Accueil F1 F1 : Pirelli souhaite améliorer le nettoyage des pistes

F1 : Pirelli souhaite améliorer le nettoyage des pistes

77
4
PARTAGER

Paul Hembery, directeur de Pirelli Motorsport, estime que des solutions plus efficaces devraient être trouvées afin d’améliorer la propreté des pistes.

Suite à l’éclatement du pneumatique de la Ferrari de Sebastian Vettel dans les derniers tours du Grand Prix de Belgique, Pirelli avait pointé du doigt un nombre de débris sur la piste anormalement élevé. Selon Hembery, la FIA aurait ensuite admis que les procédures de nettoyage pourraient être améliorées à l’avenir : « Comme vous l’imaginez, ce n’est pas notre travail de définir cette méthode. Mais étant donné les discussions que nous avons eues avec la FIA, je crois qu’il y a une reconnaissance sur le fait qu’il y a besoin de trouver un système pour nettoyer la piste après des incidents ».

Parmi les solutions les plus probables, on trouve le recours à des véhicules équipés de dispositifs de balayage. Outre le fait d’enlever les débris plus rapidement et plus efficacement, ceci éviterait également aux commissaires de piste d’intervenir pour une procédure qui peut se révéler bien souvent dangereuse.

Pour l’instant, rien n’a été confirmé sur la concrétisation du projet mais les instances étudieraient sérieusement toutes les possibilités.

Source : Autosport

Crédit illustration : Ferrari

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "F1 : Pirelli souhaite améliorer le nettoyage des pistes"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
wizz
Membre

Revenir à une carrosserie en alu, ainsi que les ailerons. Le chassis pourrait rester en carbone, ou redevenir en alu aussi…

wizz
Membre

Sinon, première possibilité, autoriser ce genre de technologie, avec l’élargissement de la F1 par l’arrivée des nouveaux acteurs tels que Arthur-Martin Electrolux, Philips, Hoover, Miele…
.
http://www.formula.hu/hirek_media/76166/Image/Brabham%20BT46B%20back.jpg

.
L’autre possibilité, vu la situation de Honda, pourquoi ne pas utiliser ses jetons pour développer ce genre de véhicules…
http://static.hitek.fr/img/actualite/2013/07/22/1374478655tondeuse-honda.jpg

Thibaut Emme
Admin

Pirelli se défausse sur les débris ou les vibreurs…pourtant avant Michelin ou Bridgestone avaient déjà des tas de bouts de carbone sur la piste et si les pneus crevaient, ils ne déchapaient pas comme on le voit avec les Pirelli.

A priori Pirelli utilise un procédé différent qui fait que la carcasse des pneus n’est pas d’un seul bloc. Quand ca crève, la vitesse fait que cela explose et ne reste pas d’un seul tenant.

Bref, nettoyer les pistes, puis demander des pistes moins abrasives, puis plus aucun vibreur, etc. Pirelli sera content avec des F1 à sustentation.

gigi4lm
Invité

Faut dire qu’on leur a demandé de faire des pneus qui ne dépassent pas 10 tours avant de se détériorer a vitesse grand V. Alors rouler sur des morceaux de carbone …

wpDiscuz