Accueil Honda La première Honda Clarity livrée

La première Honda Clarity livrée

50
6
PARTAGER

Les ventes de la Honda Clarity ont officiellement débuté. Le premier exemplaire a été livré au vice-Ministre de l’économie, du commerce et de l’industrie.

Le premier ministre Shinzō Abe roulant déjà en Toyota Mirai, Honda a du se contenter du vice-Ministre de l’économie, du commerce et de l’industrie, M. Tsuyoshi Hoshino, pour procéder à la cérémonie de livraison de la première Honde Clarity. La remise en mains d’une symbolique clé géante a été effectuée par Takahiro Hachigo, PDG de Honda.

Même si les ambitions de Honda sont plus mesurées que celles de Toyota, cette cérémonie est destinée à montrer à la fois l’engagement de Honda, mais aussi du gouvernement. La technologie de pile à combustible a le soutien des autorités de Tokyo. A la fois en ce qui concerne la production de voitures, mais aussi bien entendu la distribution d’hydrogène. Avec un cap sur les JO de 2020.

Source : Honda

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "La première Honda Clarity livrée"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

L’esthétique n’est pas le thème important sur ce type d’auto, l’intérêt est évidemment ailleurs.
Mais néanmoins, je trouve la ligne surprenante voir curieuse, des faux airs de Laguna avec des flancs arrière de la CX, bref, amusant ! 😀

Tsuka
Invité

En voyant la miniature j’ai vraiment crû à une grande Citroën chinoise

Verslefutur
Invité

Vivement que le réseau de distribution d’hydrogène se développe en France.
Ces voitures du futur sont vraiment géniales à conduire.
Les accélérations rapides et linéaires de l’hybride Toyota Mirai sont bluffantes. J’ai adoré l’essai que j’ai fait ce week-end.

Totoro
Invité
Aucun intérêt ni avenir face à l’électrique pur, l’histoire bégaie et chaque période de rupture voit persister quelques impasses technologiques. L’ h2 sera à l’ automobile ce que le ‘minidisc’ a été à la musique numérique. .. un support matériel en plein avènement de l’immatériel : pompes, carburant liquide, transvasement, pression, pipeline, complexité extrême en pleine avènement de la batterie haute densité et de la charge inductive sans contact, décentralisée, réversible et domestique .. une impasse technologique condamnée par son rendement certes, mais paradoxalement presque plus encore par la ringardisation du rapport au carburant matériel qu’elle implique
wpDiscuz