Accueil Audi Résultats et brèves des autres disciplines

Résultats et brèves des autres disciplines

102
0
PARTAGER

Trois épreuves et trois cas de figures différents. A Jerez, Jack Aitken (Koiranen) doit mouiller la chemise pour décrocher le titre. Alors qu’à Shanghai, en Asia Formula Renault, Dan Wells (KCMG-Black Arts Racing) roule le coude à la portière. Enfin, à Fuji, en R8 LMS Cup, ce n’est pas la finale et deux pilotes se retrouvent à égalité de points.

Formula Renault ALPS

C’est le temps des finales. A Jerez, c’est la clôture de la FR ALPS. Plusieurs pilotes de FR NEC et d’Eurocup s’y offrent une pige. C’est le cas d’Antoine Hubert (Tech 1), qui obtient la pole.

FR ALPS 1

Le Français est en démonstration. Jack Aitken (Koiranen) ne peut rien faire. De toutes façons, comme Hubert -en tant qu’invité- ne marque pas de points, l’Anglo-Coréen fait le plein d’unités. Derrière, c’est la cata pour Matevos Isaakyan (JD Motorsport.) Mal qualifié, le Russe est condamné à remonter. Mais il se paye Hugo De Sadeleer (Tech 1) et doit renoncer.

Au terme d’une traversée en solitaire, Hubert s’impose devant Aitken. D’ordinaire homme invisible de la FR ALPS, Ben Barnicoat (Fortec) est 3e.

FR ALPS 2

Pour la première fois de sa carrière, Martin Kodric (Fortec) est en pole en FR ALPS. Trop fébrile, le Croate vole le départ et il est pénalisé d’un drive-through. Barnicoat hérite de la tête, devant Hubert. Isaakyan, lui, perd le contrôle de sa monoplace et sort. Mal qualifié, Aitken s’offre une remonté jusqu’au 3e rang.

Barnicoat, Hubert et Aitken forme le dernier tiercé de la saison.

FR ALPS 3

Vice-champion de FR NEC 2013, Aitken décroche son premier titre en automobile (si on excepte la coupe hivernale d’US F2000.) Malgré une absence (suite à un gros carton), il inscrit 242 points. Jake Hughes termine 2e à 237 points. La révélation, c’est Thiago Vivacqua (JD Motorsport), 3e à 197 points.

Ph Roberto Piccinini

Asia Formula Renault

C’est la finale de l’Asia Formula Renault. Dan Wells (KCMG-Black Arts Racing) est de facto titré. D’autant plus que Garnet Patterson, son équipier (et rival) est absent. Il est remplacé par le novice Allan Lee.
Sans surprise, Wells décroche la pole.

AFR 1

En course, Darma Hutomo (Asia Racing Team) est complètement inoffensif. Wells lui colle plus d’une seconde par tour. Maxx Ebenal (Black Arts Racing) se contente de rester en piste.

Wells s’impose donc facilement devant Hutomo et Ebenal.

AFR 3

Le dimanche, Najiy Ayyad (SD Motorsport) effectue sa performance du week-end. Le Malaisien effectue une course en solitaire au 3e rang, loin devant Hutomo. Ebenal comprend enfin le mode d’emploi de la Tatuus 2015 et tient le 2e rang. Enfin, en tête, Wells est sur une autre planète.

Wells termine sa saison avec 10 victoires en 12 courses. Ebenal est 2e et Ayyad, 3e.

AFR 2

Il y a peu, l’Asia Formula Renault consistait en des troisièmes couteaux qui s’affrontaient tous les trois mois à Zhuhai, avec des monoplaces bonne pour le musée.
En 2015, la série s’offre de nouvelles voitures et un calendrier de six épreuves. Reste que le niveau est très inégal. Wells est le seul vrai espoir (encore qu’à 24 ans, il est un peu vieux pour la FR 2.0) et il se balade. Espérons qu’en 2016, l’AFR arrivera à muscler son plateau et à se débarrasser des « B » (les Tatuus ancien modèle.)

AFR 4

Audi R8 LMS Cup

L’Audi R8 LMS Cup profite du WEC pour se rendre à Fuji. Le leader du championnat, Alex Yoong, est en pole.

Audi R8 LMS 3

Yoong semble intouchable, malgré le forcing de Kyong-Ouk You. L’action est plutôt du côté de la 3e place. Cheng Cong Fu est sous la menace de Thong Wei Fung. La nouvelle coqueluche d’Audi China finit par doubler le pilote « historique » d’Audi China et filer vers son premier podium dans la discipline.

Ainsi, ce sont Yoong, You et Thong qui montent sur le podium.

Audi R8 LMS 1

Ca bastonne davantage dans la course 2. Au départ, Marchy Lee embarque le poleman Alex Au dans le décor. En revenant en piste, Au se paye Aditya Patel et Thomas Fjordbach. La course de l’Indien est finie. Derrière, Stefano Montesi vire large. De retour sur le bitume, il touche Yoong. You ne peut éviter le Malaisien et c’en est également fini pour lui. Enfin, en queue de peloton, Johnson Huang et le nouveau venu Vincent Floirendo (issu du Ferrari Challenge) se percutent. Le safety-car sort le temps de ramasser les voitures et les égos froissés.
A la reprise, Yoong se prend Thong et il doit renoncer. Avec les abandons, Cheng et Rahel Frey passent 2e et 3e. Cheng a le leader Lee en visuel. Néanmoins, il préfère marquer de gros points, plutôt que de tenter le diable.

Lee, Cheng et Frey passent la ligne d’arrivée dans cet ordre.

Audi R8 LMS 2

Yoong et Cheng quittent le Japon ex-æquo, à 127 points. Lee est en embuscade, à 110 points. Tout reste donc ouvert avant la finale de Shanghai.

Audi R8 LMS 4

F4 BRDC

Cette semaine, c’est Ross Martin qui pilote la F4 BRDC « 2016 ». Il fait parti de la pouponnière de l’Ecurie Ecosse (supervisée par Dario Franchitti.) De là à l’imaginer rouler sur les traces de Ciaran Haggerty…

F4 BRDC 1

Matheus Leist, d’ordinaire en F4 MSA, teste également la voiture. Toujours à Bedford (un circuit appartenant à MSV, le promoteur de la série.) Le Brésilien pourrait être le poisson-pilote de Double R (son équipe de F4 MSA), qui est censé débarquer dans la série.

F4 BRDC 2

F4 Winter Challenge

Koiranen déborde de projets en F4. Déjà co-promoteur et préparateur de la F4 SMP et homme-orchestre de la future F4 Spain, l’équipe veut monter une Winter Series. Elle serait ouverte aux Tatuus/Abarth (utilisées en F4 Italia, F4 ADAC, SMP F4, ainsi que dans les futures F4 Spain et F4 Benelux.) Première manche le 6 décembre à Jerez. Puis, quelques jours plus tard, la temporada prendrait fin à Portimao.

SMP F4

Porsche Carrera Cup Deutschland

Comme chaque année, Porsche organise son « volant ».

Vainqueur de la F4 ADAC dimanche dernier et appelé en F3 mardi, Marvin Dienst trouve le temps d’aller au Lausitzring pour Porsche. Il y rejoint Kevin Jörg (tout récent vice-champion de FR NEC), Raoul Hyman (3e de la FA BRDC 2014, puis invisible en F3) et Dennis Olsen (vu en FR NEC et en ALPS.)

Carrera Cup

Crédits photos : Fast Lane Promotion (photos 1 à 5), FRD (photo 6), BlackArts Racing (photos 7 à 9), Audi R8 LMS Cup (photos 10 à 13), F4 BRDC (photos 14 et 15), SMP F4 (photo 16) et Carrera Cup Deutschland (photo 17.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz