Accueil Indycar Indycar 2016 : mini-programme pour Hildebrand

Indycar 2016 : mini-programme pour Hildebrand

61
0
PARTAGER

La grille des centième 500 miles d’Indianapolis se rempli peu à peu. Après Alex Tagliani, c’est au tour de JR Hildebrand de trouver un volant.

Hildebrand est un cas d’école du pilote qui s’est tiré une balle dans le pied. Vice-champion de Pacific F2000 2005, lauréat du Team USA Scholarship 2005 et champion d’US F2000 2006, ses débuts sont excellents. En 2009, il remporte l’Indy Lights. Cette année-là, James Hinchcliffe termine 5e (puis 2e en 2010.) Quant à Josef Newgarden, il s’y impose en 2011.

Après une pige avec Dreyer&Reinbold en 2010, l’Américain effectue ses grands débuts en 2011, avec Panther. Il y retrouve Hinchcliffe. Newgarden, lui, arrive en 2012. « Hinchtown » et Newgarden ont les poches trouées ; d’aucun pensent qu’ils vont vite disparaitre. A contrario, avec Panther, Hildebrand semble à l’abri du besoin. A star is born !
En pratique, les débuts d’Hildebrand sont laborieux. Hinchcliffe le coiffe au poteau pour le titre de « meilleur rookie » 2011 (alors qu’il était absent pour la manche d’ouverture.) Par la suite, l’Américain a tout le mal du monde à accrocher des top 5. Alors qu’Hinchcliffe et Newgarden deviennent des habitués des podiums. En plus, il ne sait pas garder sa langue dans sa poche. Mi-2013, alors qu’il est bon dernier du classement (hors pigistes), Panther le licencie. Bryan Herta, déçu par Alex Tagliani, le rappelle peu après, avec une promesse d’embauche pour 2014… Le deal fait long feu. En vue d’Indianapolis 2014, le pilote-patron d’écurie Ed Carpenter s’offre une deuxième voiture et l’offre à Hildebrand. Il termine 10e. Carpenter recommence l’opération en 2015 et l’Américain finit 8e.

Malgré tout, la cote d’Hildebrand est au plus bas dans le paddock. A 28 ans, il semble avoir laissé filé sa chance, alors qu’Hinchcliffe et Newgarden font figure de cadres de l’Indycar.
Pour 2016, Hildebrand retrouve Carpenter. Comme « Tags », Hildebrand disputera les 500 miles d’Indianapolis et le Grand Prix d’Indianapolis (sur l’ex-tracé de F1.)

Crédit photo : GM

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz