Accueil Dongfeng Renault inaugure l’usine de Wuhan en Chine pour produire des Kadjar

Renault inaugure l’usine de Wuhan en Chine pour produire des Kadjar

141
16
PARTAGER

Le constructeur au losange vient d’inaugurer à Wuhan en Chine l’usine de sa coentreprise avec Dongfeng (Dongfeng Renault Automobile Company – DRAC). Avec cette première usine, Renault espère rattraper rapidement son retard sur la concurrence.

Il aura tout de même fallu plus de 2 ans depuis l’annonce officielle de l’arrivée de Renault en Chine (le retour en fait). Cette usine assemblera dans un premier temps des crossover Kadjar. Cette version du Kadjar devrait être légèrement différente de la version européenne et reposer sur la seule motorisation TCe 130 dans un premier temps. Il devrait être rejoint par un deuxième crossover (le successeur du Koleos ?) dans le courant de l’année 2016. L’usine a une capacité de 150 000 véhicules par an, cadence qui ne sera pas atteinte dès le début évidemment.

Inauguration_Renault_Dongfeng_Wuhan

Une arrivée tardive pour Renault dans le pays mais cela n’effraie pas Jacques Daniel, directeur de la coentreprise : « On voit une explosion sur ce créneau [du crossover] en Chine, et cela ne va pas s’arrêter. On arrive tard, mais avec le bon produit ». Un optimisme de rigueur avec l’inauguration de l’usine même si Renault sait que le contexte est plus difficile qu’il ne le fut encore récemment. Si le marché continue de croître (+4,7% en 2015) c’est un très fort ralentissement qui marque les derniers mois sur fond de conjoncture économique morose. Il faudra se faire sa place.

« La Chine reste le principal moteur de croissance de l’industrie automobile mondiale » insiste Carlos Ghosn, PDG de Renault.

Source et illustration : Renault

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Renault inaugure l’usine de Wuhan en Chine pour produire des Kadjar"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Le Grand Charles
Invité

Mieux vaut tard que jamais.

Louis
Invité

Je suis d’avis que les ventes mondiales de l’année prochaine vont encore croitre fortement. Tant mieux.
Et puis, on va enfin pouvoir voir dans les tableaux du Blog les ventes chinoises du Losange qui étaient masquées jusqu’à maintenant.

Navigator84
Invité

Seules les ventes du Kadjar produit à Wuhan seront présentes sur le tableau.

Louis
Invité

ahrgggg !

XX
Invité

Renault et Nissan réfléchissent à l’élaboration d’un nouveau véhicule électrique à bas coût pour le marché chinois, a annoncé, lundi 1er février, Carlos Ghosn, le président-directeur général des deux constructeurs, en marge de l’inauguration de la première usine de la marque française en Chine, à Wuhan (Est).

http://s2.lemde.fr/image/2016/02/01/534×0/4856956_6_69d6_dans-l-usine-de-l-alliance-renault-nissan_e0c2068e900dbf1498584e904115dcb5.jpg

mko
Invité

´il a fallu plus de deux ans’
2 ans pour faire une usine de À à Z vous trouvez cela long ? Pas moi !

Membre

surtout que je crois que c’est moins de 2 ans !

Membre

bien plus, bien plus … t’exagère pas un peu, là ? Deux ans et quelques jours entre la pose de la première pierre et la mise en route de l’usine, c’est pas « bien plus ».

En plus, l’usine a, avec tes chiffres, bien été terminée de construire en moins de deux ans, car que je sache, les allées ne sont pas remplies des machines outils en une journée 😉

SAM
Invité

Ben oui avec le remplaçant du Koléos et ce Kadjar, Renault semble coller à la tendance qui veut que les SUV en Chine cartonnent … Ne manque plus que la Kwid et le Captur…

Membre

Et l’Espace 5

Pat
Invité

Bien vu.

Depuis des années, Renault a fait plus que juste bâtir une usine, ils ont construit une gamme – les enormes investissements dans l’electrique n’ont-ils pas été fait en pensant au marché chinois (?) – dimensionnée pour batailler en Chine.

Il se trouve qu’en plus, cette gamme permet de gagner des part de marché ailleurs.

Membre

Et en plus, la nouvelle gamme Renault cartonne. Par exemple, rien que pour l’Espace 5, ses ventes européennes ont fait un bon en avant impressionnant, avec 203%, et ce, bien que le segment des grands monospaces est en baisse de 6%. Donc pour ceux qui pourraient penser que l’espace 5 n’a plus aucun avenir, et bien c’est tout le contraire

wpDiscuz