Accueil Honda Scandale Takata, Honda savait depuis 2009

Scandale Takata, Honda savait depuis 2009

115
8
PARTAGER

Le scandale Takata est loin d’être achevé, puisqu’il ressort à présent que Honda avait constaté le défaut dès 2009. Et demandé un correctif sans avertir les autorités…

Principal client de Takata, Honda a été le constructeur le plus exposé par la campagne de rappel, sans doute la plus importante de l’histoire et qui a aussi touché d’autres constructeurs japonais ou européens. Au total, Honda a ainsi rappelé plus de 8,5 millions de véhicules, sur un total de 25 millions tous constructeurs confondus.

Mais l’affaire prend un nouveau tour juridique aux Etats-Unis. Puisqu’il est avéré que Honda avait constaté le défaut dès 2009, suite à des accidents, dont un mortel. Honda a donc à l’époque demandé à Takata d’apporter un correctif, sous forme d’aérations supplémentaires. Sans en informer les autorités américaines. Comme il y est obligé par la loi.

A présent exposé à de nombreuses poursuites directes, Honda s’abrite derrière la responsabilité de l’équipementier, en indiquant qu’il s’agit ici d’un correctif destiné à pallier à d’éventuels défauts de fabrication. Pas certain que cette défense soit suffisante au regard des juges, car équipementier ou pas, le constructeur reste responsable et garant de toutes les pièces qu’il installe dans ses voitures…

Rappelons que le problème concerne le système de gonflage, qui peut entraîner une rupture de l’airbag.

Source : Reuters

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Scandale Takata, Honda savait depuis 2009"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Membre

de quoi ternir un peu la réputation de sérieux d’Honda

r.burns
Invité

Vu les ventes confidentielles en Europe, pas sûr que ça ait un « impact » si j’ose dire

wizz
Membre

….sauf que la nouvelle vient des USA

greg
Invité

Je suis quand même surpris par la timidité des réactions.
Un constructeur a quand même sciemment menti durant plus de 5 ans sur un défaut potentiellement mortel d’un composant.
Je suis prêt à parier, sans risque de me tromper, que si ce constructeur avait un nom commençant par « V » et finissant par « N » (ou bien « W », c’est selon), on aurait déjà 60 commentaires outrés et haineux demandant la pendaison en place publique. 🙂

Deutschlanduberalles
Invité

PAT Shoobit, SGL …. pour en ne citer ….

Membre

ou commençant par un R et finissant par un T, ou commençant par un P et finissant par un T, ou commençant par un C et finissant par un N …

klm
Invité

mauvaise idée de se taire.

Olivflc
Invité

ils ont réagi dès qu’ils en ont eu connaissance, où est le problème ? Qu’ils aient ou pas informé les autorités américaines d’un sujet qu’elles connaissaient déjà ou le pape, ne remet en cause ni leur réactivité ni leur capacité à rappeler les véhicules. De grosses leçons à donner aux escrocs de vw.
Je suis passé de deux vw/audi à une honda ctr et un crv et c’est le jour et la nuit. Au moins la nuit je dors sans peur du lendemain…sur la route, lol.

wpDiscuz