Accueil 4x4 Les aventures en Land Rover ont bien changé

Les aventures en Land Rover ont bien changé

121
0
PARTAGER

Land Rover lance en partenariat avec une prestigieuse agence de voyage un road trip de 21 jours à 130 000 euros par personne. La marque britannique sous l’impulsion du groupe indien Tata Motors s’oriente toujours plus vers le luxe et s’éloigne des principes originels qui font sa légende.

Comme un symbole, en parallèle des adieux du mythique Defender sur les chaînes de production, Land Rover propose un voyage pour fortunés qu’il baptise le road trip le plus luxueux. En trois semaines, les riches bénéficiaires iront sur cinq continents et huit pays. Entièrement guidés et conseillés par la luxueuse agence de voyage Abercrombie & Kent, ils passeront par Monaco, les bords du Lac de Côme, le désert de Ouarzazate, Las Vegas ou encore Sydney. Le tout agrémenté de vols en hélicoptère au dessus de jolis paysages.

land rover abercrombie & kent

Avec ce type de service, Land Rover tourne le dos à des années d’exploration qui ont fait la légende de cette marque. D’une conception simpliste et d’une solidité à toute épreuve, le Série I a été dès le début et sur le modèle de la Jeep Willys, le véhicule parfait pour les aventuriers, fermiers, scientifiques, militaires ou juste les amateurs de sensations hors piste. Il permettait d’accéder à des coins inexplorés du globe sans avoir peur de se salir ni de solliciter à l’extrême son véhicule.

land rover series (2)

L’esprit perdurait dans les années 80 et 90 avec le non moins mythique Camel Trophy. Lors de ces Jeux Olympiques du 4×4, les candidats ne devaient pas avoir peur de souffrir, de piloter dans des situations extrêmes et même de se mouiller avec des épreuves sportives. Plus récemment, le G4 Challenge, annulé en 2009 pour raisons financières, se positionnait dans la même veine depuis ses débuts en 2003. Mêlant sport et 4×4, cette compétition mondiale récoltait des fonds pour la Croix Rouge et utilisait notre planète comme terrain de jeu.

land rover defender(1)

Même si ce dernier élément n’a pas changé, cette nouvelle prestation de road trip luxueux est à des années-lumière de l’ADN de la marque. Une poignée de privilégiés pourront profiter de cette expérience sans jamais se salir les mains ni solliciter leur sens de l’orientation. Les bivouacs sont remplacés par des hôtels de luxe, les conserves par des assiettes étoilées et les Defender et autres Discovery passent le relais à un Range Rover SVAutobiography à 190 000 euros sans un grain de sable à l’intérieur. Si les indiens de Tata Motors ont permis de renflouer Land Rover, le luxe du frère Jaguar déteint sur lui. En espérant maintenant que le prochain Defender prévu pour 2018 garde les gênes de son increvable aïeul.

Source et illustrations : Land Rover

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz