Accueil F3 Résultats et brèves des autres disciplines

Résultats et brèves des autres disciplines

86
0
PARTAGER

Ce week-end, il n’y avait qu’une seule « autre course » : la FR ALPS à Misano. Par contre, il y a plusieurs brèves, entre budgets déjà à sec et pilotes qui songent à 2016…

FR ALPS

On nous annonce trois nouveaux à Misano : Julien Falchero (GSK), Alexey Korneev (JD Motorsport) et Nerses Isaakyan (Koiranen.) Le Français arrive de la VdeV, alors que les deux Russes courent déjà en SMP F4 et en Autosport Academy. Leurs noms sont familiers aux lecteurs du Blog Auto. Et pour cause, le grand frère de Korneev, Denis, est un ancien de la FR ALPS (à pied cette saison.) Quant à Isaakyan, son frère jumeau, Matevos, pilote pour JD Motorsport.

Jehan Daruvala (Fortec) est parrainé par Force India. D’ordinaire pilote de FR NEC, il décroche sa première pole en automobile en FR ALPS.

FR ALPS 1

Au feu vert, Daruvala se fait déposer par Jack Aitken (Koiranen) et M. Isaakyan. Quelques virages plus loin, Vasily Romanov (CRAM) passe à son tour. Puis le pilote Indien se ressaisit, repasse le Russe et file vers son premier podium.

Parti de Monza sur une civière, Aitken se rassure avec une nouvelle victoire, devant Isaakyan et Daruvala.

FR ALPS 2

Le dimanche, Daruvala loupe de nouveau son envol. Au profit cette fois de Jake Hughes (Koiranen) et de M. Isaakyan. Par contre, il réussit à stopper là l’hémorragie. A mi-course, Korneev part en tête-à-queue, cale au milieu de la trajectoire et entraine un safety-car.
Thiago Vivacqua profite du regroupement pour se coller à Daruvala. Le Brésilien s’en débarrasse, alors qu’en tête Hughes et Isaakyan sont inséparables.

Ce sont donc Hughes, Isaakyan et Vivacqua qui montent sur le podium.

FR ALPS 3

Hughes quitte Misano avec 204 points. 2e à 192 points, Aitken garde ses chances. Tout comme M. Isaakyan, 3e à 181 points.

FR ALPS 4

EuroFormula Open

Drivex est un habitué de l’EuroFormula Open. Jusqu’ici, l’équipe disputait la Copa, le championnat « B ». Elle vient de s’offrir une Dallara F312 toute neuve. L’objectif est le championnat « A » 2016 et peut-être la fin de saison 2015. En attendant de trouver un pilote, l’inoxydable Pedro de la Rosa se charge du déverminage à Valence.

EuroF3 Open

Japan F4

James Munro débarquait en F4 Japan auréolé d’une couronne en FF NZ (2013) et en FMCS (2014.) Le pilote KCMG devait donc briller face à un peloton de débutants. Deux meetings plus tard, son compteur reste bloqué à 10 points, à des années-lumières du leader Tadasuke Makino (vainqueur de trois des quatre courses !) Du coup, le « Kiwi » préfère renoncer.

Il se contentera de coacher les pilotes KCMG en Formula Masters China (dont Martin Rump, leader du classement.) Puis il va tripler cet hiver en TRS.

Japan F4

Toyota Racing Series

Puisque l’on parle de TRS, on a un premier inscrit : Taylor Cockerton. A 17 ans, ce Néozélandais vient de remporter la FF locale et il espère se débrouiller aussi bien avec des ailerons.

FF NZ

BTCC

Faute de budget, Simon Belcher (Avensis) devait remiser sa voiture. Finalement, sa voiture finira la saison, mais avec Robb Holland au volant.
Plus Anglais des Américains, Holland a découvert le BTCC à l’été 2012. Tony Gilham cherchait un pilote pour sa Civic ex-usine et ce pilote de Pirelli World Challenge sauta sur l’occasion. A 45 ans, Holland veut alors déménager en Europe et monter une équipe de WTCC. Il rachète les Focus officielle et s’associe à Rotek. Le projet fait long feu. Faute de mieux, il accepte une nouvelle pige en BTCC, avec Gilham. En 2014, il fait construire une Audi S3 et court avec. Les résultats sont moyens et il revend la voiture à Nicolas Hamilton… Mais Holland, il sort par la porte, puis il revient par la fenêtre ! Le revoici donc en 2015, avec la voiture de Simon Belcher, pour la fin de saison.

BTCC

Crédits photos : Fast Lane Promotion (photos 1 à 5), Euro F3 Open (photo 6), KCMG (photo 7), Taylor Cockerton (photo 8) et BTCC (photo 9.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz