Accueil Constructeurs Deux Renault Sport R.S.01 en finale du GT Tour, au Paul Ricard

Deux Renault Sport R.S.01 en finale du GT Tour, au Paul Ricard

189
4
PARTAGER

Samedi 24 et dimanche 25 octobre, le championnat de France FFSA GT 2015 va livrer son verdict lors de sa finale. Deux Renault Sport R.S.01 seront de la fête.

La Renault Sport R.S.01 a effectué ses débuts en compétition cette saison dans le cadre des World Series by Renault. L’an prochain, son « champ de course » va s’élargir puisque l’auto développée par Renault Sport va être acceptée dans plusieurs championnats ou séries et se retrouver face à des GT. Afin de préparer la saison prochaine, deux exemplaires seront présents en fin de semaine prochaine sur le circuit Paul Ricard, théâtre de la finale du GT Tour 2015 ; ils seront alignés en Open Challenge Groupe 1.

La n°41 sera engagée par l’écurie belge Boutsen-Ginion et pilotée par Olivier Grotz et Eric Vaissière. Le trio français Eric Clément, Ange Barde et Bruce Lorgere-Roux conduira la n°88, présentée par le Team Duqueine. La voiture de l’écurie belge doit rouler l’an prochain en 24 Heures Series, notamment aux 24 Heures de Dubai en janvier 2016.

Source et photo : GT Tour

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Deux Renault Sport R.S.01 en finale du GT Tour, au Paul Ricard"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Membre

Bizarre, je croyais que la voiture servirait uniquement dans une course monotype, m’enfin vu ses caractéristique qui semble proche des lmp2 je crois, elle devrait bien s’en sortir dans cette crouse

Admin

Son enveloppe de performance la rapproche plutôt d’une GT3, et Renault Sport a exprimé à plusieurs reprises son intérêt à la voir alignée quand c’est possible face à ce type d’auto. C’est ainsi qu’on devrait la voir en VLN et que le GT300 est également une catégorie qui intéresserait Renault. Le problème est que ce est pas une GT3 donc cela dépend du bon vouloir des responsables des séries en question.

ST2L
Invité

Visiblement, elle est plus performante qu’une GT3, environ 5/10 par kilomètre, donc oui cela la rapproche d’une GT3, mais va falloir un peu brider le bête. Néanmoins, Renault sport a bien précisé que ce n’était pas une GT3 et qu’il n’était pas question de faire quoique ce soit pour qu’elle en soit une.
Pour le GT300 étant donné la liberté réglementaire, elle y aurait sa place

Dcomdim
Invité

Cela aurait été tellement plus judicieux de l’appeler Alpine histoire de préparer le retour et de le rendre légitime…

wpDiscuz