Accueil Actualités Entreprise Dodge Viper : la fin se profile

Dodge Viper : la fin se profile

112
7
PARTAGER

Et si les jours de l’actuelle génération de la Dodge Viper entrait dans sa dernière ligne droite ? Et si plus loin la sportive américaine s’apprêtait définitivement à sortir de la route ? Les dernières indiscrétions en date pencheraient dans ce sens.

Apparue en 2012 puis introduite l’année suivante, la troisième génération de la Dodge Viper (initialement SRT Viper) n’aura clairement jamais atteint les ambitions fixées par le groupe FCA et repris à son compte la réussite de ses devancières.

La carrière aura été émaillée par de nombreux remous notamment à travers plusieurs arrêts de la production au sein du site de Conner Avenue, les lignes d’assemblage de la Dodge Viper étant mises à l’arrêt forcé.

Devancée par une certaine Corvette Stingray, désormais plus la plus puissante des Dodge, la Viper aura toutefois bénéficié de différentes améliorations afin de redonner un coup de fouet à des ventes bien faiblardes.

Insuffisant pour (re)lancer la carrière. Quid de l’avenir ? Selon quelques indiscrétions, via un contrat négocié entre FCA et le syndicat UAW, la fin se profile. A la fin de l’année 2016 la Dodge Viper devrait alors quitter le catalogue de la marque.

Aucune remplaçante ne serait tout simplement dans les tuyaux. A voir également ce qu’il se passera au niveau industriel pour une autre activité au sein de l’usine de Conner Avenue.

Source : Allparnews.

Crédit illustration : FCA.

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Dodge Viper : la fin se profile"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Il faut croire que la résurrection de la Challenger a finalement poussé la Viper vers la sortie.

Allegra
Invité

Si la Viper s’est faite dépasser par la Corvette et même par la Challenger, c’est surtout parce que Dodge n’a jamais voulu remettre à niveau son V10. Elle est plus chère que les autres tout en étant moins puissante, à part les pontes du constructeurs, si elle ne se vend plus ça étonne qui ? :-/

GREG
Invité

Merci Sergio….Pour info la Viper actuelle est plus 20% plus chère que sa devancière (et deux fois plus chère que la première génération), ce qui la place aux USA en concurrence avec certaines supercars.
C’est cela qui a tué la Viper : le positionnement tarifaire décidé par Marchionne.
La Corvette elle est restée fidèle à ses racines de véhicule supersportif « accessible ».
Bien sûr on peut argumenter qu’elle est plus puissante, ect…. Mais à quoi cela sert si personne n’est prêt à payer le prix et qu’elle s’est coupée de ses racines?

Verth.
Invité

Ajouter à cela un manque de renouvellement stylistique. La 3° génération reprenait les critères de la 1° ! Et un programme sportif réduit à la portion congrue. Tout pour signaler une fin de vie…

wizz
Membre

Surtout le prix acceptable (par la clientèle)
Pour les Américains, 100.000$, ce n’est pas acceptable pour la Viper, (tout comme chez nous, les gens disent « jamais je ne mettrai 50000€ dans une voiture française… »)

http://thegarage.jalopnik.com/dodge-viper-discounted-by-15-000-because-nobody-is-buy-1631898382

SRT
Invité

La situation est simple, Chevrolet leur a montré avec la Stingray:
-Base moins puissante (450-500ch)
-Moins cher (50000-60000$)
-Boite manu/auto/séquentielle disponible
-V10 compressé
-Version roadster
-Version TA/ACR (600-700ch pour 80000-100000$)

Voilà, avec ces points, la Viper se serait vendu comme des petits pains!
Donc facilement ameliorable pour la future génération.

Invité

je ne suis pas daccord,car cette dernière va fêter son 25 ième anniversaire bientôt.elle va chercher aussi une nouvelle clientèle avec ses gadgets électronique,qui rende la bête docile pour les moins brave.la rumeur parle de 825 ch a double clutch.mes amis non la Viper ne mourra pas si vite?amitié

wpDiscuz