Accueil Audi EuroNCAP : Pluie d’étoiles sauf pour 2

EuroNCAP : Pluie d’étoiles sauf pour 2

106
2
PARTAGER

L’EuroNCAP livre une nouvelle série de résultats dont le Renault Kadjar qui reçoit 5 étoiles. 7 véhicules obtiennent la meilleure notation, mais 2 se contentent de 4 étoiles.

Renault Kadjar : 5 étoiles – l’essai ici

Le dernier né des crossover de Renault récolte 5 étoiles avec une bonne protection des occupants, tant adultes qu’enfants. En protection adultes, seules quelques remarques sur des résultats un peu en retrait sur le thorax des passagers arrières viennent faire baisser la note, sinon que du vert sur les mannequins.

En choc piétons, le dessin arrondi du bouclier et du capot permettent d’obtenir de bons résultats sur ce niveau et ainsi dépasser le seuil pour l’étoile. Côté aides à la sécurité, le Kadjar embarque la lecture des panneaux de limitation, l’alerte de franchissement de ligne, ainsi que les équipements classiques pour obtenir là encore l’étoile. Le Kadjar aurait même pu obtenir une meilleure notation avec le test du freinage automatique d’urgence (AEB) mais l’EuroNCAP considère que la majorité des véhicules vendus le seront sans et n’en tient donc pas compte.

Kadjar_euroncap

Ford Galaxy : 5 étoiles

Le grand monospace à l’ovale bleu lui aussi obtient 5 étoiles. En protection adultes, on notera principalement des blessures possibles au thorax mais surtout un coup du lapin à l’avant qui reçoit la pire note possible. Tout comme son petit frère le S-Max, le Galaxy obtient 74% en choc piétons. L’EuroNCAP note une faiblesse au niveau de la base du pare-brise.

En ce qui concerne les aides à la sécurité, le Ford possède également la lecture des panneaux, l’alerte de franchissement de ligne, le témoin de bouclage de ceintures, etc. Pour le Ford aussi l’EuroNCAP considère que l’AEB ne sera pas présent dans une majorité de véhicules vendus. Cela suffit tout de même pour obtenir 5 étoiles.

Galaxy_euroncap

Volvo XC90 : 5 étoiles – l’essai ici

Avec 97%, le Volvo XC90 frôle le sans faute concernant la protection des adultes. En cause, de légères blessures potentielles aux jambes à l’avant et au thorax à l’arrière. Mais Volvo est de ce point de vu fidèle à sa réputation. En protection des enfants l’EuroNCAP ne note pas de souci particulier.

Le XC90 en revanche n’obtient « que » 72% en choc piéton qui peut paraître faible compte tenu que Volvo milite pour l’airbag piéton et les dispositifs minimisant les impacts. Ici le passage du bouclier au capot est noté médiocre et pénalise le SUV suédois. A noter que l’EuroNCAP réalise un crash-test piéton bien que le véhicule dispose d’un freinage automatique sensé reconnaître les piétons et éviter l’accident ou a minima réduire suffisamment la vitesse.

Par contre le Volvo est le bon élève pour les aides à la sécurité avec la lecture des panneaux (et même la possibilité de suivre automatiquement ces limites), l’alerte de franchissement, le témoin de bouclage de ceintures mais aussi le freinage automatique, il a toute la panoplie qui plait à l’organisme européen.

CX90_euroncap

Toyota Avensis : 5 étoiles

5 étoiles également pour l’Avensis. En choc adultes, on notera tout de même des remarques sur les parties supérieures des jambes mais globalement la note est très bonne avec 93% sur ce point. Il en est de même pour le test enfants où l’EuroNCAP indique une instabilité pour l’un des sièges auto installé en position centrale.

Avec 78%, le choc piéton est bon, voir plus. L’EuroNCAP indique que les mauvais score sont (comme souvent) trouvés sur le pare-brise au niveau des montants. La présence du freinage d’urgence en plus des autres équipements « bonificateurs » permet à la Toyota d’afficher 81% et ainsi compiler 5 étoiles.

Avensis_euroncap

VW Touran : 5 étoiles

Concernant le choc adultes, les crash-tests révèlent des blessures potentielles tant au tibias/fémurs passager ou conducteur qu’au thorax. Le Touran décroche tout de même 88% sur ce poste et 89 en choc enfants. Sur le choc piéton, la zone de jonction entre le bouclier et le capot est notée médiocre comme la partie pare-brise près des montants. Avec 71% le Touran frôle la correctionnelle et la perte d’une étoile.

Le Touran possède l’avertisseur de changement de ligne en option et l’EuroNCAP estime qu’il ne sera pas dans une majorité de véhicules et ne le compte donc pas, contrairement au freinage automatique (en option aussi) qui lui serait dans suffisamment de véhicules pour être pris en compte. Cela permet d’obtenir l’étoile sur les aides à la sécurité.

touran_euroncap

Audi Q7 : 5 étoiles

L’Audi Q7 reçoit des remarques sur la protection des passagers adultes à cause de blessures potentielles au thorax mais également aux jambes. Le Q7 décroche tout de même 94%. Côté protection des enfants le Q7 décroche 88% sans remarque particulière contrairement au choc piéton qui comme pour le VW Touran frôle la perte de l’étoile avec 70% seulement.

En cause là encore le passage du bouclier avant au capot (zone du bassin environ) mais aussi le milieu du bouclier étonnamment peu accueillant (trop dur). En aides à la conduite, le Q7 n’obtient pas de point pour l’alerte de franchissement de ligne que l’EuroNCAP considère comme optionnel. Mais le Q7 est sauvé par la présence standard du AEB et décroche ainsi la 5ème étoile.

q7_euroncap

Mazda CX-3 : 4 étoiles – l’essai ici

Disons-le tout de go, le Mazda manque les 5 étoiles car l’EuroNCAP estime que le freinage AEB en option ne sera pas présent dans suffisamment de véhicules pour rapporter des points. Dommage sinon il décrochait 5 breloques. Car en choc adultes, malgré un thorax des passagers arrières malmené ainsi qu’un coup du lapin médiocre à l’arrière, le CX-3 décroche 85% et l’étoile.

De même en choc enfants avec 79% l’étoile est décrochée. Sur le choc piétons, le Mazda CX-3 met la barre très haut avec 84%. Les angles de la calandre font légèrement baisser la note mais elle reste très haute. Les aides à la sécurité comme on l’a dit auparavant plombent la notation.

CX3_euroncap

Mitsubishi L200 : 4 étoiles

Le pickup aux diamants perd lui aussi la 5ème étoile à cause des aides à la sécurité. En cause, l’absence de freinage autonome, même en option. Pour le choc adultes, les jambes des mannequins sont mises à rude épreuve de même que le thorax du conducteur et plus surprenant la tête. L’EuroNCAP met cela sur une pression insuffisance de pression de l’airbag qui n’empêche pas la tête de rencontrer le volant.

La note sur le choc enfant de 84% est dans la moyenne et en choc piétons, le L200 récolte 76%. Une nouvelle fois la jonction bouclier/capot est notée médiocre ainsi que le pare-brise au niveau des montants. Une nouvelle fois, l’absence de freinage autonome se paie cash et l’étoile s’envole.

L200_euroncap

Source et illustration : EuroNCAP

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "EuroNCAP : Pluie d’étoiles sauf pour 2"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Emile
Invité

Comme l’ — Audi TT — , le Mitsubishi L200 n’a que seulement 4 étoiles.

Il faudrait en retirer une dans le titre « Mitsubishi L200 : 5 étoiles ».

wpDiscuz