donington, les jeunots prennent leur revanche. Alex Quinn (Fortec) emmène la révolte, repoussant les redoublants en milieu de grille.

MSA F4 1

La course 1 débute sur une piste détrempée. Il en faut plus pour ralentir Quinn, qui joue les solistes. Luis Leeds (Arden) suit tant bien que mal. Max Fewtrell (Carlin) a beau souder, il reste 3e et voit le duo de tête s’éloigner. Au moins, il fait le break sur ses poursuivants. En vue de l’arrivée, Leeds décide d’accélérer la cadence. Le pilote Red Bull revient sur Quinn. Patrick Matthiesen (JTR) se gare alors dans un virage. C’est un drapeau rouge salvateur pour le leader.

Pilote Racing Steps Foundation, Quinn obtient sa premier succès en automobile. Leeds et Fewtrell complètent ce podium 100% « rookies ».

MSA F4 2

Régional de l’étape, Sennan Fielding (JHR) est en pole pour la course 2. Pas de souci pour le redoublant, qui repousse Pietro Florescu (Carlin), puis il sème le peloton. Dans le dernier tiers de course, Ross Martin (Fortec) se paye Devlin DeFrancesco (Carlin) et c’est un safety-car.
James Pull (Carlin) profite du regroupement pour doubler Florescu. Puis il laisse son aileron avant sur un trottoir et il doit renoncer. En queue de peloton, Nicolai Kjaergaard (Fortec) klaxonne derrière Zane Goddard (Double R.) Faute d’ouverture à droite ou à gauche, il tente de jouer à saute-mouton. Le choc est spectaculaire, mais pas de bobos.

Fielding gagne donc la course 2, devant Florescu. Fewtrell, opportuniste, est 3e.

MSA F4 3

Quinn, le héros de la course 1, est 2e sur la grille de la finale. Il loupe complètement son départ. Fewtrell, le poleman, n’en espérait pas tant. Quant à Leeds et Martin, ils profitent des malheurs de Quinn pour passer 2e et 3e. Ensuite, il ne se passe pas grand chose. Cette fois, point de safety-car pour troubler la hiérarchie.

Fewtrell s’impose pour la première fois en automobile. Leeds et Martin l’encadrent sur le podium.

MSA F4 4

Avec trois podiums, Fewtrell prend les commandes du classement, à 89 points. Florescu et Fielding sont 2e ex-aequo  à 76 points. Pull est 4e à 69 points.

MSA F4 5

BTCC

L’arrivée d’Andy Neate chez Honda était surprenante. Mais la mayonnaise n’a pas pris et après une seule manche, il est prié d’aller voir ailleurs. Tout aussi surprenant, l’embauche de deux novices par MG. Ashley Sutton décroche pourtant la pole de Donington devant son équipier, Josh Cook.

BTCC 1

Trop fébrile, Sutton oublie de démarrer. C’est le métier qui rentre, petit ! Cook, Mat Jackson (Focus) et Rob Collard (BMW 125i M) n’ont aucun égard envers le débutant. Jackson double l’autre MG, tandis que Sutton sort les forceps pour repasser Collard. Derrière, Warren Scott (Subaru Levorg) et Ollie Jackson (Audi S3) se neutralisent. Le safety-car sort.
A la reprise, Sutton contient Collard. Tom Ingram (Avensis) assiste à la scène et il se jette dans le paquet, avec succès. Sutton est déconcentré. Collard et Goff (BMW 125i M) en profitent. En vue de l’arrivée, Mat Jackson (Civic) et Dan Welsh (Proton Gen-2) se télescopent. Au même instant, James Cole (Subaru Levorg) allume un barbecue avec sa voiture. La direction de course sort le drapeau rouge.

Jackson est déclaré vainqueur, devant Cook et Ingram.

BTCC 2

Le midi, Jackson fait fructifier sa pole. Collard, parti 6e, sort le drapeau noir. Il est 3e à la chicane. Malgré les coups de klaxonne, Ingram refuse de le laisser passer. Collard effectue donc un travail de tôlier-carrossier jusqu’à ce que la Toyota dégage. Jackson est le suivant sur la liste. Sam Tordoff (BMW 125i M) tente lui sa chance sur Ingram. Cette fois, c’est à la BMW d’aller visiter le Leicestershire profond. Jack Goff (BMW 125i M) relaye son équipier et il harcèle Ingram, sous les yeux d’Aron Smith (VW CC.) En tête, Jackson (qui est lesté suite à sa victoire dans la course 1) cède les commandes à Collard. Dans l’ultime virage, Goff tente une manœuvre digne d’un Takuma Sato…

Collard s’impose donc devant Jackson et… Smith, qui a profité du bref accrochage entre Ingram et Goff.

BTCC 3

Tordoff est en pole pour la finale, devant Matt Neal (Civic Type R.) Le vétéran cède sa médaille d’argent à Goff, qui est chaussé en « tendre » (comme Tordoff.) Les deux BMW taillent la route, puis leurs pneus partent en lambeau. Neal, Grodon Shedden (Civic Type R) et Collard reviennent en force. Goff est le premier à laisser passer le train de furieux. Tordoff essaye de gérer ses pneus, en vain.

Neal, Shedden et Collard passent ainsi dans cet ordre devant le starter.

BTCC 4

Les Civic Type R sont les seules voitures à s’être imposé deux fois. En revanche, aucun pilote n’est monté deux fois sur la plus haute marche. Fin stratège, Neal est 1er à 78 points. Shedden suit à 73 points. Goff monte sur le podium provisoire, avec 66 points.

BTCC 5

British F3

Il n’y a plus de jeunes filles en British F3 (ou en F4 MSA, d’ailleurs.) Ca pourrait changer avec Jamie Chadwick. Le championne 2015 de British GT (en GT4) a eu droit à un test avec Hillspeed. L’expérience lui a bien plus et elle se verrait bien en monoplace… Mais seulement une fois le bac en poche.

British F3 1

Ce week-end, l’ex-F4 BRDC est à Brands Hatch. Farceur à ses heures, Ricky Collard (Carlin) fait croire qu’il a « un truc important à annoncer ». La rumeur l’annonce en BTCC (dans la Honda ex-Neate ? Chez BMW, envoyant son propre père à la retraite ?) Mais non, c’était juste une blague. Par contre, il a un nouvel équipier. Lando Norris étant occupé à collectionner les podiums en FR 2.0, à Aragon, Colton Herta (pilote Carlin en EuroFormula Open) le relaye.

On retrouve Collard aux essais. Le vice-champion de F4 MSA 2014 met le feu. Pour autant, c’est Matheus Leist (Double R), qui obtient la pole.

British F3 2

Leist contrôle Collard au feu vert. Derrière le duo, Toby Sowery (Lanan) oublie Raoul Hyman (HHC) et il se présente en 3e à la chicane. Voilà, au bout de 100m, le trio de tête est figé. Il ne se passe pas grand chose ensuite. Le leader du provisoire, Enaam Ahmed (Douglas), s’offre une belle sortie de piste qui coute cher au classement. En vue de l’arrivée, il pleut. On attend du mouvement, mais c’est Hyman qui part à la faute. Sowery n’a plus qu’à dérouler.

Leist, Collard et Sowery grimpent sur le podium après un suspens digne de la F1…

British F3 3

Enzo Bortoleto (Double R) est en pole et il maintien l’avantage au départ de la course 2. Tarun Reddy (Fortec) n’a aucun mal à semer Hyman pour le gain de la 2e place… D’autant plus que le Sud-Africain s’emmêle les pinceaux. Sowery et Collard n’en demandaient pas tant. Sowery s’offre coup sur coup Reddy et Bortoleto. L’ex-protégé de Rubens Barrichello se fait doubler par Reddy. Collard klaxonne, mais il ne trouve pas de solution.

Sowery a trouvé in extremis un budget pour Brands Hatch, il récompense ses mécènes par un succès. Reddy et Bortoleto complètent le tiercé final.

British F3 4

Le dimanche après-midi, Sowery, 3e sur la grille, doit rentrer aux stands lors du tour de formation.

En tête, Herta dépasse le poleman Ahmed. Leist hérite du 3e rang. Collard, parti 7e, remonte ses adversaires. Leist s’effondre, laissant également filer Hyman, Sisa Ngebulana (HHC) et Thomas Randle (Douglas.) L’ex-pilote de FR 2.0 NEC passe ensuite le redoublant. En tête, Collard a passé Ahmed et le voilà dans les roues d’Herta. Hyman part à la faute. Plusieurs pilotes arrivent à l’éviter, mais pas Leist, qui effectue une belle figure. Safety-car.
A la reprise, Collard harcèle Herta. Ahmed oublie de prendre un virage, ce qui nous met Randle au 3e rang.

Herta tient le coup et décroche un premier succès en British F3. Collard est 2e et Randle, 3e.

British F3 5

Malgré des poches trouées, Sowery est le nouveau leader, à 127 points. Il y a eu 5 vainqueurs en 6 courses. Collard n’a rien gagné, mais il est 2e à 108 points. Prime à la régularité pour Randle, désormais 3e à 97 points.

 

British F3 6

Crédits photos : BTCC (photos 1 et 7 à 9), MSA Formula (photos 2 à 6), Honda (photos 10 et 11) et BRDC F3 (photos 12 à 17.)

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "BTCC 2016 à Donington : 6 sur 6 !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
klm
Invité

j’ai une question qui me trotte dans la tête depuis des années :Comment devient t’ont (co)propriétaire d’une équipe de course ?

wpDiscuz