Accueil Ferrari Vente aux enchères : j’veux du cuir…

Vente aux enchères : j’veux du cuir…

145
6
PARTAGER

C’est de bonne guerre, chaque maison de vente aux enchères prétend que chaque voiture mise en vente est unique. Ce qui rend cette Ferrari F40 unique, ce sont… Ses sièges.

Dans les années 80, Connolly traverse une mauvaise passe. Le tanneur centenaire dépend à 80% de l’automobile. Or, le secteur utilise de plus en plus des selleries en synthétique. Pour montrer son savoir-faire, Francis John Connolly décide d’acheter deux véhicules et d’en refaire la sellerie. Mais pas question de s’offrir des Peugeot 205 ! Les « vitrines roulantes » sont une Ferrari F40 et une Jaguar XJ 220.

Ainsi, cette F40 de 1992 dispose de baquets nappés de cuir italien, Cuoio. La boite à fusibles reçoit le même traitement. C’est la seule parmi les 1 311 F40 a avoir un intérieur cuir. Les autres doivent se contenter de Nomex.
A son volant, Connolly démarche ses clients. Il y a un côté très baroque. Il faut se souvenir qu’avec son V8 double-turbo 470ch, ses 323 km/h en pointe et ses 1,7 millions de francs (soit l’équivalent actuel d’à peu près autant d’euros), la F40 est la voiture superlative. Surtout, c’est la toute première supercar ; on n’est pas encore habitué aux excentricités des émis du Golfe et des nouveaux riches des BRIC. Qui pourrait croire que l’héritier de la maison Connolly, avec sa flamboyante F40, est au bord de la faillite ?

En tout cas, la F40 (et la XJ 220) convainquent les clients. Connolly prend le tournant des années 90 en se spécialisant dans les constructeurs de luxe (Aston Martin, Bentley, Ferrari et bien sûr, Rolls-Royce, son client historique.) Le sellier ouvre des ateliers en Argentine, au Portugal et au Vietnam. Il revend ses activités de maroquinerie et s’offre une filiale aux Etats-Unis pour fournir les « trois grands ».
Hélas, l’aventure américaine est un bide. Connolly ferme sa filiale en 2000, mais il ne peut éviter un naufrage l’année suivante.

Et donc, H&H mettra en vente cette F40 le 14 octobre. Il en espère 750 000£ (1,02 millions d’euros.)

Source :
H&H

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Vente aux enchères : j’veux du cuir…"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
François
Invité

C’est un peu dommage, et alors que tout se passe dedans, qu’il n’y ait pas une seule photo de l’intérieur.

Carlos Ghost
Invité

Vous avez tiré avant moi !

Yop
Invité

Pas mieux !

Daftintin76
Invité

1

Verth.
Invité

Je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous, la F40 n’est pas la première Supercar de l’histoire. Avant elle, en 1984, il y eut la 288 GTO et, surtout, la Porsche 959 qui se paya le luxe de deux participations probantes aux 24h du Mans, et d’une victoire au Paris-Dakar – quand même !

panama
Invité

Une F40 ça reste une F40 : une Ferrari à collectionner. Donc, si elle a un petit plus – ou un gros d’ailleurs, vu la qualité très Fiat des intérieurs des Ferrari de cette époque.
Pas si surfaite que ça cette F40, donc.

wpDiscuz