Accueil F1 F1 : Romain Grosjean sur le point de signer chez Haas

F1 : Romain Grosjean sur le point de signer chez Haas

123
14
PARTAGER

Pour le moment rien n’est officiel mais tous les indices convergent vers le départ de Romain Grosjean de Lotus pour aller vers un nouveau défi avec le nouvel entrant Haas F1 Team.

Il y a quelques semaines, Grosjean a annoncé avoir pris sa décision et que tout était clair dans sa tête. La rumeur a alors couru qu’il quittait Lotus et certains dirigeants (Federico Gastaldi, Alan Permane, etc.) n’ont pas caché leur déception de le voir partir (allant donc dans le sens de la rumeur). L’arrivée de Renault qui tarde à se concrétiser (annonce début décembre ?) aura sans doute eu raison de la patience du pilote qui préfère une nouvelle aventure si on en croit Autosport et d’autres sources.

Haas a convoqué la presse dans ses locaux à Kannapolis ce mardi et on devrait découvrir la paire de pilote choisi par ce que l’on nomme déjà la Ferrari-bis. Les liens avec l’écurie de Maranello semblent en effet étroits et certains estiment que Haas sera un laboratoire technologique pour Ferrari ainsi qu’une « pouponnière » à pilotes. Certains placent donc Gutierrez (pilote Ferrari) dans le deuxième baquet Haas et vont même jusqu’à évoquer le transfert de Grosjean chez Ferrari en 2017 pour remplacer Ice Man Räikkönen partant en retraite, à moins que les performances indiquent que Gutierrez serait un meilleur candidat.

Le pilote Français n’a pas caché avoir discuté avec Ferrari mais le transfert direct Lotus-Ferrari n’était visiblement pas possible et rester une année avec les incertitudes actuelles de Lotus/Renault était sans doute préjudiciable pour la suite de la carrière de Grosjean. Le nom d’un autre pilote Ferrari, Jean-Eric Vergne était également avancé pour aller chez Haas. Le suspense prendra fin dans quelques heures.

Source : AutoSport, Sky, illustration : Lotus

 

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "F1 : Romain Grosjean sur le point de signer chez Haas"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
renault f1
Invité

Mais qu’est ce qu’il va faire là-bas ?

Carlos Ghost
Invité

Pas plus risqué de partir dans une écurie en pleine construction que rester dans une écurie en pleine reconstruction.

Et puis, un pilote qui n’aime pas le risque n’a qu’à rejoindre un club de tricot.

Raymond le barbu
Invité

Probablement resté dans le giron de Ferrari afin d’être numéro 2 en 2017, suite au départ de Raïkonen. Ce qui est très plausible, la piste Bottas s’étant refroidis et les bonnes performances de Grosjean (au regard de la situation de son écurie cette annnée) plaident en sa faveur. A voir l’année prochaine si cela se confirme.

Captain Haddock
Invité

Il applique la méthode Alonso/Vittelloise.

Jos47
Invité

Les règles actuelles de la F1 font la part belle au moteur. Le moteur Ferrari est certes en retrait du Merco, mais meilleur que le Renault, de ce fait Grosjean estime être capable de meilleurs résultats l’an prochain qui risque d’être une année à l’issue de laquelle plusieurs postes clefs vont se libérer : Raikko, Button, Massa, Alonso (?)….

wizz
Membre
Rassure moi. Sauber, ils ont un moteur Honda sous le capot, n’est ce pas? Sauber est derrière Redbull et derrière Toro Rosso, alors fooooooorcement, ça doit être un moteur pire que celui de Renault. Bref, et si le choix de Grosjean était tout simplement dû à l’incertitude de Lotus??? Disons que Dupont est employé (en CDI) dans une entreprise, payé 2000€/mois. Cette dernière est en difficulté depuis des années, avec une grande possibilité de liquidation dans un avenir TRES proche. Puis il y a des investisseurs, des annonces, des trucs plus ou moins solides, plus ou moins flous. Dupont voit… Lire la suite >>
wizz
Membre

Je montre la lune et tu regardes mon doigt….
Le but de Dupont n’est pas de trouver un boulot, mais de trouver du fric pour vivre. Le salaire est le but final, via le boulot

Mais pour Grosjean, le but final, c’est de conduire, donc trouver une place, donc une offre ferme de Hass plutôt que d’attendre. Et comme il est de l’intérieur de Lotus, alors il peut juger de a solidité de Lotus si jamais Renault ne vient pas.. Soit Hass, soit all-in, quitte ou double
« Un jour mon prince viendra….ou ne viendra pas. Mais à force d’attendre… »

wizz
Membre
L’exemple de Dupont est basé sur « UN tiens vaut mieux que DEUX tu l’auras » et à force d’attendre à espérer obtenir/conserver le DEUX, une autre personne entretemps risque de prendre le UN. Ce jour là, on n’aura ni DEUX, ni UN Hass pourrait ne pas être une bonne équipe. Mais au moins, il sera dans la voiture Lotus Renault pourrait être une top écurie ou pas. Mais Lotus tout court signifie très certainement dépot bilan Alors pour Dupont, il vaut mieux le UN, petit salaire garanti plutôt que d’espérer une promesse du DEUX, meilleur salaire, mais incertaine Et pour Grosjean,… Lire la suite >>
klm
Invité
wpDiscuz