Accueil Constructeurs Les Peugeot 308 GT et 508 GT arrivent en Corée du Sud

Les Peugeot 308 GT et 508 GT arrivent en Corée du Sud

203
6
PARTAGER

Comme DS, Peugeot n’oublie pas de soigner sa présence en Corée du Sud. La marque vient d’annoncer le lancement des 308 GT, 508 GT et de versions GT Line.

La marque au lion ajoute à son catalogue en Corée du Sud les variantes les plus haut de gamme de sa compacte et de sa berline familiale. Peugeot fait comme DS en délaissant totalement l’essence au profit du diesel.

On retrouve donc sous le capot des 308 GT et 508 GT un bloc 2,0L HDI de 180 chevaux associé à une boîte de vitesse automatisée EAT à six rapports. La compacte est dotée notamment d’un régulateur de vitesse adaptatif et de l’alerte au freinage d’urgence. La liste d’équipements s’avère identique aux versions européennes des deux véhicules.

Ces 308 GT et 508 GT sont aussi accompagnées d’une gamme GT Line proposant tous les attributs des moutures les plus « sportives » avec un bloc moteur plus discret. Sur la 508, c’est le 1.6 HDI 120 qui se voit confier cette tâche, et sur la 308, le 2.0 HDI 150.

Source : Peugeot

Crédit illustration : Peugeot

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Les Peugeot 308 GT et 508 GT arrivent en Corée du Sud"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
crash71100
Invité

C’est quoi cette stratégie de mettre que diesel dans ces voitures en Coree du Sud ? Ils ne sont pas vraiment fan des diesels et ils vont l’être encore moins avec l’affaire VW

SGL
Invité

Pas si étonnant que cela !
Depuis 2015, plus d’une voiture sur 2 est un diesel.
Et comme ils ont des grosses (je parle de voiture ! 😉 ) de plus en plus du fait de leur forte croissance économique.
Le diesel y est parfaitement adapté.
Comme les HDI sont vraiment bons, PSA a potentiellement fait le bon choix pour imposer ses produits.

crash71100
Invité

Je pensais pas que le diesel était aussi présent vu qu’en Chine et au Japon, le diesel est très minoritaire. Mais je suis toujours pas sur que ça soit une bonne stratégie, à la limite pour un futur proche, ok mais sinon je pense pas que ça soit rentable pour le moyen terme

SGL
Invité

Toujours la même histoire, si c’est sur des grosses voitures et en dehors des villes (pour bruler les particules) avec les dernières normes antipollution, passe encore.
Mais cela devient comme la France il y a moins de 10 ans, des citadines diesel pour faire quelques dizaines de km en ville, là ça devient une très mauvaise chose.

Bizaro
Invité

Peugeot essai t’il de capitaliser les gros efforts de recherche sur le diesel et de l’imposer un peu partout, afin de ne pas trop subir le rééquilibrage en Europe?

Parcontre priver des dénominations GT d’essence, un jour ou l’autre ça reviendra.

wizz
Membre

http://www.koreatimes.co.kr/www/news/nation/2015/09/116_187471.html

En 2015, les ventes de voitures diesel ont dépassé le seuil de 50%
Et sur les voitures importées, la part du diesel dépasse les 70%, en moyenne. Il est plus intéressant pour PSA d’y importer du HDI que du THP

wpDiscuz