Accueil Cabriolet Genève 2016 : Mercedes Classe-C Cabrio

Genève 2016 : Mercedes Classe-C Cabrio

325
3
PARTAGER

Premier cabriolet Classe-C, mais aussi cinquième carrosserie de la famille Classe-C, il est aussi le cinquième cabriolet de la gamme Mercedes. Disponible dès cet été pour profiter des beaux jours.

Avec cette nouvelle Mercedes Classe-C Cabrio, la famille C est au complet : berline, berline longue (Chine), break, coupé et cabriolet. Et avec une vision de l’ensemble de la gamme cabriolet, seule la famille des compactes est dépourvue de découvrable. Pour combien de temps ?

Le cabriolet reprend assez strictement les dimensions du coupé, se contentant d’ajouter 4 mm en hauteur une fois la capote repliée. La partie avant est strictement identique, et les habitudes de Mercedes en matière de cabriolet se retrouvent sur le profil longiligne et l’intégration de la capote en toile sous son couvre capote rigide, et un jonc chromé qui cerne l’habitacle.

Une capote qui est proposée en deux versions, standard uniquement en noir, ou avec une isolation acoustique améliorée. Cette version plus haut de gamme laisse aussi le choix entre 4 teintes : noir, marron, bleu ou rouge, à coordonner aux teintes intérieures et extérieures de l’auto. L’habillage intérieur de la capote est proposé en noir, gris ou blanc. La capote s’ouvre ou se referme en 20 secondes, opération réalisable en roulant jusqu’à 50 km/h. Lorsque la capote est ouverte, le volume de coffre est de 285 litres, mais passe à 360 capote fermée. On pourra aussi charger des objets plus longs grâce aux dossiers rabattables des sièges arrière.

A bord, le cabriolet adopte une sellerie cuir traitée pour moins chauffer au soleil, et l’on retrouve le système Airscarf pour réchauffer le cou des passagers avant lorsque le temps se fait un peu plus frais. Le système anti-remous Aircap, plus élégant qu’un filet couvrant les places arrière, est également présent et comprend un déflecteur mobile en haut du pare-brise, et un filet rétractable électriquement entre les appuie-tête arrière.

La suspension pneumatique, l’offre multimédia et les aides à la conduite sont issues de la gamme Classe-C. Le cabriolet retient une partie des motorisations :

  • C180 : 1.6 / 115 kW / 156 ch / 250 Nm
  • C200 / C200 4Matic : 2.0 / 135 kW / 184 ch / 300 Nm
  • C250 : 2.0 / 155 kW / 211 ch / 350 Nm
  • C300 : 2.0 / 180 kW/ 245 ch / 370 Nm
  • C400 4Matic : V6 3.0 / 245 kW / 333 ch / 370 Nm
  • C43 AMG 4Matic : V6 3.0 / 270 kW / 367 ch / 520 Nm
  • C220d / C220d 4Matic : 125 kW / 170 ch / 400 Nm
  • C250d : 150 kW / 204 ch / 500 Nm

Source : Mercedes-Benz

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Genève 2016 : Mercedes Classe-C Cabrio"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
anto7076
Invité

Joli non ?
Voilà une marque qui a gagné en cohérence joliment, pas souvent décu niveau style de ce qu’il propose !

anto7076
Invité

Ah oui si quand même, les compteurs tout moche de la nouvelle classe E (la version non ecran numérique) 🙂

Khan
Invité

Elle est vraiment très jolie mais je commence vraiment à me poser des questions sur la personnalité de chaque modèle de la marque à l’étoile ,j’espère ne pas tomber dans la lassitude comme avec un certain concurrent à l’anneau , la ressemblance avec la S cabriolet est frappante , même si la comparaison est élogieuse , j’aurais préférer un peu plus de personnalité comme les anciennes CLK reconnaissables rapidement au sein de la gamme

wpDiscuz