Accueil GP3 GP3 2015 sur le Hungaroring : Ghiotto bétonne, mais Ocon reste présent

GP3 2015 sur le Hungaroring : Ghiotto bétonne, mais Ocon reste présent

62
0
PARTAGER

Le Hungaroring marque la mi-saison en GP3. En remportant la course 1, Luca Ghiotto (Trident) consolide son avance en tête du classement. Néanmoins, avec deux podiums en Hongrie, Esteban Ocon (ART Grand Prix) prouve qu’il reste un « client ».

Les essais

Mystérieusement absente à Silverstone, Samin Gomez (Campos) revient tout aussi mystérieusement en Hongrie. Bien que pilote Nissan avant tout, Jann Mardenborough sèche les 24h de Spa pour participer au GP3.

Esteban Ocon (ART Grand Prix) est le plus rapide lors des essais libres. Néanmoins, pour les qualifications, Luca Ghiotto (Trident) est de nouveau le plus véloce. C’est d’ailleurs sa troisième pole en quatre rendez-vous.

GP3 1

Course 1

Ghiotto, Emil Bernstorff et Ocon déboulent ensemble à la chicane. L’Italien réussit à intimider ses rivaux et à garder la tête. Ocon, lui, met Bernstorff sous pression et il s’en débarrasse au bout de trois virages. Chez Campos, ça va mal : Alex Palou rentre aux stands pour changer de pneus, tandis que Zaid Ashkanani freine dans l’aileron de Mardenborough. Le pilote Anglais doit abandonner et entraine un safety-car.
Il y a bien longtemps, Marvin Kirchhöfer (ART Grand Prix) et Bernstorff faisaient équipe. Ce temps est révolu et l’Allemand double l’Anglais à la reprise. Devant Ghiotto s’offre une course au large. Jimmy Eriksson (Koiranen) et Matt Parry (Koiranen) rattrapent Bernstorff. Menacé, ce dernier accélère et il revient sur Kirchhöfer. Malgré tout, personne ne double personne.

Ghiotto s’offre un deuxième succès, devant Ocon et Kirchhöfer.

GP3 2

Course 2

Antonio Fuoco (Carlin) est en pole. Néanmoins, Kevin Ceccon (Arden) effectue un meilleur départ. Bernstorff tente également de doubler le pilote d’essai Ferrari. L’Italien ferme la porte, il y a contact et le safety-car intervient.
Ocon et Eriksson se retrouvent promus 2e et 3e. Gomez panique durant la neutralisation et elle se paye Mardenborough. En voilà un qui va regretter de n’avoir pas participé aux 24h de Spa… Au drapeau vert, Parry dépasse Ghiotto pour le gain de la 4e place. Les cinq premiers roulent dans un mouchoir de poche. Mais comme dans la course 1, les pilotes préfèrent rester sagement les uns derrière les autres.

Ceccon, Ocon et Eriksson montent sur le podium. A posteriori, le Suédois est déclassé pour avoir trouvé un raccourci lors du départ. Parry hérite de la médaille de bronze.

GP3 3

Budapest marque la mi-saison. Ghiotto est donc leader à mi-saison, avec 121 points. Kirchhöfer perd du terrain, à 98 points. Ocon revient à grands pas sur ce dernier, avec 96 unités.

GP3 4

Crédit photos : GP3

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz