Accueil Hybrides Tokyo Auto Salon 2016 : apr Toyota Prius GT

Tokyo Auto Salon 2016 : apr Toyota Prius GT

235
2
PARTAGER

apr Racing a présenté au Tokyo Auto Salon sa nouvelle arme pour la catégorie GT300 du Super GT 2016, et c’est à nouveau une Toyota Prius. Elle est basée sur la nouvelle génération, nom de code ZVW50 comme on dit chez les JDM-istes, et apr Racing ne sera pas là pour faire de la figuration.

Lorsqu’apr Racing a indiqué en fin de saison dernière mettre la Prius GT à la retraite après quatre saisons de bons et loyaux services, on pensait que l’équipe se tournerait vers une GT3, abandonnant le réglement technique JAF-GT obligeant dans sa nouvelle édition 2016 à ce que le moteur soit désormais à l’emplacement d’origine du modèle utilisé. Ce n’était pas le cas de la précédente Prius GT qui avait le moteur en position centrale arrière. C’était sans compter sur l’inventivité de apr et de TRD qui ont trouvé la faille : la nouvelle Prius étant en vente en 2015, même si c’était en décembre, elle était toujours éligible pour le règlement précédent, qui prévoit un délai de grâce pour les modèles d’avant 2016… Et voilà le travail ! C’est ainsi que cette nouvelle auto reprend la très efficace architecture à moteur central arrière de la précédente. Elle reprend également la motorisation et le système hybride, fiabilisé et qui a montré sa compétitivité en 2015 avec deux victoires.

Le moteur, c’est le V8 atmosphérique 3,5l bien connu RV8K, qui a équipé un grand nombre de voitures de course dont les GT500 Toyota pendant longtemps et en LMP1 les Rebellion jusqu’à 2014. Le système hybride a été développé par le département de R&D hybride de Toyota. Car qu’on ne s’y trompe pas, si la voiture est exploitée et développée par apr Racing, écurie très proche de Toyota, l’usine suit le projet de très près via TRD qui est intervenu dans la conception et donc dans la mise au point du système hybride, basé sur celui de la « vraie » Prius civile.

Si les années passées apr engageait une seule Prius avec le no31, cette année ce sont deux autos identiques, avec les numéros 30 et 31 qui seront inscrites en GT300. La no30, sponsorisée par les concessions Toyota Corolla Mie, sera aux mains d’un gentleman driver issu de la Porsche Carrera Cup Japan, Hiroaki Nagai, aux côtés de l’ex-pilote star de Subaru, Kota Sasaki. Elle sera équipée en gomme Yokohama. La no31, elle, est toujours en Bridgestone. Elle sera sponsorisée par Green Tec et pilotée comme la saison dernière par Koki Saga et Yuichi Nakayama. La no31 jouera le titre.

Source et crédit images : apr racing

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Tokyo Auto Salon 2016 : apr Toyota Prius GT"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Membre

Même en version compet, cette auto est laide, je ne m’y fait vraiment pas.

klm
Invité

Le genre de voiture qui me fait regretter de ne pas savoir sifflet de joie.

wpDiscuz