Accueil Chevrolet Le Latin NCAP veut que GM passe de la parole aux actes

Le Latin NCAP veut que GM passe de la parole aux actes

85
1
PARTAGER

Dans Roger et moi, Michael Moore se plaignait de ne pas pouvoir voir le PDG de GM (Roger Smith) et lui exposer ses doléances (1.) Maria Fernanda Rodriguez, PDG du Latin NCAP, en fait un remake, Mary et moi. En effet, Mary Barra, actuel PDG de GM, refuse de la rencontrer.

Le Latin NCAP a passé jusqu’à présent neuf Chevrolet locales sur le gril. Le bilan est déplorable pour cinq des neuf véhicules : aucune étoile pour l’Agile (Corsa B sauce crossover), l’Aveo et la Spark (ancien modèle) ; une seule étoile pour la Celta (Corsa B) et la [Corsa] Classic (Corsa B 4 portes.) Base mécanique antédiluvienne et absence d’équipement de sécurité sont un cocktail détonnant.

En novembre 2015, GM s’était engagé à retirer quatre des cinq modèles et à équiper l’Aveo (qui n’est plus vendue qu’au Mexique) d’airbags de série. Deux mois plus tard, la Celta a effectivement disparue. Mais les autres modèles sont toujours au poste et point d’airbags sur l’Aveo, même en option. Le Latin NCAP a écrit au constructeur qui l’a poliment envoyé promener. Pendant ce temps, Mary Barra se fait l’avocate de la sécurité proactive auprès du secrétaire américain aux transports. Maria Fernanda Rodriguez voudrait donc que Barra soit aussi à cheval sur la sécurité au sud du Rio Grande…

(1) En fait, Roger Smith a accepté de recevoir le réalisateur, mais il a « oublié » d’inclure l’interview dans son film.

Source :
Latin NCAP

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le Latin NCAP veut que GM passe de la parole aux actes"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Membre

C’est toute la logorrhée de notre ami le troll (qui nous sort depuis des mois sa « clio brésilienne à 0 étoiles au Latin N’Cap ») qui en prend un coup

wpDiscuz