Accueil Constructeurs Dome est le cinquième élément du LMP3

Dome est le cinquième élément du LMP3

126
2
PARTAGER

L’identité du cinquième constructeur accepté dans la nouvelle catégorie LMP3 est connue : il s’agit du japonais Dome.

Le Comité Sport de l’ACO a dévoilé aujourd’hui l’identité du cinquième et dernier constructeur de châssis admis dans la catégorie LMP3. Dome rejoint Ginetta (Royaume-Uni), Onroak Automotive (France), Riley Technologies (USA) et Adess AG (Allemagne). Dans la rivalité commerciale qui va inévitablement opposer l’ensemble de ces constructeurs, le français Onroak a pris une indéniable avance avec sa Ligier JS P3.

Il est intéressant de voir que Dome sera de nouveau actif en endurance même si la dernière initiative en date n’a pas produit les résultats escomptés. Rappelons en effet que la Dome S103 avait été développée pour la catégorie LMP2 avec le soutien de l’équipe anglaise Strakka. Malheureusement, après des soucis de développement, les partenaires ont décidé de stopper leurs efforts en cours de saison 2015.

Quant à la nouvelle S104, on peut imaginer en trouver en nombre dans le championnat asiatique des Le Mans Series (ALMS).

Source et illustration : ACO

 

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Dome est le cinquième élément du LMP3"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
klm
Invité

Décu de voir DOME passer du LMP1 au LMP3;m’enfin elle existe toujours.

baba
Invité

Dome n’était pas en LMP1 (pas depuis longtemps), mais en LMP2 avec la strakka-dome s103.
Strakka a abandonné la dome s103 pour finir la saison avec une gibson 015S.
Dome a récuprer la voiture pour en faire un mulet pour une futur LMP1 non hybride (la categorie LMP2 étant maintenant limité à 5 constructeurs, déjà tous désignés)

wpDiscuz