Accueil Ford Francfort 2015 : Ford Focus RS, des chiffres (très) alléchants

Francfort 2015 : Ford Focus RS, des chiffres (très) alléchants

167
19
PARTAGER

On en connaissait des choses sur la dernière Ford Focus RS mais le constructeur de Dearborn n’avait pas encore dévoilé toutes les caractéristiques chiffrées de sa démoniaque compacte. Et c’est peu de dire que la Focus RS en a à revendre à tous les échelons…

La Ford Focus RS va sûrement en chatouiller plus d’un. Le constructeur américain en dévoile les caractéristiques finales. Le 2.3 l EcoBosst annonce bien 350 ch à 5 900 trmin et 440 Nm (470 Nm avec la fonction Overboost d’une durée de 15 secondes) de 2 000 tr/min à 4 500 tr/min, bloc couplé à la boîte de vitesses manuelle six rapports et cavalerie transmise aux quatre roues.

La zone rouges est dévoilée : 6 800 tr/min. Le 0 à 100 km/h également, exercice expédié en 4,7 s quand la vitesse de pointe culmine à 266 km/h. Et non pas bridée à 250 km/h comme d’autres.

On en reparlera au moment de son lancement programmé au début de l’année prochaine. D’ores et déjà le tarif est en revanche connu pour notre marché. Alors que Ford a ouvert les commandes, le prix plancher est annoncé à… 38 600 € (hors malus puisque les données de conso et d’émissions de CO2 demeurent toujours inconnues). Un prix d’ami ? Visiblement bien armée et placée à tous les niveaux cette nouvelle génération de la Ford Focus RS…

Source : Ford.

Crédit illustration : Ford.

Crédit vidéo : Ford.

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "Francfort 2015 : Ford Focus RS, des chiffres (très) alléchants"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
minupinu17
Invité

je viens d’avoir une érection

Invité

il ne te faut pas grand chose, dis donc 😉

Emory
Invité

Ils frappent fort avec cette nouvelle RS !

Nadelo
Invité

+1
Même le prix est bien placé : 38 600 € hors malus.
A comparer aux 37 200 € de la Peugeot 308 GTi ou de la Civic Type R.
Même si je pense que la Civic est plus proche de la Focus en termes de définition (sportives « ultimes » de leur gamme respective contrairement à Peugeot qui a présenté la 308 R HYbrid mais qui se tâte encore concernant la mise en production).
A se demander si Peugeot compte réellement en vendre des 308 GTi ou s’ils avaient simplement besoin d’une « jolie » voiture pour les photos des plaquettes commerciales…

SGL
Invité

Cette Ford Focus RS est assurément une bonne et remarquable affaire mais pour autant la Peugeot 308 ne justifierait pas son prix ? Et que faites-vous du « Pricing power » de Peugeot.
Êtes-vous sûr si Peugeot baisserait ses prix ils vendraient plus ? Au risque de vendre à perte !
Et cette comparaison ne peut se faire sur VW / Audi ? Si non pour quelle raison ?
Peugeot ne vend pas de tapis !

Nadelo
Invité
Effectivement, Peugeot ne vend pas de tapis. Par contre, ils vendent des moulins à poivre… 😉 Plaisanterie mise à part, ni la Focus ni la 308 n’ont pu être testées comme il se doit. Donc pour l’instant, on doit se contenter des informations distillées par LBA et d’autres. Et en comparant les fiches techniques, force est de reconnaître que Peugeot n’y va pas avec le dos de la cuillère niveau tarif ! D’ailleurs, dans un article du 26 juin dernier, L’Argus place la 308 GTi en face de la Focus ST (donc un bon gros cran en dessous de la… Lire la suite >>
SGL
Invité

Réponse convaincante. 🙂
C’est certain que sur le plan du tarif Peugeot à de mouron à se faire sur sa GTi vis-à-vis de Focus RS, mais je pense pas que sa GTi soit prévue à se vendre sur une grosse échelle, sa présence sert à faire effet de « locomotive » commercial pour le reste de la gamme.
Peut-être qu’elle deviendra une super affaire en occasion ! 😉

