Accueil F1 Ivan Capelli : « Le blanc porte la poisse (chez Ferrari) »

Ivan Capelli : « Le blanc porte la poisse (chez Ferrari) »

133
4
PARTAGER

Les couleurs des F1 2016 ne sont guère heureuses. Notamment le liseré blanc chez Ferrari. Ivan Capelli, ancien pilote de la Scuderia, a un autre grief : le blanc porte malheur chez Ferrari.

On savait les pilotes superstitieux, mais Ivan Capelli franchit un cap lors d’une interview pour La Repubblica. Il voit une corrélation entre présence de blanc et performance. Certes, les 312 des années 70, double-championnes, avaient un liseré blanc. C’est plus tard que la malédiction apparut. La F93A de 1993 rendait hommage aux 312 et elle termina à une désastreuse 4e place du championnat (1.) Ensuite, les Rosso employèrent le moins de blanc possible. La F1-2000, avec laquelle Michael Schumacher reconquit le titre pilote, n’avait que quelques touches de blanc (sur l’intérieur des ailerons avant et arrière.) En 2010, Fernando Alonso fête son arrivée chez Ferrari par un casque à dominante blanche. Grave erreur ! Et comme par magie, lorsqu’en 2011, il reprit ses couleurs bleu et jaune, la voiture marcha mieux (2.)
Puis l’ex-pilote a un argument massue : le rouge et blanc, ce n’est pas très Ferrari. Aux yeux du Transalpin, les Ferrari doivent être rouge, les Lotus, noir et or et les March, l’équipe avec laquelle il avait débuté, « Miami blue ».

Crédit photo : Scuderia Ferrari

Source :
La Repubblica

(1) Elle a tout de même remporté davantage de points que la F92, pilotée notamment par un certain Ivan C.
(2) En fait, la saison 2010 fut meilleure que les saisons 2009 et 2011. Ce n’est qu’en 2012 que la Scuderia fit mieux.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Ivan Capelli : « Le blanc porte la poisse (chez Ferrari) »"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
alfa155
Invité

Reste â voir si la tradition va perdurer. 😮
Comme McLaren qui normalement joue le titre une année sur deux. :p

Admin

La F1 a existé avant que Ivan Capelli n’y arrive. Il est bien gentil mais « Miami blue » c’est la couleur de Leyton House, pas de March. Il y a eu des March de bien d’autres couleurs avant. Par exemple la rouge 711 de Ronnie Peterson aux couleurs STP.

seb
Invité

Pour supprimer le blanc sur les Ferrari, il faudrait virer Marlboro. ça risque de faire un beau trou dans le budget.

Verth.
Invité

A moins que ce ne soit les couleurs de Santander qui sont aussi : rouge sur blanc ? Dans tous les cas, ce n’est effectivement pas heureux ! Il y avait bien assez du soubassement noir dont on se dispenserait aussi ! Mais le principal est de faire parler, et ça marche, la preuve ! Quand on a rien de nouveau à apporter techniquement, sinon un changement de museau, le bec de canard remplacé par un bec de lièvre… Bof ! 🙂

wpDiscuz