Accueil Essence ou Diesel Certaines voitures diesel interdites à la vente à Delhi

Certaines voitures diesel interdites à la vente à Delhi

69
0
PARTAGER

On a beaucoup parlé des diverses alertes à la pollution à Pékin lors de la COP21. Mais Delhi est également en proie à des niveaux très élevés, qui ont mené la Cour Suprême à y interdire la vente et la circulation de certains véhicules diesel.

Dans un effort désespéré pour tenter de réduire les niveaux de pollution dans la région de Delhi, la Cour Suprême a purement et simplement décidé d’interdire la vente de voitures diesel d’une cylindrée de plus de 2 litres à compter du 1er janvier. Une mesure pour le moment temporaire, puisqu’elle durera 3 mois.

Ce choix touchera surtout les classes les plus aisées, et donc surtout les constructeurs haut de gamme, avec en première ligne Mercedes et Jaguar Land Rover. Mahindra, sera lui aussi directement concerné sur ses gros SUV, tout comme Toyota et dans une moindre mesure Tata. L’essentiel du marché est toutefois composé de petits moteurs de moins de 1.5 litres (limite fiscale).

Bien entendu, les constructeurs n’ont pas accueilli très favorablement cette décision. S’ils reconnaissent le besoin d’une réglementation plus stricte sur les émissions, ils regrettent le caractère brutal de cette interdiction.

Les associations de protection de l’environnement ou concernées par la santé publique ont en revanche salué la décision, considérant que la santé publique a eu la priorité sur les considération économiques. L’arrêté de la Cour concerne aussi les camions. Ceux âgés de plus de 10 ans n’auront plus le droit d’entrer dans la ville de Delhi.

Source : The Economic Times

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz