Accueil Nouvelles technologies Uber intéressé par les voitures autonomes

Uber intéressé par les voitures autonomes

144
3
PARTAGER

Pour l’instant, la loi n’autorise pas les voitures à rouler sans chauffeur. Peut-être qu’un jour cela viendra et les premiers intéressés devraient être les professionnels du transport.

Avec l’essor des véhicules autonomes, on peut imaginer un jour voir des camions ou des taxis rouler sans avoir besoin de personne au volant. Une perspective peu réjouissante qui n’est, heureusement, pas encore d’actualité.

En tout cas, les entreprises du transport étudient déjà de près ces nouvelles technologies autonomes. C’est le cas de la société de VTC Uber qui chercherait à renforcer ses flottes avec des voitures autonomes. Mercedes aurait notamment été approché sans que quelconque partenariat n’ait pu être confirmé.

Pour le moment, les chauffeurs bénéficieraient simplement des avantages de la conduite autonome, surtout dans des conditions de circulation monotones comme les voies rapides ou les portions embouteillées. Des fonctionnalités déjà entrevues par exemple sur la Tesla Model S ici en illustration.

Certains experts estiment que les voitures entièrement autonomes pourraient ne pas être autorisées avant 2025-2030, pour des raisons réglementaires et éthiques. Les Voitures de Tourisme Sans Chauffeur ne sont donc pas encore pour tout de suite.

Source : Manager Magazin et Reuters via Automotive News

Crédit illustration : Tesla

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Uber intéressé par les voitures autonomes"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Fred21
Invité

Une perspective peut (PEU) réjouissante

Thibaut Emme
Admin
Coquille corrigée. Merci de votre vigilance 🙂 Sinon sur le sujet je ne vois pas trop en quoi c’est « peu réjouissant » en fait. Asimov comme d’autres après lui ont parfaitement décri nos sociétés à l’air de la robotique. Les humains servis par des esclaves mécaniques et une société libérée de son asservissement par le travail (le fameux tripalium). Alors oui il y aura sans doute une transition mais si celle-ci est bien menée nous (enfin nos enfants) auront la chance d’avoir une société où l’on peut faire autre chose que de bosser à l’usine, bouger des caisses et les transporter… Lire la suite >>
Fred21
Invité
La société robotisée, le capitalisme à outrance, le tout pour fabriquer des produits que ne peuvent acheter des consommateurs remplacés (donc non payés) par des robots (les anciens péagistes au chômage prennent l’autoroute ?). Il faudra bien trouver un équilibre mais avant le point d’équilibre, on ira à l’excès comme dans toute régulation (les automaticiens connaissent). Personnellement, je ferais la COP21 de la dénatalité. Car de ce côté, l’équation planète, charges supportées, population, pollution, ressource, etc … est déjà dans la phase excès et mieux vaut un enfant pas conçu qu’un bébé futur chômeur. Du point de vue passion automobile,… Lire la suite >>
wpDiscuz