Accueil Constructeurs Fiat va investir en Inde avec Tata pour produire une Jeep

Fiat va investir en Inde avec Tata pour produire une Jeep

136
0
PARTAGER

Dans le cadre d‘une joint-venture, Fiat Chrysler Automobiles va investir 280 millions de dollars dans Fiat India Automobiles Private Limited en partenariat avec Tata Motors. Cette somme sera destinée au site d’assemblage de Ranjangaon qui produira un nouveau modèle de Jeep à partir du deuxième trimestre 2017. A l’heure actuelle, aucune information n’a filtré sur de plus amples détails permettant de connaître le type de véhicules qu’il y sera produit. Il pourrait s’agir d’un modèle situé entre la Jeep Renegade et la Cherokee.

Si de plus en plus de constructeurs cherchent à produire dans des contrées plus « exotiques » que leur pays d’origine, pour Jeep, cela signifie investir avec un partenaire tel que l’indien Tata, par ailleurs société mère de Land Rover.

Précisons que depuis ses débuts, en 2007, Fiat India Private Limited n’a produit que des modèles Fiat tels que la Punto et la Linea. Tata fabrique quant à lui les Zest, Indiga et Manza dans l’unité Ranjangaon de Fiat, où le constructeur automobile italien a déjà une joint venture à 50/50 de fabrication avec Tata.

A l’occasion de cette annonce, Sergio Marchionne a déclaré qu’il souhaitait que cet investissement renforce la présence de FCA en Inde tout en se montrant confiant sur la capacité de la coentreprise à produire des véhicules de classe mondiale comme ceux de Jeep.

Plus largement, FCA table sur une production de 1,9 million de Jeep en 2018, et ce, via 10 usines implantées dans 6 pays. 5 d’entre eux sont d’ores et déjà identifiés : il s’agit des Etats-Unis, de l’Italie, la Chine, le Brésil, l’Inde. Un défi de taille, alors qu’il y a deux ans encore, seuls 798 000 véhicules avaient été produits, et ce, via 4 usines implantées sur le territoire américain. Cette année, Jeep avoisine les 1,2 million de voitures vendues, soit environ 20 % de plus qu’en 2014.

Précisons enfin, que début juin, le journal indien ET Now, indiquait que « dans le cadre de ce qui pourrait marquer le début d’un partenariat de grande envergure« , Tata Motors et Fiat projetaient de mettre en place une ligne d’assemblage commune de SUV. Selon ET Now, les deux constructeurs pourraient tabler sur une production de 100,000 unités (1 lakh indien). Tandis que Tata serait intéressé par la fabrication de son Q501 et Q502 sur le site, Fiat chercherait à utiliser la ligne d’assemblage pour y produire un de ses modèles Jeep ajoutait le journal.

Sources : FCA, ET Now , Dtreoit News, Automotive News

Crédit Photo : FCA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz