Accueil Africa Eco Race Africa Eco Race 2016 – ES3-4 : un camion prend le pouvoir

Africa Eco Race 2016 – ES3-4 : un camion prend le pouvoir

123
0
PARTAGER

Les concurrents de l’Africa Eco Race ont passé le nouvel an dans le désert marocain et s’il y a bien eu réveillon, le passage à 2016 n’a pas été faste pour tout le monde. Changement de leader au général et retour au premier plan de Sabatier.

ES3 : Sasonov enfonce le clou.

Le Kazakh Sasonov, leader du classement, a réalisé une nouvelle fois une étape parfaite et s’adjuge le scratch de cette spéciale de 451 km. Il termine 3 minutes devant Thomasse qui semble trouver la mesure de son Optimus MD. Sur la troisième marche du jour on retrouve le compatriote et coéquipier de Sasonov, Shagirov. Une nouvelle fois le Kamaz de Shibalov finit dans le top 5. Il est 4ème juste devant un revenant, Jean-Antoine Sabatier. En revanche, Serradori termine à plus de 22 minutes.

Au général après cette 3ème étape, le Kamaz passe Serradori et se place à 10 minutes 50 à la seconde place. Le deuxième Kamaz, celui de Kuprianov, est 5ème.

ES4 : Sasonov digère mal le changement d’année

L’étape numéro 4 de cette édition 2016 de l’Africa Eco Race comporte une particularité…pas de liaison ! On part du bivouac et on arrive au bivouac. 409 km de piste roulante, mêlant terre, cailloux mais aussi de grandes parties sableuses. Les gros coeurs vont pouvoir envoyer du lourd. Le départ de l’étape montre l’éclectisme de l’AER puisque Sasonov et son proto 4×4 ouvre la piste devant un buggy 2RM (et moteur Chevrolet V8) et un camion. Les camions ne devraient pas être à la fête sur ce terrain roulant mais on connait le pied droit lourd de Shibalov.

Surprise à l’arrivée puisque le leader ne l’est plus ! Mauvaise journée pour Sasonov avec une plus de 1 heure 43 minutes de retard par le vainqueur du jour : Jean-Antoine Sabatier. Victime de 4 crevaison, il perd donc la tête. Sabatier sur Bugga One l’emporte devant Thomasse. Sur la troisième marche on trouve Shagirov et son Toyota. Shibalov termine à moins de 5 minutes sur son Kamaz. Le Russe a lancé son camion à plus de 110 km/h sur la piste et à part une crevaison il n’a pas connu de galère.

Choiseau/Brucy et les frères Fromont s’intercalent entre Shibalov et Elisabete Jacinto. La Portugaise et son fidèle camion Man bleu ciel font enfin une bonne étape après un début de AER un peu difficile. Ancien vainqueur de l’épreuve en camion, Tomecek de son côté a connu une étape cauchemardesque. Bris de suspension sur un demi-train, il a du rejoindre le bivouac au ralenti et les mécanos vont passer la nuit sur le camion pour tenter de repartir demain.

sabatier

Au général, Shibalov sur son Kamaz prend le pouvoir !

Il devance Shagirov de 17 minutes et Thomasse de 25. Sans la trentaine de minute du premier jour c’est le buggy de Thomasse qui serait en tête. Sabatier grimpe à la 4ème place et double Serradori. On retrouve deux des protagonistes de l’AER2015. Kuprianov sur Kamaz est 6ème mais à 1 heure du leader. Sazonov est désormais 9ème.

Demain, dernière étape purement marocaine avec un départ depuis le bivouac (le rêve de tout participant de rallye-raid) et une descente le long de l’Atlantique.

Source et illustration : AER/Rossignol/Cunha

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz