Accueil Rallye La FIA esquisse le règlement technique 2017 du WRC

La FIA esquisse le règlement technique 2017 du WRC

275
6
PARTAGER

Le règlement technique du WRC va être renouvelé en 2017, et la FIA vient d’en communiquer les grandes lignes. Les autos vont changer, et ça va se voir.

Le premier changement est sur le moteur, qui s’il garde la cylindrée maximum de 1,6l avec un turbo à une pression maximum de 2,5 bars , voit la bride d’admission passer de 33 à 36 mm. L’idée est de rattraper la puissance des voitures de WTCC qui utilisent une configuration moteur similaire et développent aux alentours de 380 chevaux. Cette augmentation de puissance s’accompagnera d’un poids minimum, actuellement de 1200 kg, réduit de 25 kg.

Mais c’est du côté de la carrosserie que les choses vont changer le plus radicalement. La longueur minimum de la voiture de série qui sert de base à la voiture de course est de 3,9 mètres, mais le règlement définit une « boîte » autour de la carrosserie de série à l’intérieur de laquelle l’ajout d’appendices aérodynamique sera libre. Cette boîte s’étend de 60 mm à l’avant, et de 30 mm à l’arrière, avec un diffuseur qui pourra s’étendre 50 mm derrière le bouclier arrière. Cela fait de la place pour d’importants ajouts spectaculaires, comme l’illustre le dessin proposé par la FIA dans son communiqué et comme on a commencé à le voir avec le prototype de la Toyota Yaris WRC.

Les voitures homologables en 2017 devront être de nouvelles autos et pas des évolutions des voitures actuelles, qui pourront cependant continuées à être alignées en championnat pendant un certain temps.

Source et illustration : FIA

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "La FIA esquisse le règlement technique 2017 du WRC"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Membre

Et 200mm de chauque coté en largeur !!

Eric
Invité

Ça fait Jacky tunigueur avant tout

Thibaut Emme
Admin

C’est intéressant cette évolution…un retour des petites voitures avec des ailes extra-larges 😀

380 chevaux, le WRC se muscle et les différences vont être encore plus grandes. Seule la F1 « casse » les moteurs en fait…

klm
Invité

Cela a le mérite d’expliquer pourquoi la toyota wrc présenté a des voie si large.

http://images.autosport.com/editorial/1422592663.jpg

Il n’empêche que cela leur donne un air d’hotwheel drogué.

zoubi
Invité

Ca n’a rien de tuning, tout le monde apprecie la Metro de l’epoque, ou bien d’autre, un bon retour au source, ce qui ferait pas de mal a la f1 aussi …

wpDiscuz