Accueil Endurance WEC 2015 : Victoire Porsche à Austin mais Audi n’est pas distancé

WEC 2015 : Victoire Porsche à Austin mais Audi n’est pas distancé

119
1
PARTAGER

Les courses se suivent et se ressemblent pour Porsche puisque les hommes de Weissach obtiennent à nouveau la victoire après les 24 Heures du Mans et les 6 heures du Nürburgring. Mais si le doublé paraissait jouable pendant une bonne partie de la course, ce sont les deux Audi qui complètent le podium, la no7 devant la no8, toutes deux derrière la 919 no17 gagnante après des ennuis électriques pour la voiture soeur no18 dans la dernière partie de l’épreuve.

Qualifications

Pas de surprise en qualifications, où les trois constructeurs se rangeaient sur la grille selon le potentiel respectif et désormais bien connu de leurs autos. En première ligne, les deux Porsche 919 Hybrid, la no18 qualifiée par Neel Jani, l’auteur du temps le plus rapide du week-end, et Marc Lieb, devant la no17 de Brendon Hartley et Timo Bernhard. Derrière les voitures de Stuttgart, les deux Audi trustaient la seconde ligne, avec la no8 devant la no7. En troisième ligne, les deux Toyota ne pouvaient toujours pas se mêler aux débats devant, et plaçaient la no1 en cinquième position et la no2 en sixième. En LMP2, l’Oreca KCMG accrochait le meilleur temps avant d’être déclassée pour manoeuvre non réglementaire et laissait la pole à la la Ligier Nissan no26 du G-Drive Racing devant la voiture soeur no28 et une troisième Ligier JS P2, équipée d’un moteur Honda celle-ci, la no30 du team Patron-Extreme Speed Motorsports.

Austin_WEC-13

Les Aston Martin Vantage V8 se montraient à leur avantage en LMGTR Pro, obtenant trois des quatre meilleurs temps, la pole position allant à la no99. C’est la Porsche no91 qui brisait le triplé Aston en s’intercalant en seconde position. Porsche se consolait avec le meilleur temps en LMGTEam pour la 911 no77 du Dempsey Proton Racing, aux mains de Patrick Dempsey et Patrick Long.

Course

Le départ voyait Mark Webber sur la Porsche 919 no17 souffler le commandement à Neel Jani sur la no18 et se créer une belle avance alors que l’Audi no8 gardait plus ou moins le contact avec la Porsche en seconde position. André Lotterer sur la no7 s’était fait surprendre au départ et mettait quelques tours à reprendre l’avantage sur la Toyota no1 qui avait réussi à s’intercaler entre les deux Audi. Preuve que les pilotes de LMP1 n’amusent pas le terrain, quelques erreurs rythmaient la course. C’est d’abord Webber qui ratait son emplacement dans la pitlane et perdait pas loin de 30 secondes. Anthony Davidson ratait lui l’entrée des stands et devait faire un tour à petite vitesse pour ne pas tomber en panne, alors que Mike Conway partait en tête à queue en passant des GTEam. Ce n’était pas le jour du pilote américain de Toyota qui détruisait la TS040 no2 dans une manoeuvre similaire à mi-course.

Austin_WEC-36

La Porsche no17, qui avait repris de l’avance sur la no18, récoltait après quatre heures de course une pénalité pour infraction dans les stands et donnait l’avantage, qui paraissait alors final, à la Porsche no18. On se dirigeait vers un nouveau doublé des voitures des Stuttgart quand, à une demi-heure de la fin de course, la no18 était rentrée au garage suite à des problèmes électriques. Elle en ressortit très attardée. C’est donc la Porsche no17 de Bernhard, Webber et Hartley qui remportait la course devant les deux Audi qui ont été à peu près épargnées par les ennuis en dehors de quelques contacts durant l’épreuve. Fässler, Lotterer et Tréluyer, seconds, gardent la tête du classement pilotes. Même si les Audi n’ont jamais paru en mesure de contester la tête aux Porsche, elles restent à portée contrairement aux Toyota qui continuent à souffrir. Les Rebellion continuent leur difficile mise au point. Les deux R-One ne sont pas à l’arrivée et c’est donc la CLM P1/01 qui prend la couronne pour les LMP1 non hybrides malgré une arrivée au milieu des LMP2.

En LPM2  la course a été de toute beauté. La lutte pour la victoire a concerné la Ligier JS P2-Nissan no27 G-Drive de Romain Rusinov, Julien Canal et Sam Bird et l’Oreca-Nissan KCMG no47 de Howson-Bradley-Lapierre qui terminent dans le même tour mais on a également vu les Ligier-HPD noir et vert des régionaux de l’étape, l’Extreme Speed Motorsports, à leur avantage. Malheureusement l’une des deux voitures aux couleurs Patron a été à l’origine d’une des interruptions les plus longues de l’épreuve après avoir terminé dans le mur suite à des problèmes de freins.

Le GTE Pro a rapidement été l’affaire de Porsche qui assurent un second doublé consécutif après le Nürburgring. Après un beau début des Aston Martin et en particulier de Darren Turner sur la no97, les voitures britanniques ont dû laisser la conduite des événements aux deux 911 du team Manthey qui ont roulé de concert pour une bonne partie de l’épreuve. C’est la no91 de Lietz et Christensen qui termine devant la no92 « française » de Patrick Pilet et Fred Mako, alors que la Ferrari no71 récupère la troisième marche du podium.

M15_4177_fine

En GTEAm, enfin, la 458 Italia du SMP racing devance la Porsche Proton no88 et la Ferrari AF Corse no83.

