Accueil Constructeurs chinois CTCC 2015 : Beijing-Goldenport

CTCC 2015 : Beijing-Goldenport

129
1
PARTAGER

Andy Yan (Focus) n’a remporté qu’une victoire cette année (à Tianma.) Mais grâce à sa régularité, le champion 2013 de CTCC devient double-champion.

CTCC – Production

Les frères Zhu (BAIC B-Series) arrivent en leader à Pékin. C’est néanmoins Zhang Hanbio (Verna), qui décroche la pole.

CTCC 7

La course 1 est assez morne. Zhang effectue une traversée en solitaire. Liu Yang (Honda Fit) est talonné par Yue Cui (Verna.) Néanmoins, le champion sortant préfère assurer le bronze, dans l’optique du championnat.

On retrouve donc Zhang, Liu et Yue sur l’estrade.

CTCC 4

Pou la course 2, le poleman Pei Liang (Yaris) n’arrive pas à démarrer et il faut refaire la procédure de départ. Han Hangruo (BAIC B-Series) hérite de la pole. Il n’a aucun mal à maitriser le privé Zhu Zhenyu (Honda Fit.) Yu Hyun (Yaris) est 3e. Yue part à l’assaut de la Toyota et à vouloir trop en faire, il finit dans le bac à sable. Quoi qu’il arrive, il ne sera pas titré. Yu est virtuellement couronné. Son assurance-vie, c’est Kenneth Chen (Yaris), qui bouchonne les frangins Zhu. Chen hors-course, Yu doit contrôler les « Beiqi-Saab ».

Han s’impose devant Zhu et Yu, qui a tenu.

CTCC 5

Yu et Huan Zhu ont tous les deux 119 points. Mais Yu remporte le titre car il s’est davantage imposé au court de la saison. Une belle histoire pour cet illustre inconnu. « Juan » peut se consoler en ayant démontré qu’il peut être plus rapide que son frère ainé (pourtant ancien du British F3 et de la F2.) 3e à 102 points, Yue a retrouvé le chat noir qui l’avait abandonné en 2014 (lorsqu’il s’offrit un doublé CTCC-CFGP.)

CTCC 3

CTCC – Superproduction

En Superproduction, Henry Ho (Civic) et Leo Yee (Kia K3) se relayent aux essais. Le Hong-kongais ayant eu la pole de Yancheng, ‘King Yee prend celle de Goldenport.

CTCC 6

La piste est détrempée le dimanche. Le départ a lieu derrière le safety-car. Au drapeau vert, Yee contient Xie Xinzhe (Civic) et Daryl O’Young (Focus.) L’ancien champion de Carrera Cup Asia se fait ensuite doubler par Rainey He (Focus) et Zhang Zhiqang (Civic.) Zhang effectue un tête-à-queue et se retrouve bon dernier. Puis He se fait dégager (le fait qu’O’Young était à proximité lors des deux incidents est un pur hasard) et tape les pneus. Retour du safety-car.
A la reprise, O’Young se paye Lin Lifeng (Kia K3) et les deux voitures sont neutralisées. Safety-car.
Au drapeau vert, Yee contient Xie et Jim Ka To (Kia K3.) En vue de l’arrivée, l’ex-pilote de FR ALPS craque et laisse passer ses deux poursuivants.

Xie s’impose ainsi devant Ka To et Yee.

CTCC 2

Andy Yan (Focus) termine 4e. Avec 63 points, il est déclaré champion. Pourtant, cette saison, les Focus de FRD furent très chahutées. Ho, qui découvrait la discipline (après s’être révélé en Chinese Cup Series), est 2e à 57 points. C’est aussi une belle performance pour DongFeng-Honda, arrivé en CTCC en 2013 (avec une seule voiture, à l’époque.) Zhang termine 3e à 54 points. Il parachève le retour du team 778, ancienne gloire de la discipline.

CTCC 1

Crédit photos : CTCC

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "CTCC 2015 : Beijing-Goldenport"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
klm
Invité

Ah!le chinese tcc ;trop injustement perçu comme l\’un des \ »nanars\ »des sports motorisées.

wpDiscuz