Accueil Jeux vidéos Jeux vidéo : l’avenir de DriveClub compromis

Jeux vidéo : l’avenir de DriveClub compromis

121
3
PARTAGER

En attendant Gran Turismo Sport, DriveClub est encore la seule exclusivité automobile sur PS4. Après un lancement difficile, le jeu a réussi à trouver son public mais son avenir semble désormais très incertain.

Par la voix de certains de ses membres et de SONY, le studio britannique Evolution Studios a annoncé sa fermeture. Une nouvelle plutôt surprenante qui fait suite à une réorientation de la stratégie de SONY. En attendant, DriveClub pourrait être confié à une équipe réduite notamment pour assurer la continuité des fonctionnalités réseau.

Toutefois, un potentiel DriveClub 2 ou un Motorstorm sur PS4 peuvent déjà être quasiment oubliés. Ouvert en 1999 et lié à SONY, Evolution Studios s’était également fait connaître pour avoir développé les WRC de l’époque PS2.

On imagine que les difficultés pendant les premiers mois de la carrière de DriveClub avec des dysfonctionnements du jeu en ligne et une édition PS+ tardant à arriver ont pu avoir une influence sur la décision de SONY, malgré un nombre de ventes plus que satisfaisant.

Source : Evolution Studios

Crédit illustration : DriveClub

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Jeux vidéo : l’avenir de DriveClub compromis"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Nicolas
Invité

Ben mince :-/, j’avais bien aimé les Motorstorm et les WRC.
Bien dommage, pour une fois qu’on avait autre chose que du Need For Speed…

Dcomdim
Invité

Merci Sony! D’où le danger de travailler pour une seule firme. Droit de vie ou de mort.

DarkKane
Invité

Ce n’est pas la première fois que Sony effectue une telle erreur.
Fan de la PS1 de la première heure, je me rappele encore comme Naughty Dog, créateur de Crash Bandicoot, le Mario de la Playstation à l’époque, fut détruit en étant absorbé par Sony. L’histoire est un éternel recommencement.

wpDiscuz