Accueil Alfa Romeo Pirelli P Zero Experience 2015 au Castellet « live »

Pirelli P Zero Experience 2015 au Castellet « live »

190
0
PARTAGER

Le Blog Auto est régulièrement invité aux Pirelli P Zero Experience. Un rassemblement de belles voitures, dans une ambiance bon enfant. Que demande le peuple ? Et lorsque l’opération a lieu au Castellet, il est presque impossible de dire non…

Normalement, les Pirelli P Zero Experience ont lieu dans une ambiance de fête. Sauf que nous sommes le samedi 14 novembre. La veille au soir, Paris a été victime d’une série d’attaques terroristes. Le visage fermé, Laurent Cabassu, directeur général de Pirelli, rend hommage aux victimes, puis il annonce une minute de silence.

Pirelli par Pirelli 1

P Zero Experience

A l’origine des P Zero Experience, il y a les Pirelli Day(s), destinés aux motards. C’est un succès : la journée de l’ouverture des inscriptions, les 100 places sont réservées ! D’où l’idée, en 2010, de transposer le concept sur quatre roues. Cette fois, il y a 60 places et deux ou trois rendez-vous par an (deux en 2015.) Là aussi, Pirelli fait le plein. Ceux qui se réveillent trop tard se retrouvent sur une liste d’attente et au pire, ils sont prioritaires au prochain évènement. Jusqu’ici, le format est franco-français. Mon petit doigt me dit que les Italiens sont intéressés. Des P Zero Experience à Monza ou au Mugello, ça serait intéressant…

Les plus mordus se bousculent à l’entrée du circuit. Et dés que la grille s’ouvre, on se presse pour exposer sa voiture.

Pirelli P Zero 2016 small 2

Les critères d’admission sont strictes : il y a une liste des véhicules admissibles (principalement des GT produites après 2000.) Il faut que la voiture soit immatriculée et équipée de pneus « route », donc pas d’anciennes, de CN ou de GT de compétition ou de track day special. Du coup, il y a essentiellement des amateurs. Certains n’ont jamais roulé sur circuit et d’autres ne participent qu’aux P Zero Experience.

Porsche, Ferrari, McLaren, Ford GT, Camaro… Il y a une grande variété de véhicules (avec une surreprésentation des 911.) Parmi les 60 voitures, j’ai un faible pour cette Lotus Exige LF1.

Pirelli P Zero 2016 small 3

Et tout ce beau monde est là pour rouler. Les plus acharnés roulent toute la journée, quitte à refaire le plein à la pompe du circuit et à profiter de l’atelier mobile de montage de pneus.

Pirelli P Zero 2016 small 4

Du reste, diverses animations sont proposées (baptêmes sur Audi R8, simulateur avec Forza, musique « live »…) et le midi, les fameuses « tartes tropéziennes » (qui parleront aux fans de F1…)

Pirelli par Pirelli 2

P Zero Trofeo R

Bien sûr, Pirelli en profite pour parler de ses pneus. La dernière évolution de son P Zero, c’est le « Trofeo R », un pneu destiné aux Track days. Il possède juste assez de sculpture pour avoir le droit de rouler sur route avec. McLaren le propose néanmoins en option. Pour information, les pneus avant et arrière ont des sculptures différentes. L’avant est « directionnel » et l’arrière « asymétrique ». Certains choisissent d’installer quatre pneus identiques et il s’agit alors des pneus arrière.

Pirelli P Zero 2016 small 6

Pour voir ce qu’il apporte, rendez-vous au Driving Center. Le manufacturier aligne deux Audi TT S identiques. La noire est chaussée de P Zero « normaux » ; la blanche, des fameux Trofeo R. Précisons pour les puristes qu’il s’agit de versions « A0 », développés spécifiquement pour Audi.

Pirelli P Zero 2015 small 7

Effectivement, la différence est palpable. Sur le circuit sinueux, on trouve vite les limites de la noire. En particulier en courbe, où l’ESP a tôt fait de vous rappeler à l’ordre. Alors que la blanche permet d’attaquer sans problème. Il y a davantage de grip, donc des freinages plus tardifs et de meilleures vitesses en courbe. Donc un bien meilleur chrono.

Pirelli P Zero 2015 small 8

Concrètement, dans la grande ligne droite, vous arrivez par la gauche. Avec la noire, vous devez freiner à la première quille renversée. Avec la blanche et ses Trofeo R, vous freinez sur le bord droit de l’image.

Pirelli P Zero 2015 small 9

La piste aux étoiles

Etape suivante : rouler sur le « vrai » Castellet, toujours avec les TT. Toi aussi, vis la vie d’Alexander Rossi et de Will Stevens ! En soi, la TT S est une voiture puissante et sportive. Mais forcément, face à des GT et des supercars (comme cette 918…), l’allemande joue les chicanes mobiles. La ligne droite du Mistral est cassée en deux et le coupé y dépasse péniblement les 200. Oh solitude, oh solitude, my sweetest choice…

Pirelli P Zero 2015 small 10

Ce n’est qu’un apéritif. Le plat principal, c’est une série de tours en Lamborghini Huracan chaussée de Trofeo R. On change de division ! On y reviendra plus tard

Pirelli P Zero 2015 small 11

En fin de journée, un petit coup de volant à l’arrêt, afin d’examiner les pneus. L’état de la gomme est impressionnante ; la sculpture est à peine effacée.

Pirelli P Zero 2015 small 12

Crédit photos : Joest Jonathan Ouaknine/Le Blog Auto, sauf photos 2 et 6 (Pirelli)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz