Accueil F3 Résultats et brèves des autres disciplines

Résultats et brèves des autres disciplines

106
0
PARTAGER

Cette semaine, c’est Asie-Pacifique, avec de la F3 Australienne dans le Queensland et de la Formula Masters China dans les rues de Kuala Lumpur.

F3 Australia

Comme d’habitude, la F3 Australia gonfle le plateau avec des « one shot ». D’ordinaire patron de Gilmour Racing, Chris Gilmour pilote à Queensland pour le compte du Robb Johns Racing.

Aux essais, Jon Collins (Gilmour) décroche une nouvelle pole.

F3 Aus 1

Le samedi, Collins se fait déposer au feu vert par Roland Legge (R-Tek.) Le leader du championnat veut reprendre son bien, mais l’intermittent du spectacle résiste. Finalement, Collins préfère assurer, d’autant plus que son rival Ricky Capo, 3e, est loin.

Legge obtient ainsi son premier succès en F3. Collins est 2e et Capo, 3e.

F3 Aus 2

Le dimanche matin, Gilmour est en pole devant Legge. Capo, 4e sur la grille, cale au feu vert. Collins, lui, s’offre d’emblée les sociétaires de la première ligne. Plus loin, Legge double Gilmour. Capo, qui est reparti, remonte le peloton. Mais il est beaucoup trop en retard pour viser le podium.

Collins, Legge et Gilmour passent donc dans cet ordre devant le starter.

F3 Aus 3

Pour la course 3, Collins profite de sa pole pour effectuer une traversée en solitaire. Capo, Legge et Gilmour tentent de rouler à trois de front. Capo s’en sort le mieux, tandis que Legge visite les pelouses. De retour en piste, le vainqueur de la course 1 revient sur Gilmour, qu’il finit par doubler. Collins perd son capot avant à pleine vitesse. Néanmoins, on est en Australie et il en faut plus pour ralentir un pilote (ou déclencher un safety-car.)

Depuis le matin, Collins est le pilote ayant remporté le plus de courses de F3 en une saison. Il bat le record avec un dixième succès. Capo et Legge l’accompagnent sur le podium. Mais il préfère poser avec son capot.

F3 Aus 6

Au classement, Collins agrandit son avance, avec 199 points. Capo suit à 185 points. Le gentleman-driver Trent Shirvington (si, si, il était là) est 3e à 101 points. Notons que Luke Spalding offre à Gilmour le titre en National.

F3 Aus 5

Formula Masters China

On n’y croyait plus ! La date du KL Grand Prix approchait, mais point de mouvement à Kuala Lumpur. Au point où l’Audi R8 LMS Cup et la Carrera Cup Asia ont décidé de zapper le meeting. In extremis, le circuit se met en place et les rues sont bloqués. Le 1er KL Grand Prix a donc bel et bien lieu.

FCMS 2

Yuan Bo est présent en Lamborghini Trofeo Asia. L’ex-pilote Porsche China profite de sa présence pour revenir en FMCS, avec KCMG. Par ailleurs, Alessio Picariello (champion 2013 d’ADAC Formel Masters) et Dennis Olsen (d’ordinaire en FR NEC) débutent avec Absolute Racing.

Martin Rump (KCMG), ogre de la discipline, devient le premier poleman de Kuala Lumpur.

FCMS 1

Lors de la course 1, Rump s’envole au départ. Jake Parsons (Meritus.GP) est second, devant Nicholas Rowe (KCMG.) Picariello déboite l’Australien, puis il revient sur Parsons. Face au forcing du Belge, Parsons craque et finit dans le mur. Le safety-car sort et la course s’achève derrière lui.

Rump s’impose donc devant Picariello et Rowe.

FMCS 3

Pour la course 2, Parsons, 3e sur la grille, démarre mieux que Picariello, 2e sur la grille. Furieux, le Belge tente de se dédoubler. Mais Parsons ferme gentiment la porte. En tête, Rump joue les solistes.

Ce sont donc Rump, Parsons et Picariello qui forment le podium de la course 2.

FMCS 4

Rump effectue une nouvelle course au large. Dans ses rétros, il y a pas mal d’actions. Olsen a surpris tout le monde et il s’installe au 2e rang. Shota Kiyohara (Super License) est 3e, devant Parsons et Rowe. Les quatre voitures étant dans un mouchoir de poche. Suspension cassée, Picariello doit regarder la course des stands. Puis Kiyohara doit effectuer un drive-through pour avoir volé le départ. Parsons hérite du 3e rang.

Rump triple la mise. Olsen est 2e et Parsons, 3e.

FMCS 5

Martin Rump quitte Kualu Lumpur avec 190 points et une sérieuse option sur le titre. Jake Parsons est à 153 points. C’est à dire si l’écart restait identique au soir de Zhuhai, Rump serait titré. Rowe est 3e à 99 points.

FMCS 6

F4 Japan

Qui pour remplacer James Munro chez KCMG ? Paul Ip, le patron, s’est souvenu qu’il a été pilote. Cela fait 10 ans qu’il n’a plus touché une monoplace, mais pas grave, il pilotera lui-même !

F4 Japan

Formule E

Karun Chandhok et Mahindra Racing se séparent. Le bilan de l’ex-pilote HRT et Team Lotus est mitigé : 18 points récoltés lors des deux premières manches, puis plus rien ensuite. Alors que son équipier, Bruno Senna, a pu obtenir un top 10 final.
L’accord avec Mahindra dépassait le cadre sportif. Comme Narain Karthikeyan avec Tata, Chandhok était de toutes les présentations de modèles et des séminaires de vendeurs. Il semblerait d’ailleurs qu’il ait été victime d’une révolution de palais. Ainsi, désormais Campos s’occuperait du programme Formule E du constructeur.

Chandhok vise désormais le WEC, où il a déjà effectué des apparitions régulières.

Formula E

Team USA Scholarship

C’est la promo 2015 du « volant » US. Qui ira disputer le Formula Ford Festival et le Walter Hayes Trophy ? Pas Colton Herta (F4 MSA), ni Scott Huffaker (Formula Pacific) : la FF impose un âge minimum de 16 ans, qu’ils n’auront pas en octobre. Quant à Austin Cindric, il dit qu’il a d’autres choses à faire.

Co-vainqueur 2014, Michai Stephens est de nouveau en lice. Ben Auriemma et Austin Mack arrivent de la F1600. Sam Chastain représente la F2000. Dakota Dickerson, Chase Owen et Timo Reger arrivent de la Formula Barber. Et il y a les outsiders : Tommy McCarthy (Spec Miata), Tazio Ottis (Formula Mazda) et Austin Versteeg (IMSA Lites.)
Un premier tri sera effectué la semaine prochaine, à Road America.

Team USA

Crédits photos : F3 Australia (photos 1 à 6), FMCS (photos 7 à 12), KCMG (photo 13), Formula E (photo 14) et Team USA Scholarship (photo 15)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz