Accueil Nostalgie La dernière Panoz Esperante GTR-1 de route remise à neuf

La dernière Panoz Esperante GTR-1 de route remise à neuf

458
4
PARTAGER

Voiture toujours aussi étonnante, la seule et unique Panoz Esperante GTR-1 de route s’offre à l’occasion du salon de Dubaï une petite rénovation et un retour sous les projecteurs.

Le dernier exemplaire de Panoz Esperante GTR-1 Le Mans Homologation Special, la version homologuée route du bolide, a été remis entièrement à neuf. De ce modèle avait été dérivé une version de course chargée de défendre les couleurs de la marque de Don Panoz en endurance entre 1997 et 2003.

Propulsée par un bloc V8 6.0L d’origine Ford d’une puissance de 600 chevaux et de 677 Nm de couple, la Panoz Esperante GTR-1 Le Mans Homologation Special pèse 898 Kg et mesure 4 mètres 44 de long pour 1 mètre 98 de large. Elle est également montée sur des pneus de 285/40 R18.

Célèbre pour son architecture particulière avec un moteur en position avant, la Panoz Esperante n’est pas dénuée non plus de charme dans l’habitacle avec un tableau de bord, des sièges et un volant recouverts de cuir et d’alcantara.

Jusqu’à présent, le modèle était resté exposé dans les locaux de la marque à Braselton aux Etats-Unis. A noter que ce dernier exemplaire n’est pas à vendre, mais que Panoz peut, à la demande d’un client, récréer une réplique fidèle de la supercar. Il en coûtera 890 000 dollars au minium, une facture qui pourra grimper bien plus haut en fonction des options de personnalisations choisies.

Source : Panoz

Crédit illustration : Panoz

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "La dernière Panoz Esperante GTR-1 de route remise à neuf"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Membre

Ah cool, moi qui me suis toujours demandé ce qu\’était devenue les/la version route de cette voiture

double-d
Invité

Cette Panoz GTR-1 hante mes rêves ,en effet c\’est surement la voiture dont je rêve le plus ,et je sais qu\’elle me sera inaccessible, j\’en suis tombé amoureux ,quand je l\’ai vu pour la première fois aux 24 Heures du Mans 1997, la ligne de \ »Batemobile\ » une des seule \ »grosse\ » voiture de course avec le moteur a l\’avant et son bruit inimitable,quand elle passait devant la ligne droite des stands même le sol tremblait,amoureux et rêveur .Bravo a Mr Panoz et a son équipe de la faire revivre.

Invité

c est vrai que c est un bolide qui nous inspire,le Hood avant est très enviable.je le verrais sur une mustang Boss 302 ,mais en moins prononcé.amitié

Carlos Ghost
Invité

Gueule d’enfer !

(Bon, parait que pour les pilotes, l’enfer était à l’intérieur avec une température de sauna.

wpDiscuz