Accueil Dakar Dakar 2016 ES12 : Hirvonen couronne un premier Dakar réussi

Dakar 2016 ES12 : Hirvonen couronne un premier Dakar réussi

72
0
PARTAGER

Miko Hirvonen est un rookie sur le Dakar et malgré sa carrière en rallye WRC ce n’est pas simple de faire le grand saut. Depuis le début, il se comporte bien et figure même à la 4ème place à quelques encablures du podium. Aujourd’hui il met une cerise sur ce premier gâteau avec sa toute première victoire sur le Dakar.

L’étape du jour était la plus longue du rallye : 931 km dont 481 de spéciale. Une spéciale faite de pistes étroites avec des pièges dans lesquels il serait bête de tomber si près de l’arrivée. Du côté de Peugeot il semble que l’on veut la jouer prudent et on ne devrait pas voir Peterhansel cravacher en tête aujourd’hui. Il va gérer son avance sur Al-Attiyah. D’ailleurs les 2008 DKR encore en course (Despres, Loeb et Peterhansel) vont carrément former un convoi ! Une manière de perdre le moins de temps possible en cas de pépin pour le leader.

Devant par contre on trouve les Toyota de Poulter et De Villiers. L’équipe veut certainement une victoire d’étape dans cette édition 2016. Al-Attiyah est le seul à résister aux Hilux. Hirvonen navigue à plus de 1 minutes de Poulter, Loeb mène bon train mais pointe à 1min40, Peterhansel le suis mais avec les départs décalés, il a 2 minutes de plus environ. Roma est là ainsi que Terranova et Despres. Tout ce petit monde est en moins de 4 minutes au ravitaillement à peu près à mi-étape.

Derrière, Poulter s’envole, il décroche De Villiers et Al-Attiyah qui sont toujours 2 et 3. Il va compter jusqu’à 2 minutes 24 d’avance sur Hirvonen à l’avant dernière CP. Mais quelques kilomètres plus loin, c’est Hirvonen qui émerge. Il ne restait pourtant que 30 km de spéciale et tout le monde voyait Poulter et Toyota signer une belle victoire d’honneur. Las pour eux, c’est le Finlandais et sa Mini qui s’adjuge cette 12 ème étape.

12

Hirvonen devance Al-Attiyah de 9 petites secondes et Poulter de 45. De Villiers suit à 57 secondes de la Mini et après il faut attendre un peu pour trouver Roma à 3 min 09, Vasilyev à 4 min 23 et Terranova à 6 minutes. Arrive ensuite le convoi de Peugeot avec Loeb, Despres et Peterhansel dans cet ordre. Peterhansel lâche 11 minutes 05 sur Hirvonen, un peu moins sur Al-Attiyah mais s’assure pratiquement de la victoire finale. Gordon signe une très belle 13 ème place, Dumas et Lavieille réintègre le top20 du jour.

Au général, Peterhansel reste large leader avec 40 minutes 59 sur Al-Attiyah à la veille de l’arrivée à Rosario. De Villiers voit Hirvonen se rapprocher dangereusement pour le podium. Le Sud-Africain est à 1h07m16 tandis que le Finlandais est à 1h11m42. Une bonne étape demain pour l’un ou pour l’autre est c’est le podium final qui se jouera. A la 5ème place, Poulter a creuser un écart de 10 minutes sur Roma qui lui même a 7 minutes 30 sur Despres. Il n’est pas sûr que Cyril aura un bon de sortie demain de la part de Peugeot pour aller chercher Roma. Les Peugeot devraient une nouvelle fois assurer car la victoire finale est au bout, en deux-roues motrices et face à l’armada Mini.

Demain, dernière étape entre Villa Carlos Paz et Rosario. Près de 700 km mais seulement 180 de spéciale. Les concurrents emprunteront des pistes sinueuses mais c’est surtout du côté des cailloux qu’ils devraient regarder pour éviter les crevaisons autant que faire se peut. Une « formalité » normalement pour Peugeot et Peterhansel mais avec le sport automobile on ne sait jamais avant le drapeau à damier.

Source et illustration : Dakar

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz