Accueil Dakar Rallye du Maroc 2015 : Al-Attiyah gagne et redevient champion du monde

Rallye du Maroc 2015 : Al-Attiyah gagne et redevient champion du monde

98
4
PARTAGER

Le Rallye du Maroc vivait sa 5ème et dernière étape sur une boucle d’Agadir à Agadir. Si la dernière étape revient à Giniel De Villiers, Al-Attiyah remporte l’épreuve et en profite pour coiffer la couronne mondiale de la coupe FIA des rallye-raids.

La dernière étape n’était pas une étape pour la parade et certains ont perdu pas mal de temps en naviguant à vue. Sur les 237 km de spéciales, De Villiers et son Toyota tirent leur épingle du jeu. Ils finissent l’étape avec une poignée de secondes seulement (50) sur le Néerlandais Ten Brinke et 2 min 49 sur Vasiliyev. Le Russe profite de cette bonne dernière étape pour passer sur le fil le vainqueur du premier jour, Al Rajhi. A noter que Ten Brinke a fait la course en tête pendant une grande partie du parcours avec De Villiers revenant progressivement sur ses talons pour le passer dans la dernière partie d’étape.

Hirvonen prend la 4ème place de l’étape et montre qu’il pourrait être un outsider sérieux pour le Dakar 2016. Al-Attiyah termine 7ème à 5min28, devant Al-Rajhi à 6 min 32. Loeb et Elena terminent leur premier rallye raid par une 13 ème place après une journée frustrante : « nous avons un peu jardiné au début, donc perdu quelques places, puis nous avons du changer une roue après une crevaison. Ce n’est pas forcément le déroulement que nous voulions pour finir. Il y a encore du travail pour être au top, mais on ne peut pas apprendre le rallye-raid en quelques jours et on est à l’arrivée ».

Au général, Al-Attiyah l’emporte avec une avance confortable sur Vasiliyev (16 min 45) qui ne devance Al Rajhi que de 29 secondes ! Le Russe a su donner le « coup de rein » nécessaire pour passer au dernier moment. Malgré sa bonne étape du jour, De Villiers ne remonte pas dans le classement et termine 4ème. Il y a 3 Toyota dans le top4 et c’est peut-être cela la grande nouvelle de ce rallye du Maroc. Il faudra compter avec eux au Dakar. Hirvonen termine 5ème. Pas mal pour un débutant.

Les premiers Français sont Chabot et Pillot sur Toyota qui découvraient leur nouvelle équipe. Ils sont 12 ème du général. Loeb termine 44ème mais l’essentiel était ailleurs. Apprendre et, comme ce fut le cas en 5 étapes, découvrir les galères du rallye-raid. Pour Peugeot ce rallye du Maroc est mi-figue mi-raisin puisque le 2008 DKR16 a montrer de bonnes disposition en remportant 2 étapes et en menant le général avec Sainz, avant de connaître un pépin mécanique et de devoir abandonner. Il reste 3 mois de travail intensif pour arriver à bloc au départ du Dakar.

La bonne nouvelle pour les fans de rallye-raid c’est que 3 marques semblent en mesure de remporter des étapes.

Pos#PilotesConstructeurScratchDiff 1er
1300AL ATTIYAH NasserMINI14:18:18
BAUMEL Matthieu
2301VASILYEV VladimirTOYOTA14:35:0300:16:45
ZHILTSOV Konstantin
3305AL RAJHI YazeedTOYOTA14:35:3200:17:14
GOTTSCHALK Timo
4310DE VILLIERS GinielTOYOTA14:37:4000:19:22
VON ZITZEWITZ Dirk
5309HIRVONEN MikkoMINI14:49:2900:31:11
PERIN Michel
6328POULTER Leeroy normaTOYOTA14:49:4000:31:22
HOWIE Robert duncan
7307HUNT HarryMINI15:18:3201:00:14
SCHULZ Andreas
8308MALYSZ AdamMINI15:24:4001:06:22
PANSERI Xavier
9306TEN BRINKE BernhardTOYOTA15:37:3801:19:20
COLSOUL Tom
10315SAZONOV YuriyHUMMER15:45:1901:27:01
MOROZ Alexandr

Au classement de la Coupe du Monde des rallyes-raids, Al-Attiyah ne peut plus être rejoint avant la dernière épreuve de la Baja Portalegre 500. Vasiliyev termine dauphin du Qatari. Le Russe était le tenant du titre, titre conquis avec une Mini X-Raid avant de passer « à l’ennemi » Toyota pour 2015. Pour Mini/BMW c’est la 8ème couronne mondiale consécutive (4 BMW X3 X-Raid, 4 Mini All4 X-Raid) et pour Al-Attiyah c’est le deuxième titre après celui de 2008.

Source et illustration : Rallye du Maroc

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Rallye du Maroc 2015 : Al-Attiyah gagne et redevient champion du monde"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
r.burns
Invité

C’est encore pas gagné le Dakar pour Peugeot

Bizaro
Invité

Non, c’est pas gagné!
Mais même l’ancienne version de 2008DKR était dans le coup, manquait la fiabilité, normal vu les temps de développement et de test en 2014.
Là il n’y a pas eut une avalanche de panne, mais il y en a eut.

IL serait dommage de se priver de l’expertise en course de véritables montres du rally raid ( Despres et Peterhansel ) pour revenir au Dakar.

AXSPORT
Invité

Pourquoi un moteur diesel ??
Un gros essence atmo serait beaucoup plus fiable………

wpDiscuz