Accueil Motorisation Affaire des diesels truqués : VW pourrait se débarrasser de Man, Scania...

Affaire des diesels truqués : VW pourrait se débarrasser de Man, Scania et Ducati

191
18
PARTAGER

Le groupe Volkswagen est toujours à la recherche de solutions pour dégager des fonds supplémentaires suite à l’affaire des diesels truqués. Man, Scania et Ducati pourraient en faire les frais.

D’après un média américain, le groupe étudierait toutes les possibilités afin de tirer un maximum de bénéfices de sa branche véhicules industriels : « Nous gardons toutes les options ouvertes en ce qui concerne l’expansion à l’étranger, sur une éventuelle prise de contrôle ainsi que sur les marchés boursiers » déclare un porte-parole du groupe.

VAG est actuellement unique actionnaire de Scania et détient un peu plus de la moitié des parts de Man et les possibilités de voir le groupe se désengager des deux constructeur de poids lourds ne sont pas à exclure.

Cette idée remonterait bien avant le scandale des diesels truqués avec pour but d’améliorer la rentabilité du groupe. Autre marque appartenant au géant allemand, le constructeur de motos Ducati qui serait également proche d’être cédé. L’ensemble de ces opérations généreraient plus d’une dizaine de milliards de dollars. Mais pour l’heure, rien n’a été acté et tout reste ouvert, dont l’éventualité d’un partenariat avec un autre groupe ou d’une introduction en bourse : « Nous gardons toutes les options ouvertes sur notre route pour devenir un champion mondial. Nous voulons être les leaders de l’industrie en termes de rentabilité, les innovations orientées client et la présence mondiale, pas nécessairement en terme de volume de ventes ».

Source : The Detroit Bureau

Crédit illustration : Man

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "Affaire des diesels truqués : VW pourrait se débarrasser de Man, Scania et Ducati"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Et si Renault achetait Man et Scania puisqu’ils n’ont plus Renault Trucks 😀

Corto
Invité

Non plus, Renault doit commencer à provisionner aussi pour le même problème^^

Thibaut Emme
Admin

@Corto : quel même problème ? Un seul constructeur fait face à une énorme amende aux USA (plusieurs en fait) + rappels de mise en conformité avec le Clean Air Act…VW.
Les autres ont tous leurs véhicules homologués selon les règles en vigueur.

VW essaie bien de jouer le coup du « tous pourri » pour masquer sa faute mais c’est le seul a s’être fait prendre avec des logiciels truqués (strictement interdit par les lois).

SGL
Invité

😯 incroyable les amalgames fait entre l’affaire des moteurs truqués et les dépassements des normes en condition réelle.
Dans le premier cas, un seul constructeur est concerné : Le groupe Volkswagen ! Point barre.
Dans le second cas, tous les constructeurs sont concernés.
Pas étonnant que des millions de gens achètent aveuglement VW sans comparer avec des mentalités grégaires !

gigi4lm
Invité

Cette affaire de dépassements des normes en condition réelle arrange bien Vw. Certains ici font l’amalgame alors que doit penser Mme Michu.
C’est à se demander si ce n’est pas un contre feu allumé par Vw. En tout cas si ce n’est eux, ils y ont un intérêt à souffler sur les braises.

SAM
Invité

A savoir que Mercedes pour sa classe S, Opel pour son Mériva et Ford pour son S-Max ont aussi été entendus par l’Etat français… Cette information a été peu relayée dans la presse et leurs capitalisations boursières n’ont pas souffert donc un certain emballement pour Renault?

MAN et Scania ne pourront que passer sous pavillon indien ou chinois?

Mme Colette Michu
Invité

@gigi4lm
L’amalgame, c’est horrible et je suis contre 🙂

François
Invité

En gros, on essaye de se débarrasser des symboles de l’ère Winterkorn/ Piëch, du moins VW voudrait le faire qu’il ne s’y prendrait pas autrement.

Allegra
Invité

Je pense pas que ce soit une histoire de symbole… La vérité c’est surtout qu’ils ont besoin de fric et que pour en trouver rapidement et facilement sans se serrer la ceinture, le mieux est de revendre les bijoux de famille en commençant par les plus inutiles.
Une pensée pour Ducati, le répit chez Audi n’aura même pas duré 4 ans.

greg
Invité
« Cette idée remonterait bien avant le scandale des diesels truqués avec pour but d’améliorer la rentabilité du groupe ». Heu bien avant? Vraiment? C’est mi-2013 que VW a pris le contrôle de MAN, et mi-2015 que MAN et Scania ont été fusionnés dans une holding, je me demande bien quand ils auraient eu l’idée bien avant de se séparer de MAN-Scania. Bon sinon çet élément est aussi inexact : « VAG est actuellement unique actionnaire de Scania et détient un peu plus de la moitié des parts de Man ». Vw détient 75,28% des actions MAN. Pour finir, ce n’est rien de nouveau… Lire la suite >>
XXX
Invité

Man et Scania ne valent pas bien cher ensemble et qui pourrait racheter ?
Un investisseur privé ?. Bruxelles interdirait que Volvo ab, Daimler, Iveco puissent faire une offre, sans tout démonter de Man de Scania et les usines de l’acheteur !!…. pour qu’il y ait de la concurrence.

SAM
Invité

La Chine ne demande qu’à entrer dans le capital de ce groupe qui inonde son marché … Mais Porsche, le Land de Basse Saxe et les pays du Golf ne seraient pas d’accords…

Le Grand Charles
Invité

Les innovations orientées clients….
Comme des logiciels, toussa toussa….

wpDiscuz