Accueil F3 Résultats et brèves des autres disciplines

Résultats et brèves des autres disciplines

119
0
PARTAGER

Cette semaine, de la FR NEC et de la Carrera Cup en prologue des 24h de Spa, ainsi que de la F3 Cup à Snetterton.FR NEC

D’ordinaire, les 24h de Spa donnait lieu à une course « Européenne » de British F3. Cette année, il faut se contenter de la FR NEC. Pour la première fois cette saison, le promoteur a choisi un week-end sans FR ALPS. Du coup, Koiranen vient avec Philip Hamprecht, Stefan Riener, Bruno Baptista et… Dan Ticktum, d’ordinaire en F4 MSA. Pietro Peccenini (TS Corse) se joint également à la troupe.

Régional de l’étape, Max Defourny (ART Junior Team) est en pole. Avec un bel hommage au groupe Début de soirée pour la livrée.

FR NEC 1

2e sur la grille, Callan O’Keeffe (Fortec) ne réagit pas au feu vert. Defourny n’en attendait pas moins et il peut s’échapper. Kevin Jörg (Josef Kaufmann) passe le Sud-africain avant qu’il n’enclenche la 1. Louis Delétraz (Josef Kaufmann) double Ukyo Sasahara (ART Junior) pour le gain de la 4e place. Il tente ensuite de mettre O’Keefe sous pression. En vain.

Déjà vainqueur en FR ALPS, Defourny s’offre un premier succès en FR NEC. Jörg et O’Keefe complètent le podium.

FR NEC 2

Le samedi, Delétraz est en pole devant Defourny et Jörg. Il pleut des cordes et le peloton démarre derrière le safety-car. Au bout de 15 minutes, la pluie ne diminue pas et les organisateurs sortent le drapeau rouge.

Déletraz est donc déclaré vainqueur, devant Defourny et Jörg.

FR NEC 3

Delétraz garde le contrôle, à 207 points. Jörg grappille quelques unités de retard, à 163 points. Quant à Sasahara, il continue de perdre du terrain sur les deux premiers, à 148 points.

FR NEC 4

Porsche Carrera Cup

Spa, c’est également une manche hors-championnat de Carrera Cup France. Pour l’occasion, la coupe s’associe à son homologue Italienne. D’où la présence de Thomas Biagi (ancien de la F3000), Zhang Da Sheng (qui court également en CTCC), Mattia Drudi (présent d’ordinaire en F4 ADAC) et de Takashi Kasai (ex-chicane mobile en F4 Italia et en Florida Winter Series.) La Carrera Cup Asia a offert un billet à Chris Van der Drift et Yuey Tan (leaders respectifs des classements « A » et « B ».) En prime, les Australiens Nick Foster (vice-champion de F3 Australia 2014) et Nick McBride (vu en British F3) s’invitent dans le peloton. Après tout, c’était lors de circonstances similaires qu’Earl Bamber (alors obscur pilote de Carrera Cup Asia) s’est fait « repérer » par Porsche

PCCI 1

Au final, les Français dominent un peloton de 37(!) voitures. Van der Drift réussit à mettre des bâtons dans les roues des tricolores. Il termine 2e, entre Stefan Palette et Matthieu Jaminet.

PCCI 2

F3 Cup

Aaron Steele (Grays Motorsport) sera a priori champion 2015 de F3 Cup. A Snetterton, il doit faire face à une poignée d’extras. Absent à Spa, Henry Chart (Enigma) est de retour. Omicron passe à deux voitures avec l’arrivée de Wade Eastwood. D’ordinaire, Eastwood est cascadeur. Cela fait quelques temps qu’il tente de rouler en monoplace, après des tests en F2 et en Euro F3 Open, il peut concrétiser son rêve. Hywel Lloyd devait effectuer son retour derrière un baquet, mais finalement, il se contente de gérer le CF Racing. Enfin, Carlin s’offre une apparition avec Zach Claman de Melo, aperçu en FR 2.0.

Chart décroche la pole, devant Claman de Melo.

F3 Cup 2

Le Canadien loupe complètement son départ. Chart en profite pour prendre le large, devant Steele. Le leader du classement n’a besoin que de deux tours pour prendre le dessus. Puis, en vue de l’arrivée, il voit revenir Claman de Melo dans ses rétroviseurs. Bien que possédant une monoplace plus vieille, le nouveau venu oublie Steele. Louis Hamilton-Smith (Jigsaw) a fait toute la course en 4e place. Il s’offre Chart avant de passer le damier.

Claman de Melo s’impose donc devant Steele et Hamilton-Smith.

F3 Cup 1

Le dimanche matin, la piste est détrempée. Tout le monde choisi des slicks. Mais à l’issu du tour de formation, Daniel Tapinos (CF Racing) et Stuart Wiltshire (Chris Dittmann) rentrent aux stands pour chausser des « pluies ».
Au feu vert, Claman de Melo oublie le poleman Chart. Hamilton-Smith ne s’était pas placé au bon endroit sur la grille. Il est pénalisé de 10 secondes et en prime, Steele le double. Le leader du classement passe ensuite Chart. Dans le dernier tour, ce dernier effectue un tête-à-queue et il cède le 3e rang à Tapinos.

Claman de Melo, Steele et Tapinos forment ainsi le tiercé de la course 2.

F3 Cup 3

Pour la course 3, il pleut. Cette fois, tout le monde est en « pluie ».
Claman de Melo et Steele se présentent ensemble à la chicane. Le Canadien ne lâche rien et il ressort en 1er du virage. Ensuite, il déroule tranquillement. Chart rattrape Steele. En vue de l’arrivée, c’est cette fois Steele qui commet une erreur. Chart saisit l’opportunité et s’empare de l’argent.

Claman de Melo part donc sur un triplé. Chart est 2e et Steele, 3e. Ce dernier est le seul à disputer l’intégralité du championnat. Il devrait cueillir le titre 2015 lors de la prochaine manche, à Brands Hatch.

F3 Cup 4

F4 BRDC

Suite de la série « un sans-volant-fixe teste la F4 BRDC 2016 et la juge géniale ». Cette semaine, c’est Enzo Bortoleto, à Bedford (tracé appartenant à MSV, promoteur de la F3 Cup et de la F4 BRDC.) Le Brésilien a débuté en F4 BRDC, à l’automne dernier, avec le team Petroball. Hélas, peu après, le pétrolier brésilien se retirait et depuis, Bortoleto tourne en rond.

BRDC F4

F3 Australie

Cette saison, seuls Ricky Capo et Jon Collins (Gilmour) disputent l’intégralité de la saison de F3 Australia. Le reste du plateau est fait de pigistes. Certains, faute de budget, manquent une ou deux courses. D’autres n’assistent qu’à un seul meeting. D’où un plateau qui fluctue de 5 à 12 concurrents.

Le mois prochain, dans le Queensland, Chris Gilmour devrait aligner Collins et Luke Spalding. En prime, il viendra avec une F311 ex-Carlin qu’il pilotera lui-même, pour le compte du Robb Johns Racing. Champion 2011 (en tant que pilote), Gilmour a théoriquement raccroché le casque depuis. Mais chaque année, il ne peut résister à la tentation de reprendre le volant. Au moins, ça nous promet un match à 3. De quoi changer des duels Capo-Collins…

F3 Aus

Crédits photos : FR NEC (photos 1 à 5), Carrera Cup Italia (photos 6 et 7), F3 Cup (photos 8 à 11), F4 BRDC (photo 12) et F3 Australia (photo 13)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz