Accueil Super GT Super GT 2015-4 : Encore une Nissan GT-R vainqueur à Fuji

Super GT 2015-4 : Encore une Nissan GT-R vainqueur à Fuji

139
2
PARTAGER

La victoire de Michael Krumm et Daiki Sasaki est la première pour le Kondo Racing depuis la première manche du championnat 2010 à Suzuka, mais elle est surtout la troisième consécutive d’une Nissan GT-R cette saison, signe de la domination de la marque sur le championnat jusqu’à présent.

Avant le départ de la course, le patron de la GT Association Masaaki Bandoh a donné du grain à moudre au petit monde de l’endurance avec quelques-unes de ses habituelles réflexions à voix haute lors de la conférence de presse du dimanche matin. Il a ainsi indiqué qu’il aimerait bien voir trois GT500, une de chaque constructeur, concourir hors classement dans l’épreuve du WEC de Fuji. L’ACO a rejeté la proposition le lendemain, indiquant que le règlement ne pouvait pas l’autoriser. Règlement ou pas, la prudence de l’ACO est logique puisque le WEC n’aurait rien à gagner à voir les voitures japonaises avaler les LMP1 privées, voire titiller les LMP1-H les moins rapides, comme les temps au tour à Fuji le laissent imaginer. Il n’empêche, ce serait intéressant à voir…

L’autre information importante concerne les modifications réglementaires pour la saison 2016. En GT500, abandon de l’option DRS, que de toute façon aucun des trois constructeurs présents dans la catégorie n’a semblé intéressé d’explorer, et la possibilité pour les voitures homologuées en DTM d’importer les pièces depuis leur pays d’origine au lieu d’utiliser les pièces communes fabriquées au Japon. Etant donné qu’il n’y a pas de voiture allemande en GT500 à l’heure actuelle. cela ressemble fort à une mesure destinée à faciliter la vie à une écurie qui souhaiterait engager une auto de DTM dans le championnat l’année prochaine… En GT300, on note l’arrivée de l’obligation pour les voitures choisissant le règlement JAF-GT d’avoir le moteur au même emplacement que la voiture de série. Fini donc les silhouettes de type CR-Z ou Prius avec leur moteur central arrière, bien que ces deux dernières soient autorisées à participer jusqu’à leur retrait. Enfin, Bandoh-san a déclaré qu’il verrait bien la première course commune DTM-Super GT prévue pour 2017 à Fuji.

Qualifications

GT500

Le système de lest indexé sur les points au championnat est de plus en plus pénalisant pour les meilleurs au fur et à mesure que la saison avance, et en particulier à Fuji puisqu’une partie du lest est convertie pour raisons de sécurité en bride moteur, ce qui pénalise la vitesse de pointe dans la plus grande ligne droite du championnat. Rien d’étonnant donc à voir la Lexus no37 et les GT-R no1 et no12 à la peine durant la Q1. C’est une nouvelle fois Yuji Tachikawa sur la Lexus RC F Zent Cerumo no38 qui ajoutait une pole de plus à sa collection, déjà la plus importante de l’histoire de la catégorie. La seconde position était plus surprenante puisque c’est Kosuke Matsuura qui y plaçait la Honda NSX ARTA no8, alors que la meilleure des GT-R était la n024 D Station Kondo Racing de Michael Krumm en 6ème position.

Super_GT_Fuji_2015_08_2

GT300

C’était un peu la même histoire en GT300, avec les deux leaders du championnat, les Nissan GT-R GT3 no3 et no10, alourdies et incapables de se hisser parmi les meilleurs. La pole était pour la Honda CR-Z ARTA no55 devant la Mercedes SLS GT3 toute noire no65 du Leon Racing et la Toyota Prius apr GT no31 et la BMW Z4 no4 Steiff Studie. La première GT300 MC était comme en Thaïlande la Toyota 86MC VivaC no25.

Course

GT500

Comme en Thaïlande pour la course précédente, la course paraissait jouée d’entrée pour la Lexus RC F no38 que Tachikawa installait en tête avec pas mal d’avance sur la concurrence constituée par la RC F TOM’S no36 de James Rossiter qui avait passé la Honda no8 dans les premiers tours. Pendant la première partie de l’épreuve, marquée par diverses passes d’armes au sein du peloton, le fait le plus intéressant était le rythme élevé de la Nissan GT-R Motul Autech no1 qui à l’issue d’un ravitaillement particulièrement court passait la Lexus TOM’S no36 pour la seconde position et se rapprochait à toute allure de la voiture de tête, tandis que derrière elle la Nissan no24 aux mains de Sasaki établissait le contact avec les deux voitures de tête.

Super_GT_Fuji_2015_08_3

Un duel passionnant s’engageait entre Hiroaki Ishiura sur la Lexus de tête et Ronnie Quintarelli sur la GT-R no1, et Ishiura réussissait à garder le commandement malgré les multiples tentatives du pilote italien. Celui-ci, ayant trop tapé dans ses pneus, ne pouvait tenir le rythme alors qu’on arrivait dans les trois derniers tours, et était passé par Sasaki qui fondait alors sur la Lexus de tête et la passait avec deux tours à parcourir. Ce n’était toutefois pas le dernier rebondissement puisqu’Oliveira sur la GT-R Calsonic no12, à l’issue d’une remontée impressionnante, passait Quintarelli dans le dernier tout pour arracher la troisième marche du podium synonyme de prise du pouvoir au championnat. La victoire de la Nissan no24 est la première de Yokohama depuis cinq ans, la première depuis 2004 pour Michael Krumm et la première tout court pour le jeune Daiki Sasaki qui à 24 ans est 21 ans plus jeune que son coéquipier !

Super_GT_Fuji_2015_08_4

GT300

Après-midi relativement tranquille mais très chaude pour les vainqueurs Shinichi Takagi et Takashi Kobayashi qui, en choisissant de se passer des combinaisons réfrigérées de rigueur dans l’été japonais, ont fait une économie de 20 kg. Combinée à une stratégie qui les voyaient légers en essence pour la première partie de la course, cette mesure a permis à la Honda CR-Z ARTA no55 de rester loin devant la meute et passer la ligne d’arrivée en vainqueur sans avoir jamais été inquiétée. On retrouve sur le podium deux Mercedes SLS, la no65 du Leon Racing et la no11 Gainer Tanax. Les deux leaders au championnat, les GT-R no3 et no10, ont été victimes toutes deux des aléas de la course. Si la première des deux rentre de Fuji avec un score vierge, la sixième position de la no10 permet à André Couto de prendre quelques points supplémentaires.

Super_GT_Fuji_2015_08_5

Prochaine course le 30 août avec la classique annuelle des 1000 km de Suzuka.

Crédit photos : Yuji Shimizu / le blog auto

Super_GT_Fuji_2015_08_6

Classement

Fuji 300 km – 9 août 2015

GT500

PoNoMachineDriverLapsBest LapDiff.(km/h)TireWH
124D’station ADVAN GT-R
NISSAN GT-R / NR20A
Daiki Sasaki
Michael Krumm
661’31.3601:44’07.199YH
238ZENT CERUMO RC F
LEXUS RC F / RI4AG
Yuji Tachikawa
Hiroaki Ishiura
661’30.8004.704BS22
312CALSONIC IMPUL GT-R
NISSAN GT-R / NR20A
Hironobu Yasuda
J.P.L.De Oliveira
661’32.0135.765BS54
41MOTUL AUTECH GT-R
NISSAN GT-R / NR20A
Tsugio Matsuda
Ronnie Quintarelli
661’30.9366.995MI52
5100RAYBRIG NSX CONCEPT-GT
Honda NSX CONCEPT-GT / HR-414E
Naoki Yamamoto
Takuya Izawa
661’31.56412.617BS30
615Drago Modulo NSX CONCEPT-GT
Honda NSX CONCEPT-GT / HR-414E
Takashi Kogure
Oliver Turvey
661’31.69020.781BS18
736PETRONAS TOM’S RC F
LEXUS RC F / RI4AG
Daisuke Ito
James Rossiter
661’31.04222.491BS28
817KEIHIN NSX CONCEPT-GT
Honda NSX CONCEPT-GT / HR-414E
Koudai Tsukakoshi
Hideki Mutoh
661’31.52628.804BS38
939DENSO KOBELCO SARD RC F
LEXUS RC F / RI4AG
Kohei Hirate
Heikki Kovalainen
661’31.57030.733BS32
1019WedsSport ADVAN RC F
LEXUS RC F / RI4AG
Juichi Wakisaka
Yuhi Sekiguchi
661’32.05941.646YH14
1164Epson NSX CONCEPT-GT
Honda NSX CONCEPT-GT / HR-414E
Daisuke Nakajima
Bertrand Baguette
661’32.16748.973DL
1237KeePer TOM’S RC F
LEXUS RC F / RI4AG
Andrea Caldarelli
Ryo Hirakawa
661’31.6441’03.545BS60
136ENEOS SUSTINA RC F
LEXUS RC F / RI4AG
Kazuya Oshima
Yuji Kunimoto
651’31.8671LapBS38
1446S Road MOLA GT-R
NISSAN GT-R / NR20A
Satoshi Motoyama
Masataka Yanagida
651’31.6101LapMI48
8ARTA NSX CONCEPT-GT
Honda NSX CONCEPT-GT / HR-414E
Kosuke Matsuura
Tomoki Nojiri
431’31.21623LapsBS16

GT300

PoNoMachineDriverLapsBest LapDiff.(km/h)TireWH
155ARTA CR-Z GT
Honda CR-Z / J35A
Shinichi Takagi
Takashi Kobayashi
611’40.1971:45’05.719BS32
265LEON SLS
Mercedes-Benz SLS AMG GT3 / M159
Haruki Kurosawa
Naoya Gamou
611’41.0669.31YH20
311GAINER TANAX SLS
Mercedes-Benz SLS AMG GT3 / M159
Katsuyuki Hiranaka
Bjorn Wirdheim
611’41.02013.393DL38
451JMS LMcorsa Z4
BMW Z4 GT3 / P65
Morio Nitta
Shigekazu Wakisaka
611’40.82313.821YH8
525VivaC 86 MC
TOYOTA 86 MC / V8
Takeshi Tsuchiya
Takamitsu Matsui
611’40.45918.5YH18
610GAINER TANAX GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT3 / VR38DETT
Andre Couto
Katsumasa Chiyo
611’40.74627.74DL78
788MANEPA LAMBORGHINI GT3
Lamborghini Gallardo GT3 / CEH
Manabu Orido
Kimiya Sato
601’40.8721LapYH
861SUBARU BRZ R&D SPORT
SUBARU BRZ GT300 / EJ20
Takuto Iguchi
Hideki Yamauchi
601’40.4431LapDL16
931TOYOTA PRIUS apr GT
TOYOTA PRIUS / RV8K
Koki Saga
Yuichi Nakayama
601’41.3861LapBS60
1022GREENTEC SLS AMG GT3
Mercedes-Benz SLS AMG GT3 / M159
Hisashi Wada
Masaki Jyonai
601’41.3011LapYH
1187CrystalCroco LAMBORGHINI GT3
Lamborghini Gallardo GT3 / CEH
Takayuki Aoki
Koji Yamanishi
591’42.3762LapsYH
1277K’sFrontier Direction 458
Ferrari 458 GT3 / F142
Kyosuke Mineo
Taiyo Iida
591’40.9942LapsYH
13111Rn-SPORTS GAINER SLS
Mercedes-Benz SLS AMG GT3 / M159
Masayuki Ueda
Kazuya Tsuruta
591’42.0292LapsYH
1448DIJON Racing GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT3 / VR38DETT
Hiroshi Takamori
Masaki Tanaka
591’42.0092LapsYH
1560SYNTIUM LMcorsa RC F GT3
LEXUS RC F GT3 / 2UR-GSE
Akira Iida
Hiroki Yoshimoto
591’42.4162LapsYH2
169PACIFIC McLaren with μ’s
McLaren MP4-12C GT3 / M838T
Takuya Shirasaka
Ryohei Sakaguchi
591’41.9852LapsYH
1730NetMove GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT3(MY2014) / VR38DETT
Hiroshi Koizumi
Yuki Iwasaki
591’41.4412LapsYH
180GOODSMILE HATSUNE MIKU SLS
Mercedes-Benz SLS AMG GT3 / M159
Nobuteru Taniguchi
Tatsuya Kataoka
591’40.5302LapsYH24
1947DIJON Racing GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT3(MY2014) / VR38DETT
Shohei Yuzawa
Yusaku Shibata
561’41.9285LapsYH
2021Audi R8 LMS ultra
Audi R8-LMS ultra / CJJ
Richard Lyons
Tomonobu Fujii
551’41.9646LapsYH22
21360RUNUP Group&DOES GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT3 / VR38DETT
Hiroki Yoshida
Atsushi Tanaka
541’41.0007LapsYH
222SYNTIUM Apple LOTUS
LOTUS EVORA MC / V8
Kazuho Takahashi
Hiroki Katoh
531’40.6158LapsYH
33Excellence Porsche
PORSCHE 911 GT3 R / M97/79
Alexandre Imperatori
Kenta Yamashita
411’41.43320LapsYH6
18UPGARAGE BANDOH 86
TOYOTA 86 MC / V8
Yuhki Nakayama
Yuji Ide
411’41.36020LapsYH
7Studie BMW Z4
BMW Z4 GT3 / P65B44
Jorg Muller
Seiji Ara
371’39.99724LapsYH32
50SKT EXE SLS
Mercedes-Benz SLS AMG GT3 / M159
Masaki Kano
Nanin Indra-Payoong
291’43.19932LapsYH
5MACH SYAKEN with Iracon 86c-west
TOYOTA 86 MC / V8
Tetsuji Tamanaka
Shogo Mitsuyama
91’42.45252LapsYH
86Racing Tech Audi R8
Audi R8-LMS ultra / CJJ
Christian Mamerow
Shinya Hosokawa
72’32.26454LapsYH18
3B-MAX NDDP GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT3 / VR38DETT
Kazuki Hoshino
Mitsunori Takaboshi
160LapsYH76

Championnat

GT500

PoNoDriverRd1Rd2Rd3Rd4Rd5Rd6Rd7Rd8TotalBehindWH
112Hironobu Yasuda
Joao Paulo Lima De Oliveira
4158113876
21Tsugio Matsuda
Ronnie Quintarelli
206834-468
337Andrea Caldarelli
Ryo Hirakawa
205530-860
438Yuji Tachikawa
Hiroaki Ishiura
111526-1252
546Satoshi Motoyama
Masataka Yanagida
312024-1448
617Koudai Tsukakoshi
Hideki Mutoh
811322-1644
7100Naoki Yamamoto
Takuya Izawa
15621-1742
824Daiki Sasaki
Michael Krumm
2020-1840
96Kazuya Oshima
Yuji Kunimoto
221519-1938
1036Daisuke Ito
James Rossiter
113418-2036
1139Kohei Hirate
Heikki Kovalainen
664218-2036
1215Takashi Kogure
Oliver Turvey
531514-2428
138Kosuke Matsuura
Tomoki Nojiri
88-3016
1419Juichi Wakisaka
Yuhi Sekiguchi
14218-3016

GT300

PoNoDriverRd1Rd2Rd3Rd4Rd5Rd6Rd7Rd8TotalBehindWH
110Andre Couto4201554488
23Kazuki Hoshino
Mitsunori Takaboshi
3152038-676
355Shinichi Takagi
Takashi Kobayashi
1512036-872
431Koki Saga
Yuichi Nakayama
2082232-1264
511Katsuyuki Hiranaka
Bjorn Wirdheim
1181130-1460
610Katsumasa Chiyo420529-1588
765Haruki Kurosawa
Naoya Gamou
461525-1950
87Jorg Muller
Seiji Ara
51116-2832
910Ryuichiro Tomita1515-2988
1025Takeshi Tsuchiya
Takamitsu Matsui
54615-2930
1151Morio Nitta
Shigekazu Wakisaka
22812-3224
120Nobuteru Taniguchi
Tatsuya Kataoka
6612-3224
1321Richard Lyons
Tomonobu Fujii
1111-3322
1461Takuto Iguchi
Hideki Yamauchi
35311-3322
1586Christian Mamerow
Shinya Hosokawa
819-3518
1631Kota Sasaki88-3664
1788Manabu Orido
Kimiya Sato
44-408
1833Alexandre Imperatori
Kenta Yamashita
33-416
1922Hisashi Wada
Masaki Jyonai
11-432
2060Akira Iida
Hiroki Yoshimoto
11-432

 

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Super GT 2015-4 : Encore une Nissan GT-R vainqueur à Fuji"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
klm
Invité

Les futurs jaf gt devront avoir le moteur dans le même position que la série.
http://www.racecar-engineering.com/news/jaf-tightens-up-super-gt-gt300-tech-rules/

wpDiscuz