Nadelo
Invité
En fait, pour être totalement honnête, j’aime beaucoup la Peugeot 308 en générale et la GTi en particulier. Et j’ai été très déçu de voir le niveau de prix de cette dernière quand Peugeot l’a communiqué. Je pense malgré tout qu’ils espèrent en vendre mais ça va être très compliqué pour eux. C’est dommage car il y a un (petit) marché pour ce genre de modèle. Il n’y a qu’à voir le nombre de Mégane RS (et autres Impreza et Lancer) qui circulent dans les environs de Grenoble dès qu’on s’éloigne un peu de la ville (ahhh, les routes de… Lire la suite >>
Kaizer Sauzée
Invité

Déjà de série je ne la trouve pas fun au niveau style, mais alors là, dans ce bleu et avec cette face avant, c’est vraiment pas possible.
Et puis il faut espérer qu’elles seront plus fiables que les Sierra et Escort Cosworth…

SylvainL
Invité

Oui mais la tu parles des années 80-90, Ford a sorti beaucoup de modèles sportifs plus fiable depuis les Sierra et Escort quand même !! Après le style est une question de gout ..

Kaizer Sauzée
Invité

A l’époque ils faisaient comme aujourd’hui : beaucoup de chevaux pour un prix « cassé » (220 CV dans la Sierra dans les années 80/90), mais il fallait en acheter 2 disait-on : 1 pour rouler, une pour les pièces (je bossais chez Ford à l’époque). J’espère qu’ils n’ont pas fait les mêmes erreurs.

reb
Invité

Le prix est canon par rapport à la conccurence sur le marché des plus de 350 cv. Quand une 308 GTI de 270cv culmine déjà à 37K€.

aurel
Invité

La Peugeot GTI ne sera pas un succès commercial… Quelques vente confidentielle tout au plus.

Fred21
Invité

Ca fait des années que je ne croise pas beaucoup de GTI, RS, S3, etc … L’époque des Golf GTI, 205 GTI ou des 5 Alpine Turbo n’est jamais revenue.
Juste des produits d’appel pur acheter la version normale, au plus la GT avec son petit bèquet et ses sièges sport.

Uberalles
Invité

Bah ca depend d’ou l’on habite aussi hein.. Même si le marché auto est petit ici au Luxembourg, de la GTI , S3 , R , MRS et consorts on en coirse autant que des Scenic en Lorrraine. ^^

Fred21
Invité

Bien sur, pour avoir séjourné au centre de Moscou, on y croise de la Bentley, du 4×4 V8 (Toyota, Infiniti), des Amg en pagaille. Gros succès de Land Rover au centre de Moscou et grosse absence de VW ou Audi. Mais ce n’est pas la généralité de la Russie. Il n’empêche que chez tous les constructeurs de GTI (en général des généralistes), le ratio GTI/version normale n’est plus du rapport des années 80.

Uberalles
Invité

A voir justement si le ratio gti/normale vis a vis de l’augmentation du parc auto et voir ce qu’on inclus dans les GTI

les Saxo VTS, les 106 Rallye , les Polo et Golf G40 les 206 S16 c’est pour moi des gti

Nadelo
Invité
Il me semble qu’un magazine (me rappelle plus lequel) qualifiait de maxi-GTI les sportives de taille 308/Focus/Golf/Mégane (et autres) pour faire la distinction avec les citadines GTI que vous énumérez. Après, peu importe la dénomination, ces voitures sont des sportives où le plaisir de conduite devient un critère d’achat déterminant. Le ratio GTI/normale n’est assurément plus le même que dans les années 80 tout simplement parce que les temps ont changé et les mentalités aussi. De mon point de vue, inutile de regarder en arrière. Autre temps, autres mœurs. Et c’est aussi pour ça qu’il est important que les constructeurs… Lire la suite >>
wpDiscuz