La prochaine épreuve aura lieu le 11 octobre à Fuji.

Austin_WEC-49

Crédit photos : Christophe Hunsicker/Auto Press Club

Classement

PosCatDriverCarTLapsTotal TimeGapBest lapBest time
117LMP1Timo BERNHARD, Mark WEBBER, Brendon HARTLEYPorsche 919 HybridM1856:00’12.2281761’47.412
27LMP1Marcel FÄSSLER, André LOTTERER, Benoît TRÉLUYERAudi R18 e-tron quattroM1856:01’19.0681’06.8401701’47.540
38LMP1Lucas DI GRASSI, Loïc DUVAL, Oliver JARVISAudi R18 e-tron quattroM1846:00’12.9961 Laps1171’47.925
41LMP1Anthony DAVIDSON, Sébastien BUEMI, Kazuki NAKAJIMAToyota TS 040 – HybridM1836:01’58.4632 Laps41’49.455
526LMP2Roman RUSINOV, Julien CANAL, Sam BIRDLigier JS P2 – NissanD1706:00’17.61815 Laps1131’57.252
647LMP2Matthew HOWSON, Richard BRADLEY, Nicolas LAPIERREOreca 05 – NissanD1706:01’38.78315 Laps1271’56.735
728LMP2Gustavo YACAMAN, Luis Felipe DERANI, Ricardo GONZALEZLigier JS P2 – NissanD1696:00’47.97916 Laps991’57.747
84LMP1Simon TRUMMER, Pierre KAFFER,CLM P1/01 – AERM1696:01’07.09216 Laps731’55.560
930LMP2Scott SHARP, Ryan DALZIEL, David HEINEMEIER HANSSONLigier JS P2 – HPDD1696:01’08.90616 Laps1251’57.572
1043LMP2Pierre RAGUES, Oliver WEBB, Archie HAMILTONMorgan Evo – SARDD1696:01’08.98416 Laps1311’58.387
1136LMP2Nelson PANCIATICI, Paul Loup CHATIN, Vincent CAPILLAIREAlpine A450b – NissanD1696:01’09.74616 Laps1521’56.996
1218LMP1Romain DUMAS, Neel JANI, Marc LIEBPorsche 919 HybridM1686:01’27.00017 Laps1141’47.446
1342LMP2Nick LEVENTIS, Danny WATTS, Jonny KANEGibson 015S – NissanD1666:01’28.27519 Laps1311’57.702
1491LMGTE ProRichard LIETZ, Michael CHRISTENSEN,Porsche 911 RSRM1626:01’45.91823 Laps1442’05.867
1592LMGTE ProPatrick PILET, Frédéric MAKOWIECKI,Porsche 911 RSRM1626:01’53.68623 Laps932’05.931
1671LMGTE ProDavide RIGON, James CALADO,Ferrari F458 ItaliaM1626:02’10.30323 Laps1442’06.361
1799LMGTE ProAlex MACDOWALL, Fernando REES, Richie STANAWAYAston Martin Vantage V8M1616:02’03.40924 Laps652’06.327
1895LMGTE ProChristoffer NYGAARD, Marco SØRENSEN,Aston Martin Vantage V8M1606:00’15.50625 Laps602’06.460
1997LMGTE ProDarren TURNER, Jonathan ADAM,Aston Martin Vantage V8M1606:00’18.29425 Laps642’06.693
2051LMGTE ProGianmaria BRUNI, Toni VILANDER,Ferrari F458 ItaliaM1606:00’25.18925 Laps642’06.090
2172LMGTE AmVictor SHAYTAR, Andrea BERTOLINI, Aleksey BASOVFerrari F458 ItaliaM1596:01’36.79326 Laps1372’07.170
2288LMGTE AmChristian RIED, Khaled AL QUBAISI, Earl BAMBERPorsche 911 RSRM1596:02’17.64726 Laps1342’06.227
2383LMGTE AmFrançois PERRODO, Emmanuel COLLARD, Rui AGUASFerrari F458 ItaliaM1586:00’13.16627 Laps912’07.337
2477LMGTE AmPatrick DEMPSEY, Patrick LONG, Marco SEEFRIEDPorsche 911 RSRM1586:00’18.10127 Laps1392’06.674
2598LMGTE AmPaul DALLA LANA, Pedro LAMY, Mathias LAUDAAston Martin Vantage V8M1586:01’50.90427 Laps842’07.314
2696LMGTE AmFrancesco CASTELLACCI, Benny SIMONSEN, Stuart HALLAston Martin Vantage V8M1586:01’51.19227 Laps1512’08.127
2750LMGTE AmGianluca RODA, Paolo RUBERTI, Kristian POULSENChevrolet Corvette C7M1576:00’21.29628 Laps1412’07.750
2813LMP1Alexandre IMPERATORI, Dominik KRAIHAMER, Daniel ABTRebellion R-One – AERM1476:00’48.17438 Laps811’54.512
2912LMP1Nicolas PROST, Mathias BECHE, Nick HEIDFELDRebellion R-One – AERM1476:01’18.92238 Laps1391’54.036
302LMP1Alexander WURZ, Stéphane SARRAZIN, Mike CONWAYToyota TS 040 – HybridM892:56’41.80596 Laps91’50.182
3131LMP2Ed BROWN, Johannes VAN OVERBEEK, Jonathon FOGARTYLigier JS P2 – HPDD541:53’42.600131 Laps41’59.819

 

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "WEC 2015 : Victoire Porsche à Austin mais Audi n’est pas distancé"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Membre

Le meilleurs temps en course n’est qu’à 6s du meilleurs temps en course de Vettel l’année dernières

wpDiscuz