Accueil Endurance Le Mans 2015 H+15 : Porsche au bout de la nuit

Le Mans 2015 H+15 : Porsche au bout de la nuit

101
0
PARTAGER

6 heures, dimanche matin : la nuit est derrière nous et c’est Porsche qui en sort en tête, mais rien n’est fait pour les hommes de Weissach puisque l’Audi no7 revient, lentement mais sûrement, dans le sillage de la Porsche 919 hybrid de tête.

L’équipage « jeunes » de Porsche sur la no19 s’est retrouvé avec la responsabilité de mener la course lorsque la no17 a été renvoyée à un tour par une pénalité due à un dépassement sous drapeaux jaunes. Nick Tandy puis Earl Bamber n’ont pas craqué et assuré une moyenne extrêmement élevée, suffisante pour garder l’Audi no7 à un peu plus de cinquante secondes. Benoît Tréluyer dans l’Audi a lui-même été remarquable durant un très long relais, grappillant quelques secondes ici ou là pour se rapprocher et garder la Porsche en ligne de mire. La matinée va être l’occasion d’un duel renouvelé entre les deux marques qui ne se font aucun cadeau depuis le départ.

Les Toyota sont à cinq tours et hors du coup pour la victoire sauf circonstances extraordinaires, et si une seule des Nissan GT-R LM est officiellement dans les abandons, les deux autres sont au fin font du classement avec 73 tours de retard.

Les Rebellion ont connu leur lot de problèmes également, et la meilleur des deux, la no13, est derrière le premier groupe des LMP2.

L’Oreca 05-Nissan KCMG no47 est toujours résolument aux commandes du LMP2, d’autant que l’Oreca Thiriet no46 qui constituait la plus grosse menace a été victime d’un accrochage avec l’Aston Martin no99 qui menait sa catégorie. c’est la Ligier JS P2-Nissan  G-Drive Racing qui est désormais en seconde position en LMP2, devant l’Oreca 03R-Nissan Murphy Prototypes no48.

L’accident de Fernando Rees sur l’Aston Martin no99 a donné le commandement à la Corvette C7.R no64 mais celle-ci a la Ferrari no51 dans ses rétroviseurs. Le LMGTE Pro a été une bataille fantastique depuis le début de la soirée. En LMGTE Am, la décision n’est pas faite non plus puisque l’Aston Martin no98 a moins de 20 secondes d’avance sur la Ferrari no72. Ces deux-là ne se sont pas quittés depuis le début de la course.

La question est maintenant de savoir si la météo, clémente jusqu’ici, va continuer d’épargner la pluie aux concurrents. Si ce n’est pas le cas, les cartes seront rebattues de plus belles.

Crédit photo : T. E/ le blog auto

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz