Accueil Opel Francfort 2015 : l’Opel Astra au régime sec

Francfort 2015 : l’Opel Astra au régime sec

75
2
PARTAGER

Ne cherchez pas ailleurs, la star du stand du constructeur au Blitz au salon de Francfort ce sera bien évidemment elle, la nouvelle Opel Astra. Une nouvelle Astra ayant bénéficié d’un régime drastique.

Plus courte, moins haute, moins large et plus légère… La nouvelle Opel Astra revendique jusqu’à 200 kilos économisés par rapport à sa devancière ou, selon le modèle et la motorisation, un minimum de 120 kilos en moins sur la balance.

Un régime articulé autour de nombreuses améliorations entre sa structure allégée, coque et structure pour un poids contenu à 280 kg contre 357 kilos, 50 autres kilos gagnés dans le domaine châssis, 10 kilos au niveau des sièges, roues et pneus pour un peu plus de 11 kg, système d’échappement à hauteur de 4,5 kilos, ensemble freinage à hauteur de 10 kilos et encore moteur (gain de 10 kilos avec le dernier 1.4 Ecotec), etc, etc.

Plus courte, moins haute, moins large et plus légère, la nouvelle Opel Astra affiche logiquement des niveaux de conso et d’émissions de CO2  en recul. Ainsi, dans sa version la plus frugale diesel, elle annonce seulement 3,4 l/100 km et 90 g/km de CO2 quand en essence (1.0 l turbo de 105 ch en association avec la boîte robotisée Easytronic 3.0) elle réclame 4,2 l/100 km à 96 g/km de CO2.

Source : Opel.

Crédit illustration : Opel.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Francfort 2015 : l’Opel Astra au régime sec"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
heathcliff
Invité

Il est vrai que l’Astra précédente était très lourde. La version OPC a beau avoir 280 chevaux, elle pèse plus de 1500 kilos. Elle ne peut pas rivaliser avec la Mégane RS ou la Civic Type R.

wpDiscuz