Accueil Actualités Entreprise De moins en moins de Buick « made in America » ?

De moins en moins de Buick « made in America » ?

88
4
PARTAGER

C’est un fait, Buick ne doit aujourd’hui sa survie qu’à la Chine, de loin son premier marché. Mais GM semble tenté d’aller plus loin en confiant à la Chine la production de modèles vendus… aux Etats-Unis.

Sur les 7 premiers mois de l’année, Buick a vendu plus de 500 000 voitures en Chine. Dans le même temps, il s’en est vendu 127 000 aux Etats-Unis. Et son existence hors de Chine et d’Amérique du Nord reste anecdotique. Jusqu’à présent, cela a aidé Buick a enrichir sa gamme aux Etats-Unis, ces modèles étant justifiés par le marché chinois. Mais GM semble aujourd’hui se poser la question sur le plan industriel.

D’après Reuters, GM profiterait du renouvellement prochain de plusieurs modèles pour en transférer la production hors des Etats-Unis. Ainsi, le SUV Envision serait produit uniquement en Chine, tout comme la nouvelle Verano (commercialisée depuis quelques jours). Quant à la Regal dont le renouvellement doit intervenir fin 2016 / début 2017… elle serait produite par Opel en Allemagne (il s’agit d’un clone de l’Opel Insignia).

Sachant que l’Encore est assemblée en Corée et la Cascada en Allemagne, ne resterait aux usines nord américaines que le grand crossover Enclave, et la grande berline Lacrosse. Ce choix, s’il est avéré, est strictement logique d’un point de vue industriel.

L’industrialisation aux Etats-Unis d’un modèle comme la Verano qui se vend à peine à 50 000 exemplaires n’est pas nécessairement le choix le plus économique. Et la dévaluation du yuan n’aide pas. D’autant que GM, habitué à communiquer massivement sur ses investissements industriels, n’a rien annoncé pour l’heure concernant l’Envision ou le renouvellement des Verano et Regal…

Reste aussi l’aspect symbolique. GM osera-t-il aller aussi loin et faire face à l’opinion public, et au syndicat UAW pour convaincre du bien fondé de la démarche ? D’autant plus que Buick reste une marque symbolique.

C’est en effet la marque qui a servi de base à la construction de GM en 1908. Fondée en 1899, c’est la marque la plus ancienne des marques américaines. Mais ce critère n’avait pas empêché GM de mettre fin à Oldsmobile, fondée en 1897.

Source : Reuters

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "De moins en moins de Buick « made in America » ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Nicolas
Invité

Buick ne doit sa survie qu’au fait que ça se prononce bien en chinois

Invité

de doute façon, comme il y a aussi de moins en moins de françaises produites en France, de moins en mois d’allemandes produites en Allemagne […]

Fred21
Invité

C’est un peu ce que j’exprimais il y a quelques mois: <> ne sera pas le fait des constructeurs chinois en premier mais due à des exportations de producteurs non chinois où partiellement (joint venture).

Fred21
Invité

entre <>, j’avais le mot invasion

wpDiscuz