Accueil Général WTCC – Moscou 2015 : Muller et Monteiro gagnent, Loeb et Lopez...

WTCC – Moscou 2015 : Muller et Monteiro gagnent, Loeb et Lopez en difficulté

64
1
PARTAGER

Le circuit de Moscou promettait d’être plus favorable aux Honda mais aussi aux Lada. Outre la victoire de Honda en course 2, c’est surtout la mauvaise course de Lopez que l’on retiendra. La première en 2015.

Les qualifications sur le circuit de Moscou ont sans doute été les plus disputées de la saison. Si au final Yvan Muller et Jose-Maria Lopez signent un doublé pour Citroën (avec seulement 46 millièmes d’avance pour Muller) on retrouve les 4 marques du championnat dans le Top 5.

Les Lada se sont vite montrées à leur avantage en essais libres et la qualification n’a pas démenti cet état de fait. Rob Huff (champion 2012) place la Vesta à la 4ème place (la première Q3 pour la marque russe, à domicile). Véritable pilier de l’écurie Lada il surperforme ses coéquipiers Catsburg (9ème) et Van Lagen (12ème). Lada a déjà plus ou moins officiellement remercié Thompson (après avoir parlé de rage de dent…) et Kozlovskiy et teste de nouveaux pilotes.

Tarquini échoue de peu avec sa Honda Civic à prendre la pole (17 centièmes). Il doit se « contenter » de la 3ème place mais sera un concurrent redoutable à n’en pas douter. Tom Chilton complète le Top 5 avec sa Chevrolet RML Cruze. A noter que l’on a 4 champions WTCC aux 4 premières places.

Certains ont été déçus dès le début, comme Coronel ou Bennani. Ils ne passent pas en Q2 et doivent regarder les 12 autres concurrents se disputer la meilleure place. Sébastien Loeb tente d’attaquer mais commet quelques fautes qui le relèguent à la 11 ème place. La pire car il ne sera même pas en pole pour la course 2 (10ème place) et va devoir batailler pour remonter dans les 2 courses. La pole de la course 2 justement revient à Monteiro.

CG0-wTZU8AA-j_3

Course 1 : Muller résiste à Lopez

Le départ de Muller est impeccable et il parvient à rester devant Lopez. Tarquini de son côté non plus ne rate pas son envol, tout comme Huff. Très rapidement, le 4ème pilote Citroën, Ma, passe Chilton pour le gain de la 5ème place. Loeb pour sa part a du mal à gagner des places. Il fait encore quelques erreurs et est en bagarre avec Monteiro pour la 8ème place.

Derrière il y a plusieurs contacts, entre Van Lagen et Coronel, ainsi qu’entre Bennani et d’Aste. Mais tout le monde reste en course, loin de la tête toujours détenue par Muller qui compte 1 seconde d’avance sur Lopez. A la mi-course, l’écart est monté à 2 secondes. Lopez possède lui 1,2 seconde sur Tarquini. Le podium se dessine.

Au 11ème tour, Lopez qui a fait une erreur à un freinage a encore abandonné du temps à Muller. Huff de son côté se démène pour tenter de recoller à Tarquini. Le pilote Honda n’a pas droit à l’erreur sous peine de voir la Lada lui passer devant. Ma est toujours accroché à la 5ème place devant Chilton. Mischelisz est assez tranquille à la 7ème place tandis que Monteiro se méfie encore de Loeb.

Au final c’est une victoire de Muller devant Lopez et Tarquini. Avec cette victoire, Muller se rapproche un peu du leader du championnat même si ce dernier limite la casse avec la seconde place. Tarquini lui est visiblement ravi de son podium pour Honda. Huff offre une belle 4ème place à Lada, à domicile (le sponsor de la course qui est le même que celui de l’écurie va être content). S’il aurait sans doute préféré un podium, Rob est tout de même très satisfait du résultat. Loeb lui perd de gros point et voit ses espoirs de titre s’éloigner.

CG43rVSXIAApQqW

Course 2 : Monteiro exulte, Lopez enrage

CG5MNVJUAAEjupu

A l’extinction des feux, Monteiro conserve la tête tandis que Catsburg sur Lada se fait passer par « Norbi » Michelisz qui a réussi un bon départ. Valente et Ma gardent leur place respective tandis que Huff survolté passe Chilton. Après 2 tours, Huff tente une attaque sur Ma, le pousse un peu et la Citroën perd 2 places. Huff est 5ème. Loeb est à la bagarre avec Ma pour la 7ème place, Lopez et Muller se disputent la 10ème place.

Devant, Huff est vraiment à son aise sur ce tracé moscovite et passe Valente puis son coéquipier Catsburg. Le voilà 3ème. Tarquini passe également Valente pour le gain de la 5ème place. Tarquini va même s’attaquer à la Lada de Catsburg mais le pilote de la Vesta résiste et la Honda de Tarquini finit dans le bac à graviers. Course finie ! A mi-course on a 2 Lada dans les 4 premiers.

Lopez a visiblement volé le départ. Il doit observer un « drive through » et va perdre de gros points. Son espoir, que Muller ne remonte pas dans la hiérarchie pour limiter la casse. Huff tente de s’attaquer à Michelisz. Mais Norbi résiste. Cela profite à Monteiro qui respire un peu plus et entrevoit la victoire désormais. Muller lui s’attaque à Loeb. Un dépassement musclé à l’intérieur, Loeb n’insiste pas et le nonuple champion du monde WRC montre encore là un peu de tendreté pour le WTCC.

Muller passe ensuite à Valente pour la 6ème place. Dans la grande ligne droite du retour, la vitesse de pointe de la C-Elysée permet à Muller de ne faire qu’une bouchée de la Chevrolet RML Cruze. Pendant ce temps là, Huff a fait un dépassement d’autorité sur Michelisz. La Lada est 2nde maintenant. Loeb profite aussi de la ligne droite de retour pour passer Valente un tour après Muller.

Sous le drapeau à damier, Monteiro peut laisser exploser sa joie. Il offre une belle victoire à Honda même si c’est en course 2 avec la grille inversée. Lada de son côté ainsi que Rob Huff sont tout sourire après un weekend auquel il ne manque que la victoire pour être parfait. En C2 Huff est 2nd, Catsburg 4ème. Les C-Elysée font un tir groupé avec Ma devant Muller et Loeb aux 5, 6 et 7ème rangs. Lopez lui ne finit qu’à une anonyme 12ème place.

CG5HzJCWQAA2MQF

Après cette manche russe, l’avance de Lopez a un peu fondue mais l’Argentin a encore une belle marge sur Muller avec 35 points (50 en arrivant en Russie). Loeb est décroché avec 64 points de retard sur le champion en titre même si la saison est encore longue avec 7 manches restantes. Monteiro opère un léger rapproché avec sa victoire 33 points derrière Loeb. Ma conserve la 5ème place provisoire mais est sous la menace de Michelisz, premier pilote privé (et donc en tête du tophée Yokohama). Au championnat constructeur, Citroen reste largement en tête devant Honda et Lada.

La prochaine manche aura lieu en Slovaquie du 19 au 21 juin 2015.

Source et illustration : WTCC

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "WTCC – Moscou 2015 : Muller et Monteiro gagnent, Loeb et Lopez en difficulté"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ASP68
Invité

Course 2 très intense, du beau spectacle.

wpDiscuz