Accueil Actualités Entreprise Après PSA, Opel se positionne sur les chiffres réels de consommation

Après PSA, Opel se positionne sur les chiffres réels de consommation

85
2
PARTAGER

Par ricochet, autre « conséquence » (entre guillemets) d’un volet de l’affaire Volkswagen. Comme le groupe PSA il y a quelques semaines, c’est Opel qui se positionne sur la publication des chiffres réels de consommation.

Montrer patte blanche ou abattre la carte de la transparence pour ne pas être victime d’un tous pourris, tous coupables, tous tricheurs, tous dans le même panier.

Le constructeur au Blitz rebondit à son tour sur l’affaire Volkswagen et le trucage de certains moteurs diesel. Karl-Thomas Neumann, président de la marque, ne s’en cache du reste nullement.

« Les faits et les polémiques intervenus au cours des semaines et des mois derniers ont montré que le secteur automobile est au cœur des préoccupations. Il est évident pour moi que le débat sur le diesel est une étape charnière« , déclare ainsi le dirigeant.

Dans les faits ? Opel évoque le présent et le futur, notamment l’entrée en vigueur des nouveaux tests d’homologation WLTP (Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedures ou Procédures de tests mondiaux harmonisés de véhicules particuliers) à horizon 2017.

Concrètement ? A partir du deuxième trimestre de l’année prochaine, Opel s’engage à conjointement publier les chiffres de consommation calculés selon le cycle WLTP et chiffres officiels de consommation et d’émissions de CO2.

Une course à la réduction des Nox est engagée parallèlement pour les moteurs diesel Euro6 équipés de la technologie réduction catalytique sélective (RCS), ceci alors que la nouvelle norme RDE entrera prochainement en vigueur. « Les travaux sur l’amélioration du RCS pour Euro 6 ont commencé et Opel espère une mise en œuvre en production à partir de l’été 2016« , complète Opel.

Un constructeur qui, en toute clarté, indique aussi que, conséquence, sera opérée « une action de correction volontaire qui portera sur 43 000 véhicules déjà sur la route en Europe (Zafira Tourer, Insignia et Cascada)« . Aucune date plus concrète pour ce rappel et ce nouveau logiciel de calibrage.

Source : Opel.

Crédit illustration : le blog auto.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Après PSA, Opel se positionne sur les chiffres réels de consommation"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Vivement 2017, pour les nouveaux tests d’homologation WLTP, que tout le monde repartent sur une base saine, claire et sans triches.
Bien vu de la part d’Opel !

Panama
Invité

Les 3 cylindres essence à 7,5l en ville le pied léger on va rigoler tiens !

wpDiscuz