Accueil Constructeurs chinois Brèves de Chine

Brèves de Chine

120
1
PARTAGER

Une sélection variée cette semaine en provenance de Chine, avec un nouveau crossover pour Venucia, la chute des prix de Qoros, une nouvelle Volkswagen Bora, une évolution du Landwind X5 et enfin un nouveau monospace pour Karry.

Venucia T90 (Dongfeng-Nissan)

On pensait le concept Venucia VOW dévoilé au dernier salon de Shanghai sans lendemain et simplement destiné à montrer les codes stylistiques de la marque locale de Dongfeng-Nissan. Trop original pour une marque de ce type aussi sans doute. Mais non, puisqu’une version proche de la série a été surprise en Chine. Les quelques clichés nous montrent l’avant et l’arrière de l’engin, proche du concept donc. Le prochain crossover Venucia, le T90, sera donc un mélange entre SUV, berline 5 portes, coupé… Un X6 low-cost.

Qoros casse ses prix

Après avoir abandonné ses ambitions européennes, Qoros est aussi obligé d’abandonner ses prix dignes des marques étrangères en Chine. Et annonce ainsi une forte baisse de ses tarifs. La Qoros 3 Sedan baisse ainsi ses prix de 19000 à 26000 yuans selon les versions, pour débuter tout juste au dessus de 100000 (100900). Les prix de la version 5 portes baissent entre 8000 et 19000. Sans surprise, la version Cross baisse moins, c’est elle qui a le plus de succès : entre 7000 et 12000 yuans de baisse.

Avec ce repositionnement, Qoros espère se donner un peu plus de visibilité, sachant que les consommateurs n’ont pas été dupes, Qoros est une marque chinoise, et cela se sait. Après avoir vendu à peine 6000 voitures en 2014, puis 14000 en 2015, la marque de Chery espère vendre entre 30000 et 50000 voitures en 2016.

Volkswagen Bora (FAW-VW)

2016-Volkswagen-Bora

Lancée en 2008, cette Volkswagen Bora spécifique à la Chine n’est pas encore prête à céder sa place. Troisième meilleure vente de FAW-VW en 2015 avec encore plus de 200000 unités, elle s’offre une petite mise à jour. En attendant une relève 100% nouvelle à l’horizon 2018/2019.

Un restylage qui donne à la Bora une calandre élargie et des optiques biseautées. A l’arrière les feux adoptent une signature à LED. Dans l’ensemble, l’aspect cherche à se faire un peu plus flatteur pour se remettre au niveau de la Lavida de SAIC-VW rafraîchie l’an dernier. Prix de 109800 yuans (1.6 105 ch) à 151800 (1.4 TSI 131 ch DSG 7 rapports).

Landwind X5 Plus (JMC)

2016-Landwind-X5-Plus-1

Le Landwind X5 a nettement modernisé l’offre de Landwind lors de son lancement il y a deux ans. Rappelons qu’il a été la première voiture chinoise dotée d’une boîte automatique 8 rapports. Le nouveau Landwind X5 Plus apporte une révision du style extérieur, et une toute nouvelle planche de bord intégrant un écran tactile de 10 pouces. Plus moderne il adopte aussi un frein de parking électrique et un accès / démarrage sans clé.

Ce X5 Plus se dote du 1.5 Turbo de 150 ch avec boîte manuelle ou à variation continue.

2016-Landwind-X5-Plus-2

Karry K60 (Chery)

Karry-K60

En demi-sommeil, la marque Karry (utilitaires de Chery) s’est éveillée avec le lancement du K50 il y a un an. Comme pour de nombreuses marques chinoises, ce type de monospace a été miraculeux avec près de 50000 exemplaires vendus en 2015. La recette est donc bonne, et comme d’autres (Wuling, DFSK, BAIC-Weiwang…), Karry étend son offre avec une version plus grande, baptisée Karry K60.

Il reprend le même 1.5 de 109 ch que le K50. Mais il devrait grandir d’une quinzaine de centimètres pour atteindre 4m60 environ. toujours avec trois rangs pour 7 places (configuration 2/2/3). Présentation attendue à Pékin fin avril.

Source : autohome

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Brèves de Chine"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
jrc
Invité

la vw ressemble à la nouvelle tipo

wpDiscuz