Accueil Indycar Indy Lights 2016 : Pelfrey s’offre 8Star

Indy Lights 2016 : Pelfrey s’offre 8Star

126
0
PARTAGER

F1600, US F2000, Pro Mazda et désormais, Indy Lights : en s’offrant 8Star, le Team Pelfrey sera présent à tous les échelons de la « Road to Indy ». Une première dans la filière.

L’histoire de Pelfrey débute en 1998. L’équipe achète une Dallara/Oldsmobile et la confie à Danny Ongais pour les 500 miles d’Indianapolis. Non qualifié, le vétéran Hawaïen raccroche le casque. En 1999, Dale Pelfrey s’associe à Lyn St James, également non-qualifiée. Pour 2000, l’équipe recrute Billy Boat et dispute la saison entière. Pour la finale de Fort Worth, le pilote voit enfin le damier et en prime, il monte sur le podium. Mais c’est le chant du cygne de Pelfrey, dont ce sera la dernière course.

L’équipe revient 11 ans plus tard, via la Pro Mazda (qui s’appelle encore Star Mazda.) Connor de Phillippi frôle le titre. En 2012, Jack Hawksworth décroche la timbale. 2 ans plus tard, Pelfrey rachète les voitures et le matériel de la structure F1600 de Sam Schmidt. Les « jaunes » dominent et Ayla Agren est titrée. L’équipe accompagne la Norvégienne en US F2000, en 2015.

Lors du changement de châssis d’Indy Lights, fin 2014, il y a eu pas mal d’annonces. Mais 8Star est la seule équipe effectivement présente sur la grille. Le véloce Scott Hargrove est vite à court de budget. Il est remplacé par un Sean Rayhall, aussi rapide et aussi fauché.
Pelfrey rachète donc la structure. La rumeur parle de deux voitures. Les pilotes Pelfrey en Pro Mazda, Santiago Urrutia (champion 2015) et Patricio O’Ward tiennent la corde pour les baquets.

Source :
Indy Lights

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz