Accueil Actualités Entreprise Une ville canadienne achète des bus Byd

Une ville canadienne achète des bus Byd

113
0
PARTAGER

Byd vend peu de véhicules électriques, mais il réalise de juteuses marges dessus. Ils contribuent d’ailleurs à l’essentiel de ses profits 2015. Le constructeur chinois ne veut pas s’arrêter en si bon chemin et il vient de poser un orteil au Canada.

En 2012, Byd hésite sur la localisation de sa chaine de montage Nord-américaine. Windsor, au Canada, tient la corde. En effet, la ville lui a commandé 12 bus. Quelques mois plus tard, la donne change radicalement : Windsor annule sa commande, au profit de Proterra. Par contre, la ville de Los Angeles signe un bon de commande et le Chinois de poser ses valises là.
Depuis, Windsor attend toujours ses bus. Proterra a beaucoup de mal pour finaliser son véhicule. A contrario, Byd produit des bus électrique depuis 2010 en Chine. Il commence donc à avoir une certaine expérience. D’ailleurs, il propose désormais plusieurs véhicules distincts. Du coup, c’est auprès des Chinois que la ville de St Albert, dans l’Alberta, passe commande. Il commande trois bus, avec une garanti de 12 ans.

Grâce à cette commande, le constructeur effectue ses premiers pas au Canada. Le but étant bien sûr de faire tâche d’huile. C’est également les premiers véhicules exportés depuis son usine de Californie.

Signalons que l’info a été diffusée par Business Wire, qui appartient à Berkshire Hathaway… L’un des principaux actionnaires de Byd.

Crédit photo : Byd

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz