Accueil Ford BTCC 2016 : Andrew Jordan chez Motorbase

BTCC 2016 : Andrew Jordan chez Motorbase

109
0
PARTAGER

En BTCC, les indépendants n’ont rien à envier aux structures soutenues par des constructeurs. Les pilotes BMR ont bataillé le titre 2015, jusqu’au bout, face aux « usines » BMW, MG et Honda. Et en recrutant Andrew Jordan, Motorbase devrait se joindre à la lutte, en 2016.

Motorbase revient de loin. A l’automne 2014, l’équipe perd son sponsor historique, Airwaves. Du coup, l’équipe manque le début de la saison 2015. Seules sont présentes les voitures vendues à des privés. A l’été, Motorbase trouve une queue de budget. Profitant d’un tout nouveau moteur Ecoboost, Mat Jackson enchaine les poles et les podiums. Il termine dans le milieu du classement.
Motorbase fait donc figure d’outsider pour 2016. Qui plus est, Andrew Jordan débarque avec Red Bull et Pirtek, de quoi boucler les fins de mois.

Jordan chez Motorbase, c’est aussi l’histoire des errements d’un pilote prometteur. Meilleur privé 2012, Jordan décroche le titre 2013 avec une Civic antédiluvienne. Honda lui promet une aide. Mais rien ne se concrétise. Pendant ce temps, Triple Eight entame une danse du ventre. Jordan effectue des piges en endurance et à l’automne, Triple Eight l’installe dans une MG6 officielle. Le pilote boit du petit lait. Mais la voiture, construite en 2012, accuse le coup. Jordan ne décroche qu’une poignée de podiums. Un bilan décevant.
Comme à chaque automne, le devenir de MG en BTCC est un point d’interrogation. Vera-t-on enfin une nouvelle voiture ? Jordan préfère donc claquer la porte, quitte à redevenir un privé.

Crédit photo : Red Bull

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz