Accueil Fun La Coupe 104 ZS sur glace se relance à Serre Chevalier en...

La Coupe 104 ZS sur glace se relance à Serre Chevalier en janvier 2016

532
0
PARTAGER

Chaque année au mois de janvier le circuit de glace de Serre Chevalier retrouve ses couleurs d’antan pour le plus grand bonheur des passionnés, qui ont ainsi l’occasion se retrouver au volant ou autour des voitures les ayant déjà fait rêver, voilà quelques décennies.

Cette année, outre les épreuves déjà connues comme la Coupe Daf glacée (9 &10 janvier), la Ronde hivernale historique (16 & 17 janvier), les 12 heures sur glace (23 & 24 janvier) et le Sprint hivernal (30 & 31 janvier), les organisateurs ont souhaité relancer une Coupe 104 ZS sur une idée de quelques amoureux de cette auto, ayant connu ses heures de gloire à l’aube des années 80.

Un brin d’histoire

Peugeot sort en 1973 une petite berline 5 portes : la 104 berline. L’année suivante apparait le coupé et en 1976, arrive la 104 ZS. Dotée d’un moteur de 1124 cm3, elle développe 66 chevaux. Rapidement, l’usine, qui ne dispose pas encore d’un véritable service compétition, entrevoit néanmoins la possibilité de tirer parti, en termes d’impact médiatique, de ces petites autos sympathiques : la Coupe 104 ZS est lancée.

HAASE-FOTO-CLASSIC-011.1

Parallèlement, un engagement de l’usine pour les épreuves sur glace donne un grand coup de projecteur sur les aptitudes de la bestiole virevoltante et gagnante avec Jean-Pierre Nicolas et Henri Pescarolo aux 24 heures de Chamonix en 1977. Les facultés incroyables de l’auto à se jouer de la glisse, se confirment avec trois victoires lors de la Ronde hivernale de Serre Chevalier (Jean-Claude Lefebvre (1977), Timo Makinen(1981) et François Chauche (1982). Puis, la voiture de base évolue encore avec une série spéciale en 1979 (jantes Amil en alliage, élargisseurs d’aile… et un moteur gagnant en puissance -72 ch en 1980-) alors qu’une dernière étape est franchie en ce domaine, avec l’adoption d’un double corps portant la puissance à 80 chevaux en 1983.

Gérald Allégret qui supervise les activités sportives de Peugeot aura eu le mérite d’intéresser des pilotes de renom (Hannu Mikkola et Timo Makinen) aux aventures des 104 ZS dans les plus grands rallyes, parfois avec des versions homologuées en Groupe 2 et développant alors, 110 chevaux. C’est à cette période que l’on découvre Jean Todt coéquipier des uns ou des autres, avant de le voir proposer un peu plus tard, à Jean Boillot le Président d’automobiles Peugeot, de monter un « vrai » service compétition.

Le retour à la glace

Quand Patrick Bouvier et Christian Guillot se sont retrouvés à rouler sur la glace de la Ronde historique de Serre Chevalier avec ces autos amusantes et d’un coût d’entretien plus que raisonnable, ils ont eu l’idée de redonner vie à une Coupe 104 ZS sur glace. Rapidement ils trouvent écho favorable auprès de Julien Laurent, le dynamique directeur du circuit, tout à l’écoute d’un Patrick Bouvier, notamment, qui nous confiait en janvier dernier sa motivation après un run d’un quart d’heure au volant d’une rutilante 104 ZS de 1981 :

« Je viens de m’éclater sur la glace et ce même engouement, je le sais partagé par certains propriétaires de 104 ZS. Alors nous souhaitons regrouper les passionnés dans un esprit amical et convivial autour d’une participation commune à une coupe « Revival » sur glace. Avec Christian Guillot nous pensons qu’il faut rester d’époque, dans l’esprit 104 avec des autos conformes à l’origine. Les voitures devront être propres, le passeport ne sera pas obligatoire. »

Peugeot_104_ZS_015

Christian Guillot et Patrick Bouvier, tous les deux passionnés viennent donc à ce moment-là d’imaginer de redonner vie à une Coupe 104 ZS. Depuis les choses se sont affinées et précisées. Ainsi dans le dossier d’inscription il est indiqué :

« L’inscription est réservée aux Peugeot 104 tous types, construites entre 79 et 83. Elles ne nécessitent aucune homologation particulière de type « laissez-passer », fiche d’identité ou passeport technique. Afin de s’inscrire parfaitement dans l’esprit de la Coupe 104 ZS ESSO PEUGEOT de l’époque, la préparation de votre 104 doit répondre aux principales caractéristiques d’origine, et être conforme au règlement technique. Afin de respecter l’éthique et l’esprit de la Coupe, chaque 104 engagée devra être belle et propre et décorée suivant les couleurs de l’époque. »

Les deux compères passionnés par les voitures historiques ayant tissé ces dernières années un réseau de relations amicales dans ce milieu n’ont pas eu beaucoup de mal à réinjecter le virus de la 104 ZS à nombre de leurs relations. Un ami, Xavier Chenevas les a rejoints pour organiser cette coupe sur glace. Le trio très pointilleux sur la qualité et la présentation des voitures ont déjà rallié à leur proposition suffisamment de fanas pour constituer un plateau de qualité, tout à fait dans l’esprit de l’époque.

Lors du quatrième Salon Rétro Course de Villefranche sur Saône des 27-29 novembre, les visiteurs ont pu assister au lancement de cette Coupe 104 ZS historique sur glace. Ils ont découvert les autos qui seront alignées sur trois week-end en janvier à Serre Chevalier, où l’on devrait retrouver pas moins de quinze 104 ZS aux couleurs et décorations chatoyantes.

Pour les courses, par souci d’économie, des pneus à cloutage limité (150 clous) seront préconisés et aucun droit d’engagement ne sera requis, ni de licence particulière demandée. Outre les propriétaires directement engagés, un partage des frais d’utilisation pour des autos mises à disposition, devrait permettre à un bon nombre d’amoureux de la ZS de retrouver des sensations fabuleuses.

Cette initiative hivernale risque bien de connaitre des prolongements avec une sortie rallye et une épreuve sur terre. On le voit, la 104 ZS n’est pas prête à mourir.

Alain Monnot

Crédit photos : Gilles Vitry et Haase Foto Classic (16, 17, 18)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz