Accueil Lamborghini Genève 2016 : Lamborghini Huracán LP 610-4 Avio

Genève 2016 : Lamborghini Huracán LP 610-4 Avio

107
4
PARTAGER

Si assez logiquement la Centenario LP 770-4 concentre l’attention sur le stand du constructeur de Sant’Agata Bolognese, la Huracán LP 610-4 Avio n’est pas là non plus pour faire de la simple figuration.

Un petit air à la Gordini… Bref. La Lamborghini Huracán LP 610-4 Avio est présentée à Genève, trait d’union pour la marque italienne avec le monde aéronautique auquel elle rend ainsi hommage.

Lamborghini, le monde l’avion de chasse et les avions de combat, toute une histoire. Quoi de beau à signaler concernant cette Lamborghini Huracán LP 610-4 Avio ? Sa livrée de carrosserie spécifique ton bleu qui se combine avec du blanc comme on peut le noter par exemple au niveau de la double bande sur le capot ou la lame implantée à l’avant.

D’autres parties arborent des pontes de gris. A signaler aussi les logos L63, d’un L comme Lamborghini et 63 comme référence à l’année 1963, année de naissance de la marque. Enfin on peut aussi goûter la cocarde tricolore aux couleurs du drapeau italien sur les flancs.

Le client pourra choisir entre les livrées Grigio Falco ou, en option, Blu Grifo, Grigio Nibbio, Grigio Vulcano ou Verde Turbine… Ou se retourner vers le programme de personnalisation Ad Personam pour d’autres demandes.

Sur le plan mécanique ? On retrouve le V10 5.2 l développant 610 ch, bloc couplé à la boîte sept rapports. Atterrissage au sein des concessions à partir de cet été pour une Huracán LP 610-4 Avio dont la production complète se limitera à 250 exemplaires.

En complément l’essai de la Lamborghini Huracán LP 610-4 : partie 1 et partie 2.

 

Source : Lamborghini.

Crédit illustration : Lamborghini.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Genève 2016 : Lamborghini Huracán LP 610-4 Avio"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Rey Mysterio
Invité

Voici la Huracan Gordini. Quelle originalité !

Membre

vivement la version RS alors 😉

Dies Irae
Invité

… avec les royalties qu’ils vont reverser, c Renault qui va être content !! . . .

Membre

c’est clair, ils vont pouvoir financer une troisième Alpine avec ça

wpDiscuz